Sale Old Master & 19th Century Art /Lot 41 Jan Brueghel l'Ancien Bruxelles, 1568 - Anvers, 1625 Paysage d'hiver à la trappe aux oiseaux

  • Jan Brueghel l'Ancien Bruxelles, 1568 - Anvers, 1625 Paysage d'hiver à la trappe aux oiseaux Huile sur cuivre
  • Jan Brueghel l'Ancien Bruxelles, 1568 - Anvers, 1625 Paysage d'hiver à la trappe aux oiseaux Huile sur cuivre
Jan Brueghel l'Ancien Bruxelles, 1568 - Anvers, 1625
Paysage d'hiver à la trappe aux oiseaux
Huile sur cuivre
Signé 'BRV(...)L' en bas à droite

Winter landscape with a bird trap, oil on copper, signed, by J. Brueghel the Elder
h: 17,20 w: 23 cm

Provenance : Galerie De Jonckheere, Paris, 1985 ;
Acquis auprès de cette galerie par l'actuel propriétaire ;
Collection particulière du Sud de la France


Commentaire : La genèse de notre tableau est identique à celle de la plupart des compositions de la famille Brueghel : le génie créateur du père Pieter Brueghel l'ancien1 élabore un riche éventail de compositions qui sera repris par ses deux fils Jan Ier et Pieter II, mais aussi par les autres membres cette grande famille. Le 'Paysage d'hiver à la trappe à oiseaux' est sans doute l'une des compositions les plus célèbres et donc répandue de la dynastie Brueghel.

La rareté du tableau que nous présentons repose sur deux éléments : Jan Ier en est l'auteur et il s'agit de plus d'un petit cuivre d'une grande finesse d'exécution. S'il n'est pas rare de voir apparaître des huiles sur panneaux de Pieter II Brueghel représentant cette scène, bien plus précieuses sont les œuvres du fils ainé s'inspirant de celles de son père.

La trappe à oiseaux qui s'apprête à tomber sous l'action de la corde tendue et tenue par une personne derrière la fenêtre située en bas à droite du tableau donne son titre à cette composition. L'artiste représente ainsi la brièveté de la vie que l'hiver n'a pas encore totalement condamnée. Avec le même esprit moralisateur, la rivière gelée ne s'est pas encore brisée et le froid laisse quelque répit aux villageois pour s'y divertir en patinant.

Nombreux sont ceux qui ont interprété cette scène au regard de l'histoire. En effet, lorsqu'en 1565 le tableau de Bruxelles est peint, les Pays-Bas sont sous domination espagnole et la séparation entre les Provinces-Unies protestantes au Nord et les Pays-Bas catholiques au Sud n'aura lieu que quelques années plus tard en 1579. Devant le succès de la composition jusqu'au début du XVIIe siècle, certains ont analysé la trappe elle-même comme une allégorie de l'occupation et de la menace permanente du pouvoir espagnol, les petits oiseaux symbolisant quant à eux le peuple flamand autrefois libre aux heures glorieuses des villes libres au Moyen-Age et désormais sous la coupe des Habsbourg.



1. La version la plus souvent considérée comme l'original de Pieter Ier Brueghel est conservée au musée royal des Beaux-arts de Bruxelles (huile sur panneau de chêne, signé et daté 'BRVEGEL / M.D.LXV' en bas à droite, 37 x 55,5 cm.)

Nous remercions le Dr. Klaus Ertz de nous avoir confirmé l'authenticité de ce tableau par un examen de visu. Un certificat en date du 4 juillet 2016 sera remis à l'acquéreur.
Estimation 200 000 - 300 000 €

Sold 314,500 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 41

Jan Brueghel l'Ancien Bruxelles, 1568 - Anvers, 1625
Paysage d'hiver à la trappe aux oiseaux

Sold 314,500 € [$]

Jan Brueghel l'Ancien Bruxelles, 1568 - Anvers, 1625
Paysage d'hiver à la trappe aux oiseaux
Huile sur cuivre
Signé 'BRV(...)L' en bas à droite

Winter landscape with a bird trap, oil on copper, signed, by J. Brueghel the Elder
h: 17,20 w: 23 cm

Provenance : Galerie De Jonckheere, Paris, 1985 ;
Acquis auprès de cette galerie par l'actuel propriétaire ;
Collection particulière du Sud de la France


Commentaire : La genèse de notre tableau est identique à celle de la plupart des compositions de la famille Brueghel : le génie créateur du père Pieter Brueghel l'ancien1 élabore un riche éventail de compositions qui sera repris par ses deux fils Jan Ier et Pieter II, mais aussi par les autres membres cette grande famille. Le 'Paysage d'hiver à la trappe à oiseaux' est sans doute l'une des compositions les plus célèbres et donc répandue de la dynastie Brueghel.

La rareté du tableau que nous présentons repose sur deux éléments : Jan Ier en est l'auteur et il s'agit de plus d'un petit cuivre d'une grande finesse d'exécution. S'il n'est pas rare de voir apparaître des huiles sur panneaux de Pieter II Brueghel représentant cette scène, bien plus précieuses sont les œuvres du fils ainé s'inspirant de celles de son père.

La trappe à oiseaux qui s'apprête à tomber sous l'action de la corde tendue et tenue par une personne derrière la fenêtre située en bas à droite du tableau donne son titre à cette composition. L'artiste représente ainsi la brièveté de la vie que l'hiver n'a pas encore totalement condamnée. Avec le même esprit moralisateur, la rivière gelée ne s'est pas encore brisée et le froid laisse quelque répit aux villageois pour s'y divertir en patinant.

Nombreux sont ceux qui ont interprété cette scène au regard de l'histoire. En effet, lorsqu'en 1565 le tableau de Bruxelles est peint, les Pays-Bas sont sous domination espagnole et la séparation entre les Provinces-Unies protestantes au Nord et les Pays-Bas catholiques au Sud n'aura lieu que quelques années plus tard en 1579. Devant le succès de la composition jusqu'au début du XVIIe siècle, certains ont analysé la trappe elle-même comme une allégorie de l'occupation et de la menace permanente du pouvoir espagnol, les petits oiseaux symbolisant quant à eux le peuple flamand autrefois libre aux heures glorieuses des villes libres au Moyen-Age et désormais sous la coupe des Habsbourg.



1. La version la plus souvent considérée comme l'original de Pieter Ier Brueghel est conservée au musée royal des Beaux-arts de Bruxelles (huile sur panneau de chêne, signé et daté 'BRVEGEL / M.D.LXV' en bas à droite, 37 x 55,5 cm.)

Nous remercions le Dr. Klaus Ertz de nous avoir confirmé l'authenticité de ce tableau par un examen de visu. Un certificat en date du 4 juillet 2016 sera remis à l'acquéreur.
Estimation 200 000 - 300 000 €

Sold 314,500 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3037
Date: 14 nov. 2016 19:00

Contact

Matthieu Fournier
Phone +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Old Master & 19th Century Art