Sale Antiquities & Islamic Art - 16 may 2022 /Lot 219 IMPORTANT RAFRAICHISSOIR (KARLIK) OTTOMAN EN ARGENT Probablement Egypte ou Turquie, avec tughra du Sultan 'Abd al-'Aziz (r. 1861-1876) ou Sultan 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909), deuxième moitié du 19e siècle

  • IMPORTANT RAFRAICHISSOIR (KARLIK) OTTOMAN EN ARGENT  Probablement Egypte ou Turquie, avec tughra du Sultan 'Abd al-'Aziz (r. 1861-18.
IMPORTANT RAFRAICHISSOIR (KARLIK) OTTOMAN EN ARGENT
Probablement Egypte ou Turquie, avec tughra du Sultan 'Abd al-'Aziz (r. 1861-1876) ou Sultan 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909), deuxième moitié du 19e siècle
De belle forme bombée, en argent à décor ciselé et gravé, reposant sur un petit piédouche, muni d'un couvercle surmonté d'un bouton floral et d'un court bec-verseur à couvercle. L'intérieur renferme un contenant à glace destiné à rafraichir une boisson préparée de type sherbet. Tughras, probablement du Sultan 'Abd al-'Aziz ou Sultan 'Abd al-Hamid II, sur la poignée et sous la base, accompagnées de poinçons. Le seau à glace avec deux poinçons. Complète, petits enfoncements. Très bon état.
Haut. : 34,6 cm (avec poignée)
Poids argent: 2985 g

Provenance:
Collection François Charles-Roux d'Art islamique
Ader Picard Tajan, Hôtel Drouot, Paris, 24 juin 1987: no 132 (ill.)
Collection Edmonde Charles-Roux

Ce magnifique rafraîchissoir (karlik) en argent est l'un des neuf exemples en argent massif répertoriés. Il s'agit d'une pièce d'une grande élégance, destinée à garder froides des boissons préparées de type sherbet grâce à un récipient tubulaire caché à l'intérieur du karlik et accueillant de la glace. Ce type de pièce évoque le raffinement des traditions culinaires ottomanes dans la deuxième moitié du 19è siècle, et l'importance des services d'apparat dans le protocole du palais impérial. Le palais de Dolmabahce à Istanbul expose deux karliks, plus simples, l'un fait d'un récipient en verre enchâssé dans un corps d'argent ajouré (inv.no.37/178) et l'autre de bien moindre qualité, exécuté en cuivre (The Palace Collections Museum, Istanbul, 2015, ill.4, p.129). L'existence d'au moins une copie en argent de très haute qualité faite en Russie montre l'appréciation du goût ottoman en dehors de l'empire (Sotheby's, Londres, 25 avril 2018, no. 183).

Un des neuf karliks répertoriés est dans une collection particulière et publié par Garo Kürkman (Ottoman Silver Marks, Istanbul, 1996, p.236). Un second est passé chez Sotheby's, 18 novembre 2013, n°234 (vendu pour 85 500 euros). Notre exemple est particulièrement proche de celui daté vers 1870 et vendu chez Daussy-Ricqles le 13 décembre 1991 n°177. Un quatrième provient de l'Ancienne Collection de S.A.I. Ottomane le Prince X., petit-fils du Sultan Abdulhamid II (1876-1909), voir : Wapler-Ricqlès, 6 avril 1998, n°62. Un autre a été publié par Kent Antiques, Islamic and Indian Art, 2017, cat.19. Pour les trois autres, voir Ader-Picard-Tajan, 16 novembre 1984, n°126 ; 3 mars 1986, n°77 ; et 16 novembre 1987, n°164. Le dernier fut vendu en Turquie (Macka Mezat, Müzayede, Istanbul, 1er mars 1992, n°107).

Bien que notre exemple ait été précédemment daté du règne de Mahmud II et attribué à l'Égypte khédiviale lorsqu'il fut publié en 1987, il date de la deuxième moitié du 19è siècle. Les tughras apposées sur ce karlik sont difficiles à lire mais les autres exemples connus en argent et proches du notre datent en effet des règnes des sultans 'Abd al-Majid (r. 1839-61), 'Abd al-'Aziz (r. 1861-76) et 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909).

