Sale One Hundred Portraits for a Century - 15 february 2022 /Lot 39 Elisabeth Louise VIGÉE-LE BRUN Paris, 1755 - 1842 Portrait de Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, comte de Vaudreuil (1740 -1817)

  • Elisabeth Louise VIGÉE-LE BRUN Paris, 1755 - 1842 Portrait de Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, comte de Vaudreuil (1740...
  • Elisabeth Louise VIGÉE-LE BRUN Paris, 1755 - 1842 Portrait de Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, comte de Vaudreuil (1740...
Elisabeth Louise VIGÉE-LE BRUN Paris, 1755 - 1842
Portrait de Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, comte de Vaudreuil (1740 -1817)
Huile sur toile, de forme ovale

Portrait of Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, count of Vaudreuil, oil on canvas, by E. L. Vigée Le Brun
h: 72,50 w: 59 cm

Provenance : Collection du modèle ;
Par descendance à sa petite-fille Marguerite, comtesse Gédéon de Clermont-Tonnerre ;
Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Me Lair-Dubreuil, 8 avril 1908, n° 15, l'étiquette de la vente au verso ;
Acquis à cette occasion par Georges Sortais, selon P. de Nolhac et Helm ;
Acquis dans le commerce d'art à Paris en 1983 ;
Collection particulière, Paris


Expositions : 'Exposition rétrospective d'art féminin', Paris, hôtel du Lyceum, 1908, n° 52
'Französische Kunst des XVIII Jahrhunderts', Munich, galerie Heinemann, 1912, n° 65
'Marie-Antoinette', Paris, galeries nationales du Grand Palais, 15 mars - 30 juin 2008, p. 288, n° 213 (notice par X. Salmon)
'Créer au féminin. Femmes artistes au siècle de Madame Vigée Le Brun', Tokyo, Mitsubishi Ichigokan Museum, 1er mars - 8 mai 2011, p. 156-157, p. 249, n° 62 (notice par X. Salmon)
'Cent portraits pour un siècle. De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI', Versailles, musée Lambinet, 6 novembre 2019 - 1er mars 2020 et Nice, palais Lascaris, 19 mai - 22 novembre 2021, catalogue par X. Salmon, p. 93-95, n° 42

Bibliographie : Pierre de Nolhac, 'Madame Vigée Le Brun, peintre de Marie-Antoinette', Paris, 1908, p. 144
Pierre de Nolhac, " Un salon d'artiste au dix-huitième siècle. Mme Vigée Le Brun et ses amis ", in 'La Revue hebdomadaire', t. XI, novembre 1908, repr. fig. 19624
Pierre de Nolhac et Brentano, 'Souvenirs de Mme Louise-Elisabeth Vigée-Le Brun. Notes et portraits. 1755-1789, Paris, s. d. [1909-1910], repr. p. 105
William H. Helm, 'Vigée Le Brun, 1755-1842: her life, works and friendships, with a catalogue raisonné of the artist's pictures', Boston, 1915, repr. p. 223
Nathalie Volle, in cat. exp. 'De David à Delacroix. La peinture française de 1774 à 1830', Paris, Galerie nationales du Grand Palais, 1974, p. 658
Hugo Douwes Dekker, " Elisabeth Vigée Le Brun at the Biennal Salon du Louvre, 1783-1789 ", in 'Tableau, Fine Arts Magazine', vol. 8, n° 6, été 1986, p. 48, repr.


