Sale Old Master & 19th Century Art /Lot 132 Emile-René Ménard Paris, 1862 - 1930 Nymphes dans un paysage

  • Emile-René Ménard Paris, 1862 - 1930 Nymphes dans un paysage Huile sur toile
Emile-René Ménard Paris, 1862 - 1930
Nymphes dans un paysage
Huile sur toile
Signée 'E.R. Ménard' en bas à droite
Châssis de la maison Paul Denis à Paris

Nymphs in a landscape, oil on canvas, signed, by E. R. Menard
h: 173 w: 139 cm

Provenance : Collection particulière, depuis les années 1920 ;
Vente 'Rêves symbolistes', Paris, Hôtel George V, Me Cornette de Saint-Cyr, 25 juin 1975, n° 91 (sous le titre "Les jeux") ;
Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, 14 juin 1976, n° 62 ;
Collection particulière, Grèce

Bibliographie : Yann le Pichon, 'L'Erotisme des chers maîtres', Paris, 1986, p. 168

Commentaire : Peintre de la nature et de l'harmonie, Ménard ne céda pas à la tentation de l'Impressionnisme et consacra sa carrière à ressusciter le paysage historique, peuplant collines et sous-bois de figures aux échos symboliques ou mythologiques. Fils du directeur de la Gazette des Beaux-Arts, il est également le neveu du peintre et écrivain Louis Ménard et passa une partie de son enfance à Barbizon.
Si ses aspirations rapprochent cet élève de Bouguereau de la peinture classique, des Poussin et autres Claude Lorrain, son art n'a pourtant rien d'académique et se rapproche parfois du symbolisme ou encore de l'idéalisme d'un Puvis de Chavannes : " René Ménard est plein de rêves, et son art n'est que songes1 ".
L'œuvre que nous présentons, pour laquelle une étude préparatoire est répertoriée (fig. 1)², est tout à fait caractéristique de son art. Dans un paysage idéal, des nymphes sylvestres nues jouent dans une clairière. Leurs carnations nacrées et la volupté de leurs formes leur confère une pureté de statuaire antique. Elles incarnent l'esprit de la nature dans laquelle elles évoluent et se confondent, à l'image de cette nymphe allongée dont les cheveux viennent se mêler aux herbes hautes.


1. Camille Mauclair, " René Ménard ", in 'La Revue de l'Art ancien et moderne', 1914, t. 35, n° 202, p. 33.
2. Huile sur toile, 92 x 65 cm. Vente anonyme ; Paris, hôtel Drouot, Millon & Associés, 27 novembre 2003, n° 156. Cette étude y est décrite comme préparatoire au Printemps, exposé au Salon de 1889, dont nous n'avons cependant pas retrouvé de trace.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 27,300 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 132

Emile-René Ménard Paris, 1862 - 1930
Nymphes dans un paysage

Sold 27,300 € [$]

Emile-René Ménard Paris, 1862 - 1930
Nymphes dans un paysage
Huile sur toile
Signée 'E.R. Ménard' en bas à droite
Châssis de la maison Paul Denis à Paris

Nymphs in a landscape, oil on canvas, signed, by E. R. Menard
h: 173 w: 139 cm

Provenance : Collection particulière, depuis les années 1920 ;
Vente 'Rêves symbolistes', Paris, Hôtel George V, Me Cornette de Saint-Cyr, 25 juin 1975, n° 91 (sous le titre "Les jeux") ;
Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, 14 juin 1976, n° 62 ;
Collection particulière, Grèce

Bibliographie : Yann le Pichon, 'L'Erotisme des chers maîtres', Paris, 1986, p. 168

Commentaire : Peintre de la nature et de l'harmonie, Ménard ne céda pas à la tentation de l'Impressionnisme et consacra sa carrière à ressusciter le paysage historique, peuplant collines et sous-bois de figures aux échos symboliques ou mythologiques. Fils du directeur de la Gazette des Beaux-Arts, il est également le neveu du peintre et écrivain Louis Ménard et passa une partie de son enfance à Barbizon.
Si ses aspirations rapprochent cet élève de Bouguereau de la peinture classique, des Poussin et autres Claude Lorrain, son art n'a pourtant rien d'académique et se rapproche parfois du symbolisme ou encore de l'idéalisme d'un Puvis de Chavannes : " René Ménard est plein de rêves, et son art n'est que songes1 ".
L'œuvre que nous présentons, pour laquelle une étude préparatoire est répertoriée (fig. 1)², est tout à fait caractéristique de son art. Dans un paysage idéal, des nymphes sylvestres nues jouent dans une clairière. Leurs carnations nacrées et la volupté de leurs formes leur confère une pureté de statuaire antique. Elles incarnent l'esprit de la nature dans laquelle elles évoluent et se confondent, à l'image de cette nymphe allongée dont les cheveux viennent se mêler aux herbes hautes.


1. Camille Mauclair, " René Ménard ", in 'La Revue de l'Art ancien et moderne', 1914, t. 35, n° 202, p. 33.
2. Huile sur toile, 92 x 65 cm. Vente anonyme ; Paris, hôtel Drouot, Millon & Associés, 27 novembre 2003, n° 156. Cette étude y est décrite comme préparatoire au Printemps, exposé au Salon de 1889, dont nous n'avons cependant pas retrouvé de trace.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 27,300 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3037
Date: 14 nov. 2016 19:00

Contact

Matthieu Fournier
Phone +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Old Master & 19th Century Art