Sale Furniture & Works of Art - 16 may 2017 /Lot 45 IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siècle, signée "Coeng Sing Canton [ ]"

  • IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siè...
  • IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siè...
  • IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siè...
  • IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siè...
  • IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siè...
  • IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siè...
IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siècle, signée "Coeng Sing Canton [ ]"
En bronze ciselé et doré, verre et verres colorés, le cadran en émail blanc, chiffres romains pour les heures, arabes pour les quarts d'heures, aiguilles en laiton ajouré, trotteuse pour les secondes au centre en acier bleui, pièces de coin en verre clair, bleu et rouge, lunette sertie de verres rouge et blanc en alternance ; mouvement rectangulaire à deux corps de rouage, fusées, échappement à verge horizontal, court balancier simple avec poids en forme de poire, sonnerie des quarts sur deux timbres, carillon de huit timbres (démonté) actionné par un barillet picoté, platine arrière gravée de la signature en caractères chinois et latins, décor gravé sur les bords et le coq de suspension, mise à l'heure par bouton de réglage à ressort arrière ; caisse élaborée en trois niveaux : la base rectangulaire contenant le mouvement porté sur quatre pieds appliqués à la caisse en bronze doré ciselé en relief de fleurs et feuillages, au deuxième niveau quatre dragons portent l'étage supérieur duquel tombe une cascade simulée par des colonnes de verre torsadées tournant sur elles-mêmes ; au deuxième étage est placée à la verticale une rosette centrale entourée de dix rondeaux tournant ensemble pendant que la cascade tombe, cet ensemble est surmonté par une pièce en forme de vase incrusté des caractères 'Da ji' (bonne fortune) ; avec sa clé originale à tête ovale gravée d'une fleur centrale et un cercle de cercles circonférentiels à restaurer
H. : 95 cm (37 1/2 in.)
L. : 37 cm (14 1/2 in.)
P. : 30 cm (11 3/4 in.)

Bibliographie comparative :
Ian White, "English Clocks for the Eastern Markets…", 1580-1815, Ticehurst, 2012, ch. 8.
Catherine Pagani, "Eastern Magnificence & European Ingenuity : Clocks of Late Imperial China", Ann Arbor, 2001, 154-57.

A quarter striking table clock with carillon and animated dials, modern, after a model of the late 18th century, signed 'Coeng Sing Canton [ ]'

Au milieu du XVIIIe siècle, un commerce important d'horloges d'exception s'établit entre l'Angleterre et la Chine. Éblouis par les productions de fabricants comme James Cox, William Carpenter ou Henry Borrel, des mécaniciens chinois, d'abord dans les ateliers impériaux, puis dans les ports du sud comme Canton, oeuvraient pour comprendre l'entretien et la fabrication de telles pièces. Les horloges qu'ils fabriquent sont toutes dérivées des modèles anglais comme montre l'exemple ici présenté. Caisses très élaborées, cadrans en émail blanc à chiffres européens, lunettes ornées de pierres en verres de plusieurs couleurs, cascades, fleurs et figures à rotation, sont tous les éléments caractéristiques de cette production. Ces pendules présentent souvent un mélange de pièces importées d'Europe et fabriquées sur place. L'exemple présenté ici, d'une relative sobriété, signé par un fabricant à Canton peut être rangé dans la première génération de ces horloges chinoises basées sur les modèles anglais dont la production a été stimulée par la description qui en a été faite dans l'encyclopédie de Xu Chaojun, Gaohou Mengqiu (Dimensions de l'univers) de 1809.

Veuillez noter que cette pendule est moderne, d'après un modèle du fin du XVIIIe siècle, et non du premier quart du XIXe siècle, comme indiqué au catalogue.
Le mouvement nécessite un entretien permettant son fonctionnement correct. Il n'y a ni manque ni dommage.
Please note that this table clock is modern, after a model of the late 18th century, not of the first quarter of the 19th century as stated in the catalogue.
The movement needs a revision to properly operate - which should be undertaken every ten or fifteen years. There is no loss or damage.