Commentaire : Ami du jeune frère du roi, le comte d'Artois, amant de la comtesse de Polignac et, selon les journaux de l'époque, d'Elisabeth Vigée Le Brun, créateur du comte Almaviva dans le Mariage de Figaro de Beaumarchais, grand amateur d'art et collectionneur, le comte de Vaudreuil aux multiples talents s'illustra dans la société mondaine parisienne du règne de Louis XVI.
Qu'elle ait été ou non sa maîtresse, Elisabeth Vigée Le Brun ne tarit pas d'éloges sur l'illustre personnage dans ses Souvenirs : " Né dans un rang élevé, le comte de Vaudreuil devait encore plus à la nature qu'à la fortune, quoique celle-ci l'eut comblé de tous ses dons. Aux avantages que donne une haute position dans le monde il ajoutait toutes les qualités, toutes les grâces qui rendent un homme aimable ; il était grand, bien fait, son maintien avait une noblesse et une élégance remarquables ; son regard était doux et fin, sa physionomie extrêmement mobile comme ses idées, et son sourire obligeant prévenait pour lui au premier abord. Le comte de Vaudreuil avait beaucoup d'esprit, mais on était tenté de croire qu'il n'ouvrait la bouche que pour faire valoir le vôtre, tant il vous écoutait d'une manière aimable et gracieuse… 1".
Admiration réciproque puisqu'en 1784 le comte de Vaudreuil commande à Vigée Le Brun son portrait, sur lequel il est représenté assis dans un fauteuil, élégamment vêtu, tenant une épée et arborant le cordon bleu et la croix du Saint-Esprit et la rosette de la croix de l'ordre de Saint-Louis2. La commande comprenait également cinq répliques, dont au moins deux ovales sur lesquelles le modèle est représenté dans un vêtement différent et les mains ne sont pas apparentes. Celle que nous présentons, qui était restée dans la descendance du modèle, en fait certainement partie, ainsi qu'une autre conservée au musée Jacquemart-André. L'harmonie des tons, l'élégance du modèle, la douceur de son expression et la sobriété de la composition font de ce portrait une œuvre d'un raffinement exquis.

1. Cité par X. Salmon in cat. exp. Versailles, 2019, p. 95.
2. Richmond, Virginia Museum of Fine Arts, voir cat. exp. 'Elisabeth Louise Vigée Le Brun', Paris, 2015, p. 160-161, cat. 50.

Estimation 50 000 - 70 000 €

Sold 65,000 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 39

Elisabeth Louise VIGÉE-LE BRUN Paris, 1755 - 1842
Portrait de Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, comte de Vaudreuil (1740 -1817)

Sold 65,000 € [$]

Elisabeth Louise VIGÉE-LE BRUN Paris, 1755 - 1842
Portrait de Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, comte de Vaudreuil (1740 -1817)
Huile sur toile, de forme ovale

Portrait of Joseph Hyacinthe François de Paule de Rigaud, count of Vaudreuil, oil on canvas, by E. L. Vigée Le Brun
h: 72,50 w: 59 cm

Provenance : Collection du modèle ;
Par descendance à sa petite-fille Marguerite, comtesse Gédéon de Clermont-Tonnerre ;
Vente anonyme ; Paris, Hôtel Drouot, Me Lair-Dubreuil, 8 avril 1908, n° 15, l'étiquette de la vente au verso ;
Acquis à cette occasion par Georges Sortais, selon P. de Nolhac et Helm ;
Acquis dans le commerce d'art à Paris en 1983 ;
Collection particulière, Paris


Expositions : 'Exposition rétrospective d'art féminin', Paris, hôtel du Lyceum, 1908, n° 52
'Französische Kunst des XVIII Jahrhunderts', Munich, galerie Heinemann, 1912, n° 65
'Marie-Antoinette', Paris, galeries nationales du Grand Palais, 15 mars - 30 juin 2008, p. 288, n° 213 (notice par X. Salmon)
'Créer au féminin. Femmes artistes au siècle de Madame Vigée Le Brun', Tokyo, Mitsubishi Ichigokan Museum, 1er mars - 8 mai 2011, p. 156-157, p. 249, n° 62 (notice par X. Salmon)
'Cent portraits pour un siècle. De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI', Versailles, musée Lambinet, 6 novembre 2019 - 1er mars 2020 et Nice, palais Lascaris, 19 mai - 22 novembre 2021, catalogue par X. Salmon, p. 93-95, n° 42

