Sale Furniture & Works of Art - 22 july 2020 /Lot 18 LUSTRE À LACÉ D'ÉPOQUE LOUIS XIV

  • LUSTRE À LACÉ D'ÉPOQUE LOUIS XIV
  • LUSTRE À LACÉ D'ÉPOQUE LOUIS XIV
LUSTRE À LACÉ D'ÉPOQUE LOUIS XIV
En cristal et cristal de roche en forme de perles et rosaces, cuivre doré, bois sculpté et doré, le fût de forme balustre surmonté d'une fleur de lys d'où s'échappent dix bras de lumière ; électrifié ; remplacements
H. : 118 cm (46 1/2 in.)
D. : 72 cm (28 1/4 in.)

A Louis XIV gilt-brass mounted, giltwood, crystal and rock-crystal ten light chandelier

Ce type de lustre dit "à lacé" ou "en treillage" était déjà considéré au XVIIIe siècle comme extrêmement précieux.
En 1773 l'abbé Jaubert, dans son ouvrage "Dictionnaire des Arts et Métiers", distingue trois sortes de lustres en cristal : "à tige découverte, à consoles et à lacé" à cause des entrelacs de petits grains de verre dont ils sont presque tout couverts. Notre modèle appartient à cette dernière catégorie.Parmi les lustres de ce type aujourd'hui répertoriés, signalons :
Un exemplaire à huit bras de lumière, le fût dépourvu d'une armature en bois sculpté et doré comme dans notre exemplaire, acheté à Paris par la Cour de Suède en 1754 pour l'incroyable somme de 3000 livres et aujourd'hui conservé au Château de Drottningholm. Ce dernier est illustré dans P. Verlet "Les bronzes dorés Français du XVIIIe siècle", Paris, 1987, p.93, fig. 103. Un autre, à dix bras de lumière, tel l'exemplaire que nous présentons, est conservé au J.P. Getty Museum de Malibu et illustré dans G. Wilson, "French Furniture and Gilt Bronzes, Baroque and Régence", Catalogue of the J.P Getty Museum Collection, Los Angeles, 2008, pp.340-341.
Enfin, un exemplaire à huit bras de lumière comportant une armature en fer, fit partie de la collection du marchand parisien Didier Aaron dans les années 1990.

Rares sur le marché, les derniers exemples comportant une structure et des dimensions comparables, passés en vente sont :
- Artcurial Paris, le 8 juillet 2014, lot 64 (huit bras de lumière).
- Sotheby's Paris, le 7 novembre 2013, lot 175 (huit bras de lumière).
- Sotheby's Paris, le 10 novembre 2009, lot 21 (dix bras de lumière).
- Christie's Monaco, le 16-17 juin 2001, lot 743 (huit bras de lumière).




Estimation 30 000 - 50 000 €

Sold 39,000 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 18

LUSTRE À LACÉ D'ÉPOQUE LOUIS XIV

Sold 39,000 € [$]

LUSTRE À LACÉ D'ÉPOQUE LOUIS XIV
En cristal et cristal de roche en forme de perles et rosaces, cuivre doré, bois sculpté et doré, le fût de forme balustre surmonté d'une fleur de lys d'où s'échappent dix bras de lumière ; électrifié ; remplacements
H. : 118 cm (46 1/2 in.)
D. : 72 cm (28 1/4 in.)

A Louis XIV gilt-brass mounted, giltwood, crystal and rock-crystal ten light chandelier

Ce type de lustre dit "à lacé" ou "en treillage" était déjà considéré au XVIIIe siècle comme extrêmement précieux.
En 1773 l'abbé Jaubert, dans son ouvrage "Dictionnaire des Arts et Métiers", distingue trois sortes de lustres en cristal : "à tige découverte, à consoles et à lacé" à cause des entrelacs de petits grains de verre dont ils sont presque tout couverts. Notre modèle appartient à cette dernière catégorie.Parmi les lustres de ce type aujourd'hui répertoriés, signalons :
Un exemplaire à huit bras de lumière, le fût dépourvu d'une armature en bois sculpté et doré comme dans notre exemplaire, acheté à Paris par la Cour de Suède en 1754 pour l'incroyable somme de 3000 livres et aujourd'hui conservé au Château de Drottningholm. Ce dernier est illustré dans P. Verlet "Les bronzes dorés Français du XVIIIe siècle", Paris, 1987, p.93, fig. 103. Un autre, à dix bras de lumière, tel l'exemplaire que nous présentons, est conservé au J.P. Getty Museum de Malibu et illustré dans G. Wilson, "French Furniture and Gilt Bronzes, Baroque and Régence", Catalogue of the J.P Getty Museum Collection, Los Angeles, 2008, pp.340-341.
Enfin, un exemplaire à huit bras de lumière comportant une armature en fer, fit partie de la collection du marchand parisien Didier Aaron dans les années 1990.

Rares sur le marché, les derniers exemples comportant une structure et des dimensions comparables, passés en vente sont :
- Artcurial Paris, le 8 juillet 2014, lot 64 (huit bras de lumière).
- Sotheby's Paris, le 7 novembre 2013, lot 175 (huit bras de lumière).
- Sotheby's Paris, le 10 novembre 2009, lot 21 (dix bras de lumière).
- Christie's Monaco, le 16-17 juin 2001, lot 743 (huit bras de lumière).




Estimation 30 000 - 50 000 €

Sold 39,000 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3983
Date: 22 jul. 2020 19:00
Auctioneer: Isabelle Bresset

Contact

Charlotte Norton
Phone +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Furniture & Works of Art