Estimation 30 000 - 50 000 €

Sold 39,000 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 45

IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siècle, signée "Coeng Sing Canton [ ]"

Sold 39,000 € [$]

IMPORTANTE PENDULE CHINOISE ANIMÉE À SONNERIE DES QUARTS AU PASSAGE ET À CARILLON, MODERNE D'après un modèle de la fin du XVIIIe siècle, signée "Coeng Sing Canton [ ]"
En bronze ciselé et doré, verre et verres colorés, le cadran en émail blanc, chiffres romains pour les heures, arabes pour les quarts d'heures, aiguilles en laiton ajouré, trotteuse pour les secondes au centre en acier bleui, pièces de coin en verre clair, bleu et rouge, lunette sertie de verres rouge et blanc en alternance ; mouvement rectangulaire à deux corps de rouage, fusées, échappement à verge horizontal, court balancier simple avec poids en forme de poire, sonnerie des quarts sur deux timbres, carillon de huit timbres (démonté) actionné par un barillet picoté, platine arrière gravée de la signature en caractères chinois et latins, décor gravé sur les bords et le coq de suspension, mise à l'heure par bouton de réglage à ressort arrière ; caisse élaborée en trois niveaux : la base rectangulaire contenant le mouvement porté sur quatre pieds appliqués à la caisse en bronze doré ciselé en relief de fleurs et feuillages, au deuxième niveau quatre dragons portent l'étage supérieur duquel tombe une cascade simulée par des colonnes de verre torsadées tournant sur elles-mêmes ; au deuxième étage est placée à la verticale une rosette centrale entourée de dix rondeaux tournant ensemble pendant que la cascade tombe, cet ensemble est surmonté par une pièce en forme de vase incrusté des caractères 'Da ji' (bonne fortune) ; avec sa clé originale à tête ovale gravée d'une fleur centrale et un cercle de cercles circonférentiels à restaurer
H. : 95 cm (37 1/2 in.)
L. : 37 cm (14 1/2 in.)
P. : 30 cm (11 3/4 in.)

Bibliographie comparative :
Ian White, "English Clocks for the Eastern Markets…", 1580-1815, Ticehurst, 2012, ch. 8.
Catherine Pagani, "Eastern Magnificence & European Ingenuity : Clocks of Late Imperial China", Ann Arbor, 2001, 154-57.

A quarter striking table clock with carillon and animated dials, modern, after a model of the late 18th century, signed 'Coeng Sing Canton [ ]'

Au milieu du XVIIIe siècle, un commerce important d'horloges d'exception s'établit entre l'Angleterre et la Chine. Éblouis par les productions de fabricants comme James Cox, William Carpenter ou Henry Borrel, des mécaniciens chinois, d'abord dans les ateliers impériaux, puis dans les ports du sud comme Canton, oeuvraient pour comprendre l'entretien et la fabrication de telles pièces. Les horloges qu'ils fabriquent sont toutes dérivées des modèles anglais comme montre l'exemple ici présenté. Caisses très élaborées, cadrans en émail blanc à chiffres européens, lunettes ornées de pierres en verres de plusieurs couleurs, cascades, fleurs et figures à rotation, sont tous les éléments caractéristiques de cette production. Ces pendules présentent souvent un mélange de pièces importées d'Europe et fabriquées sur place. L'exemple présenté ici, d'une relative sobriété, signé par un fabricant à Canton peut être rangé dans la première génération de ces horloges chinoises basées sur les modèles anglais dont la production a été stimulée par la description qui en a été faite dans l'encyclopédie de Xu Chaojun, Gaohou Mengqiu (Dimensions de l'univers) de 1809.

Veuillez noter que cette pendule est moderne, d'après un modèle du fin du XVIIIe siècle, et non du premier quart du XIXe siècle, comme indiqué au catalogue.
Le mouvement nécessite un entretien permettant son fonctionnement correct. Il n'y a ni manque ni dommage.
Please note that this table clock is modern, after a model of the late 18th century, not of the first quarter of the 19th century as stated in the catalogue.
The movement needs a revision to properly operate - which should be undertaken every ten or fifteen years. There is no loss or damage.



Estimation 30 000 - 50 000 €

Sold 39,000 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3169
Date: 16 may 2017 14:00

Contact

Charlotte Norton
Phone +33 1 42 99 20 68
cnorton@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Furniture & Works of Art