Bibliographie : Pierre de Nolhac, 'Madame Vigée Le Brun, peintre de Marie-Antoinette', Paris, 1908, p. 144
Pierre de Nolhac, " Un salon d'artiste au dix-huitième siècle. Mme Vigée Le Brun et ses amis ", in 'La Revue hebdomadaire', t. XI, novembre 1908, repr. fig. 19624
Pierre de Nolhac et Brentano, 'Souvenirs de Mme Louise-Elisabeth Vigée-Le Brun. Notes et portraits. 1755-1789, Paris, s. d. [1909-1910], repr. p. 105
William H. Helm, 'Vigée Le Brun, 1755-1842: her life, works and friendships, with a catalogue raisonné of the artist's pictures', Boston, 1915, repr. p. 223
Nathalie Volle, in cat. exp. 'De David à Delacroix. La peinture française de 1774 à 1830', Paris, Galerie nationales du Grand Palais, 1974, p. 658
Hugo Douwes Dekker, " Elisabeth Vigée Le Brun at the Biennal Salon du Louvre, 1783-1789 ", in 'Tableau, Fine Arts Magazine', vol. 8, n° 6, été 1986, p. 48, repr.


Commentaire : Ami du jeune frère du roi, le comte d'Artois, amant de la comtesse de Polignac et, selon les journaux de l'époque, d'Elisabeth Vigée Le Brun, créateur du comte Almaviva dans le Mariage de Figaro de Beaumarchais, grand amateur d'art et collectionneur, le comte de Vaudreuil aux multiples talents s'illustra dans la société mondaine parisienne du règne de Louis XVI.
Qu'elle ait été ou non sa maîtresse, Elisabeth Vigée Le Brun ne tarit pas d'éloges sur l'illustre personnage dans ses Souvenirs : " Né dans un rang élevé, le comte de Vaudreuil devait encore plus à la nature qu'à la fortune, quoique celle-ci l'eut comblé de tous ses dons. Aux avantages que donne une haute position dans le monde il ajoutait toutes les qualités, toutes les grâces qui rendent un homme aimable ; il était grand, bien fait, son maintien avait une noblesse et une élégance remarquables ; son regard était doux et fin, sa physionomie extrêmement mobile comme ses idées, et son sourire obligeant prévenait pour lui au premier abord. Le comte de Vaudreuil avait beaucoup d'esprit, mais on était tenté de croire qu'il n'ouvrait la bouche que pour faire valoir le vôtre, tant il vous écoutait d'une manière aimable et gracieuse… 1".
Admiration réciproque puisqu'en 1784 le comte de Vaudreuil commande à Vigée Le Brun son portrait, sur lequel il est représenté assis dans un fauteuil, élégamment vêtu, tenant une épée et arborant le cordon bleu et la croix du Saint-Esprit et la rosette de la croix de l'ordre de Saint-Louis2. La commande comprenait également cinq répliques, dont au moins deux ovales sur lesquelles le modèle est représenté dans un vêtement différent et les mains ne sont pas apparentes. Celle que nous présentons, qui était restée dans la descendance du modèle, en fait certainement partie, ainsi qu'une autre conservée au musée Jacquemart-André. L'harmonie des tons, l'élégance du modèle, la douceur de son expression et la sobriété de la composition font de ce portrait une œuvre d'un raffinement exquis.

1. Cité par X. Salmon in cat. exp. Versailles, 2019, p. 95.
2. Richmond, Virginia Museum of Fine Arts, voir cat. exp. 'Elisabeth Louise Vigée Le Brun', Paris, 2015, p. 160-161, cat. 50.

Estimation 50 000 - 70 000 €

Sold 65,000 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 4208
Date: 15 Feb. 2022 16:00
Auctioneer: Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Phone +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

One Hundred Portraits for a Century