Sale Old Master & 19th  Century Art - 09 november 2021 /Lot 154 Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione

  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
  • Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891 Le général Duroc à Castiglione Bronze à patine brune
Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891
Le général Duroc à Castiglione
Bronze à patine brune
Fonte de Bingen
Porte la pastille de l'artiste, légendé, signé, daté 'Duroc / Castiglione 1796 campagne d'Italie / Dernière maquette de mon mari Xbre 1890 / mort à Paris samedi 31 Janvier 1891 / Vve EMeissonier / Paris 1893' sur la terrasse

General Duroc at Castiglione, bronze, brown patina, inscribed, by J. L. E. Meissonier
h: 58 w: 49 d: 18 cm

Commentaire : Le galop du cheval est suspendu et le temps avec lui. En selle, le général Duroc, duc de Frioul, futur Sénateur et grand maréchal du palais de l'Empereur Napoléon Ier, galope couvert de gloire et de son bicorne en tenue militaire. Cette fonte au sable de Bingen d'une grande qualité le représente à Castiglione en Italie, en 1796 alors que les armées de la Première République se battent sous le commandement des généraux Augereau, Masséna et Bonaparte. Lors de cette campagne, Duroc se distingue au combat et y est blessé grièvement. A cheval, le jeune et talentueux officier fait preuve d'un grand courage lors de la bataille de Castiglione. C'est ce temps de suspension qu'a choisi de représenter Jean-Louis Ernest Meissonier, en sculptant ce mouvement figé de l'animal en une lévitation énergique. Né en 1815, au crépuscule du Premier Empire, Meissonier peint de nombreuses toiles aux références napoléoniennes comme le célèbre tableau '1814, la Campagne de France : Napoléon et son état-major derrière lui'. C'est cependant un bronze que l'artiste nous propose ici, une œuvre équestre dont la particularité réside en l'attitude du cheval, représenté suspendant son allure au-dessus du sol.
La même singularité est observable dans l'étude pour le tableau 'Le Matin de Castiglione'1, composition de l'artiste représentant Duroc à cheval parmi plusieurs généraux. C'est le modelage de ce bronze qui servit de modèle à la représentation de Duroc dans cette célèbre peinture. Cette manière de peindre le cheval dénote de l'habituelle représentation de l'animal au galop ; les antérieurs et les postérieurs tendus dans cette commune présentation de l'allure. Peintre et sculpteur équestre mais aussi cavalier, Meissonier s'entourait constamment de chevaux, omniprésents dans sa vie jusque dans la cour de son hôtel à Paris. Il en connaissait tout et Edgard Degas, malgré l'animosité que lui inspirait Meissonier, disait de lui qu'il était "l'un des hommes les plus renseignés sur le cheval que j'ai jamais connus ".
1. Etude pour 'Le Matin de Castiglione' vers 1890, mine de plomb et lavis, 41,50 x 28cm, collection particulière, voir cat. exp. 'Ernest Meissonier', Lyon, musée des Beaux-Arts, 1993, p. 207, n° 114. Le tableau est conservé au musée d'Art et d'Archéologie de Moulins.

Estimation 35 000 - 45 000 €

Sold 45,500 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 154

Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891
Le général Duroc à Castiglione

Sold 45,500 € [$]

Jean-Louis Ernest MEISSONIER Lyon, 1815 - Paris, 1891
Le général Duroc à Castiglione
Bronze à patine brune
Fonte de Bingen
Porte la pastille de l'artiste, légendé, signé, daté 'Duroc / Castiglione 1796 campagne d'Italie / Dernière maquette de mon mari Xbre 1890 / mort à Paris samedi 31 Janvier 1891 / Vve EMeissonier / Paris 1893' sur la terrasse

General Duroc at Castiglione, bronze, brown patina, inscribed, by J. L. E. Meissonier
h: 58 w: 49 d: 18 cm

Commentaire : Le galop du cheval est suspendu et le temps avec lui. En selle, le général Duroc, duc de Frioul, futur Sénateur et grand maréchal du palais de l'Empereur Napoléon Ier, galope couvert de gloire et de son bicorne en tenue militaire. Cette fonte au sable de Bingen d'une grande qualité le représente à Castiglione en Italie, en 1796 alors que les armées de la Première République se battent sous le commandement des généraux Augereau, Masséna et Bonaparte. Lors de cette campagne, Duroc se distingue au combat et y est blessé grièvement. A cheval, le jeune et talentueux officier fait preuve d'un grand courage lors de la bataille de Castiglione. C'est ce temps de suspension qu'a choisi de représenter Jean-Louis Ernest Meissonier, en sculptant ce mouvement figé de l'animal en une lévitation énergique. Né en 1815, au crépuscule du Premier Empire, Meissonier peint de nombreuses toiles aux références napoléoniennes comme le célèbre tableau '1814, la Campagne de France : Napoléon et son état-major derrière lui'. C'est cependant un bronze que l'artiste nous propose ici, une œuvre équestre dont la particularité réside en l'attitude du cheval, représenté suspendant son allure au-dessus du sol.
La même singularité est observable dans l'étude pour le tableau 'Le Matin de Castiglione'1, composition de l'artiste représentant Duroc à cheval parmi plusieurs généraux. C'est le modelage de ce bronze qui servit de modèle à la représentation de Duroc dans cette célèbre peinture. Cette manière de peindre le cheval dénote de l'habituelle représentation de l'animal au galop ; les antérieurs et les postérieurs tendus dans cette commune présentation de l'allure. Peintre et sculpteur équestre mais aussi cavalier, Meissonier s'entourait constamment de chevaux, omniprésents dans sa vie jusque dans la cour de son hôtel à Paris. Il en connaissait tout et Edgard Degas, malgré l'animosité que lui inspirait Meissonier, disait de lui qu'il était "l'un des hommes les plus renseignés sur le cheval que j'ai jamais connus ".
1. Etude pour 'Le Matin de Castiglione' vers 1890, mine de plomb et lavis, 41,50 x 28cm, collection particulière, voir cat. exp. 'Ernest Meissonier', Lyon, musée des Beaux-Arts, 1993, p. 207, n° 114. Le tableau est conservé au musée d'Art et d'Archéologie de Moulins.

Estimation 35 000 - 45 000 €

Sold 45,500 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 4126
Date: 09 nov. 2021 18:00
Auctioneer: Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Phone +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Old Master & 19th Century Art