Sale Books & Manuscripts - 19 june 2019 /Lot 112 Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg

  • Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
  • Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
  • Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
  • Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
  • Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
  • Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
  • Jean-Martin WEIS 1711-1751 Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
Jean-Martin WEIS 1711-1751
Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
Paris, Laurent Aubert, [1747]
In-folio (62,5 x 45,5 cm), [1] f. de titre gravé, 12 de pl. (dont 11 doubles p.) et 20 p. de texte, maroquin rouge, plats à encadrement de motifs végétaux, le chiffre de Louis XV doré et des armes dorées dans les coins, contreplats à bordure de même peau orné de dentelle dorée (relié par Padeloup. Relieur du Roy, place Sorbonne à Paris)

Superbe ouvrage conçu, dessiné et dirigé par J.-M. Weis, graveur de la ville de Strasbourg. Il comporte : un titre gravé, un portrait équestre de Louis XV gravé par Johan Georg Wille (d'après Parrocel et Chevallier), 11 pl. doubles p. gravées par Jean-Philippe Le Bas (graveur du Cabinet du Roy) et Jean-Martin Weis, 2 autres gravures, en bandeau et en cul-delampe, de Martin Marvie, ainsi que 20 p. de texte gravées avec encadrements et fleurons variés.

Ces représentations officielles font suite à « l'épisode de Metz ». En 1744, alors qu'il est à la tête de ses armées engagées sur le front de l'est dans la guerre de succession autrichienne, Louis XV est en proie à une très forte fièvre au point de recevoir l'extrêmeonction. Toutefois, le roi se rétablit et, sur le chemin du retour vers Versailles, il séjourne à Strasbourg qui l'accueille triomphalement. Les gravures représentent : l'entrée en grande pompe du roi dans la ville au son des timbales, trompettes et autres instruments, le passage du roi sous l'arc de triomphe édifié en son honneur sur le Faubourg de Saverne, les illuminations de la cathédrale et d'autres édifices à la nuit tombée, l'organisation somptueuse des fêtes tenues en l'honneur de Sa Majesté, ainsi que d'autres événements des fêtes.

Provenance :
- Guillaume-François Joly de Fleury, procureur général au parlement de Paris, ou (moins sûr) de son fils Jean-François Joly de Fleury, futur contrôleur général des Finances (reliure aux armes)

Bibliographie :
COHEN, 870

Rousseurs, taches et salissures, traces de pliure, reliure tachée, épidermures, accidents, coins, dos, coiffe inférieure et mors frottés, coiffe supérieure manquante

Estimation 4 000 - 6 000 €

Sold 8,846 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 112

Jean-Martin WEIS 1711-1751
Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg

Sold 8,846 € [$]

Jean-Martin WEIS 1711-1751
Représentations des fêtes données par la ville de Strasbourg
Paris, Laurent Aubert, [1747]
In-folio (62,5 x 45,5 cm), [1] f. de titre gravé, 12 de pl. (dont 11 doubles p.) et 20 p. de texte, maroquin rouge, plats à encadrement de motifs végétaux, le chiffre de Louis XV doré et des armes dorées dans les coins, contreplats à bordure de même peau orné de dentelle dorée (relié par Padeloup. Relieur du Roy, place Sorbonne à Paris)

Superbe ouvrage conçu, dessiné et dirigé par J.-M. Weis, graveur de la ville de Strasbourg. Il comporte : un titre gravé, un portrait équestre de Louis XV gravé par Johan Georg Wille (d'après Parrocel et Chevallier), 11 pl. doubles p. gravées par Jean-Philippe Le Bas (graveur du Cabinet du Roy) et Jean-Martin Weis, 2 autres gravures, en bandeau et en cul-delampe, de Martin Marvie, ainsi que 20 p. de texte gravées avec encadrements et fleurons variés.

Ces représentations officielles font suite à « l'épisode de Metz ». En 1744, alors qu'il est à la tête de ses armées engagées sur le front de l'est dans la guerre de succession autrichienne, Louis XV est en proie à une très forte fièvre au point de recevoir l'extrêmeonction. Toutefois, le roi se rétablit et, sur le chemin du retour vers Versailles, il séjourne à Strasbourg qui l'accueille triomphalement. Les gravures représentent : l'entrée en grande pompe du roi dans la ville au son des timbales, trompettes et autres instruments, le passage du roi sous l'arc de triomphe édifié en son honneur sur le Faubourg de Saverne, les illuminations de la cathédrale et d'autres édifices à la nuit tombée, l'organisation somptueuse des fêtes tenues en l'honneur de Sa Majesté, ainsi que d'autres événements des fêtes.

Provenance :
- Guillaume-François Joly de Fleury, procureur général au parlement de Paris, ou (moins sûr) de son fils Jean-François Joly de Fleury, futur contrôleur général des Finances (reliure aux armes)

Bibliographie :
COHEN, 870

Rousseurs, taches et salissures, traces de pliure, reliure tachée, épidermures, accidents, coins, dos, coiffe inférieure et mors frottés, coiffe supérieure manquante

Estimation 4 000 - 6 000 €

Sold 8,846 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3935
Date: 19 jun. 2019 15:30
Auctioneer: Stéphane Aubert

Contact

Lucie Moison
Phone
lmoison@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Books & Manuscripts