An important Ottoman silver cooling vessel (karlik), Ottoman Egypt or Turkey, with tughra of Sultan 'Abd al-'Aziz (r. 1861-1876) or Sultan 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909), late 19th century

Estimation 6 000 - 8 000 €

Sold 26,240 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 219

IMPORTANT RAFRAICHISSOIR (KARLIK) OTTOMAN EN ARGENT
Probablement Egypte ou Turquie, avec tughra du Sultan 'Abd al-'Aziz (r. 1861-1876) ou Sultan 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909), deuxième moitié du 19e siècle

Sold 26,240 € [$]

IMPORTANT RAFRAICHISSOIR (KARLIK) OTTOMAN EN ARGENT
Probablement Egypte ou Turquie, avec tughra du Sultan 'Abd al-'Aziz (r. 1861-1876) ou Sultan 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909), deuxième moitié du 19e siècle
De belle forme bombée, en argent à décor ciselé et gravé, reposant sur un petit piédouche, muni d'un couvercle surmonté d'un bouton floral et d'un court bec-verseur à couvercle. L'intérieur renferme un contenant à glace destiné à rafraichir une boisson préparée de type sherbet. Tughras, probablement du Sultan 'Abd al-'Aziz ou Sultan 'Abd al-Hamid II, sur la poignée et sous la base, accompagnées de poinçons. Le seau à glace avec deux poinçons. Complète, petits enfoncements. Très bon état.
Haut. : 34,6 cm (avec poignée)
Poids argent: 2985 g

Provenance:
Collection François Charles-Roux d'Art islamique
Ader Picard Tajan, Hôtel Drouot, Paris, 24 juin 1987: no 132 (ill.)
Collection Edmonde Charles-Roux

Ce magnifique rafraîchissoir (karlik) en argent est l'un des neuf exemples en argent massif répertoriés. Il s'agit d'une pièce d'une grande élégance, destinée à garder froides des boissons préparées de type sherbet grâce à un récipient tubulaire caché à l'intérieur du karlik et accueillant de la glace. Ce type de pièce évoque le raffinement des traditions culinaires ottomanes dans la deuxième moitié du 19è siècle, et l'importance des services d'apparat dans le protocole du palais impérial. Le palais de Dolmabahce à Istanbul expose deux karliks, plus simples, l'un fait d'un récipient en verre enchâssé dans un corps d'argent ajouré (inv.no.37/178) et l'autre de bien moindre qualité, exécuté en cuivre (The Palace Collections Museum, Istanbul, 2015, ill.4, p.129). L'existence d'au moins une copie en argent de très haute qualité faite en Russie montre l'appréciation du goût ottoman en dehors de l'empire (Sotheby's, Londres, 25 avril 2018, no. 183).

Un des neuf karliks répertoriés est dans une collection particulière et publié par Garo Kürkman (Ottoman Silver Marks, Istanbul, 1996, p.236). Un second est passé chez Sotheby's, 18 novembre 2013, n°234 (vendu pour 85 500 euros). Notre exemple est particulièrement proche de celui daté vers 1870 et vendu chez Daussy-Ricqles le 13 décembre 1991 n°177. Un quatrième provient de l'Ancienne Collection de S.A.I. Ottomane le Prince X., petit-fils du Sultan Abdulhamid II (1876-1909), voir : Wapler-Ricqlès, 6 avril 1998, n°62. Un autre a été publié par Kent Antiques, Islamic and Indian Art, 2017, cat.19. Pour les trois autres, voir Ader-Picard-Tajan, 16 novembre 1984, n°126 ; 3 mars 1986, n°77 ; et 16 novembre 1987, n°164. Le dernier fut vendu en Turquie (Macka Mezat, Müzayede, Istanbul, 1er mars 1992, n°107).

Bien que notre exemple ait été précédemment daté du règne de Mahmud II et attribué à l'Égypte khédiviale lorsqu'il fut publié en 1987, il date de la deuxième moitié du 19è siècle. Les tughras apposées sur ce karlik sont difficiles à lire mais les autres exemples connus en argent et proches du notre datent en effet des règnes des sultans 'Abd al-Majid (r. 1839-61), 'Abd al-'Aziz (r. 1861-76) et 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909).

An important Ottoman silver cooling vessel (karlik), Ottoman Egypt or Turkey, with tughra of Sultan 'Abd al-'Aziz (r. 1861-1876) or Sultan 'Abd al-Hamid II (r. 1876-1909), late 19th century

Estimation 6 000 - 8 000 €

Sold 26,240 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 4199
Date: 16 may 2022 14:30
Auctioneer: Matthieu Fournier

Contact

Lamia Içame
Phone +33 1 42 99 20 75
licame@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Antiquities & Islamic Art