Sale Old Master & 19th  Century Art - 21 march 2018 /Lot 23 Ecole de Fontainebleau D'après Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange Recto : La Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste ou Projet pour une Sybille ; Verso : Trois hommes portant un corps, encadrés de deux figures

  • Ecole de Fontainebleau D'après Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange Recto : La Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste ou Pro.
  • Ecole de Fontainebleau D'après Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange Recto : La Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste ou Pro.
  • Ecole de Fontainebleau D'après Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange Recto : La Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste ou Pro.
Ecole de Fontainebleau D'après Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange
Recto : La Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste ou Projet pour une Sybille ; Verso : Trois hommes portant un corps, encadrés de deux figures
Recto : Sanguine et estompe de sanguine ; Verso : sanguine
Annotations d'encadreur au crayon noir au verso
Filigrane : Main surmontée d'une fleur, France ou Italie, première partie du XVIe siècle
Sans cadre

Front: Madonna with Child and John the Baptist or a Sibyl, red chalk and wash ; Reverse: Three men carrying a body, red chalk, School of Fontainebleau, after Michelangelo
h: 33 w: 24 cm

Commentaire : Œuvre en rapport :
D'après le dessin recto-verso conservé au Louvre (Inv. 704) (voir Paul Joannides, " A propos d'une sanguine nouvellement attribuée à Michel-Ange (1475-1564). La connaissance des dessins de l'artiste en France au XVIe siècle ", in ' La Revue du Louvre', 1994-3, , p.15-30 et P. Joannides, 'Musée du Louvre. Inventaire général des dessins italiens, Michel-Ange, élèves et copistes', Paris, 2003, p.163-167)


La découverte de ce dessin inédit permet de mieux comprendre la feuille de Michel-Ange conservée au musée du Louvre, dont les bordures ont été anciennement rognées. Tandis que le motif du recto réapparait dans toute son ampleur, celui du verso est complété des deux figures enserrant le groupe portant un cadavre.
Le dessin du Louvre, réalisé vers 1522, fut sans doute ramené par son élève Antonio Mini en France en 1531. Michel-Ange donna à son élève " deux caisses d'études " (avec la 'Leda'), soit probablement plusieurs centaines de dessins. Primatice utilise dans les années 1540 le groupe du verso pour une des scènes de la galerie d'Ulysse de Fontainebleau montrant le héros faisant enlever les cadavres des Prétendants. Primatice s'est rendu plusieurs fois à Rome et rencontre Michel-Ange en 1540. On ne peut écarter l'hypothèse qu'il aurait pu tenir le dessin original du maître lui-même.
L'enfant entre les jambes de la Vierge du recto est réutilisé dans " La Charité " du Louvre (Inv. 1970-31), un dessin de même sujet aussi au Louvre (Inv. 2806) et Ambroise Dubois dans une fresque de la galerie de Diane à Fontainebleau (aujourd'hui dans la galerie des Assiettes, voir P. Joannides, 'Inventaire …, op. cit', p. 163-167, n°36).
Nous pouvons noter une différence de traitement entre les deux esquisses de notre feuille. Au recto, le dessinateur utilise d'une manière appuyée l'estompe de sanguine pour rendre le volume, un peu à la manière d'un artiste comme Ambroise Dubois. Le verso restitue la nervosité de l'esquisse originale et est fidèle au système de hachures parallèles qui ombrent le groupe.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 23,400 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 23

Ecole de Fontainebleau D'après Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange
Recto : La Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste ou Projet pour une Sybille ; Verso : Trois hommes portant un corps, encadrés de deux figures

Sold 23,400 € [$]

Ecole de Fontainebleau D'après Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange
Recto : La Vierge à l'Enfant avec saint Jean-Baptiste ou Projet pour une Sybille ; Verso : Trois hommes portant un corps, encadrés de deux figures
Recto : Sanguine et estompe de sanguine ; Verso : sanguine
Annotations d'encadreur au crayon noir au verso
Filigrane : Main surmontée d'une fleur, France ou Italie, première partie du XVIe siècle
Sans cadre

Front: Madonna with Child and John the Baptist or a Sibyl, red chalk and wash ; Reverse: Three men carrying a body, red chalk, School of Fontainebleau, after Michelangelo
h: 33 w: 24 cm

Commentaire : Œuvre en rapport :
D'après le dessin recto-verso conservé au Louvre (Inv. 704) (voir Paul Joannides, " A propos d'une sanguine nouvellement attribuée à Michel-Ange (1475-1564). La connaissance des dessins de l'artiste en France au XVIe siècle ", in ' La Revue du Louvre', 1994-3, , p.15-30 et P. Joannides, 'Musée du Louvre. Inventaire général des dessins italiens, Michel-Ange, élèves et copistes', Paris, 2003, p.163-167)


La découverte de ce dessin inédit permet de mieux comprendre la feuille de Michel-Ange conservée au musée du Louvre, dont les bordures ont été anciennement rognées. Tandis que le motif du recto réapparait dans toute son ampleur, celui du verso est complété des deux figures enserrant le groupe portant un cadavre.
Le dessin du Louvre, réalisé vers 1522, fut sans doute ramené par son élève Antonio Mini en France en 1531. Michel-Ange donna à son élève " deux caisses d'études " (avec la 'Leda'), soit probablement plusieurs centaines de dessins. Primatice utilise dans les années 1540 le groupe du verso pour une des scènes de la galerie d'Ulysse de Fontainebleau montrant le héros faisant enlever les cadavres des Prétendants. Primatice s'est rendu plusieurs fois à Rome et rencontre Michel-Ange en 1540. On ne peut écarter l'hypothèse qu'il aurait pu tenir le dessin original du maître lui-même.
L'enfant entre les jambes de la Vierge du recto est réutilisé dans " La Charité " du Louvre (Inv. 1970-31), un dessin de même sujet aussi au Louvre (Inv. 2806) et Ambroise Dubois dans une fresque de la galerie de Diane à Fontainebleau (aujourd'hui dans la galerie des Assiettes, voir P. Joannides, 'Inventaire …, op. cit', p. 163-167, n°36).
Nous pouvons noter une différence de traitement entre les deux esquisses de notre feuille. Au recto, le dessinateur utilise d'une manière appuyée l'estompe de sanguine pour rendre le volume, un peu à la manière d'un artiste comme Ambroise Dubois. Le verso restitue la nervosité de l'esquisse originale et est fidèle au système de hachures parallèles qui ombrent le groupe.

Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 23,400 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3254
Date: 21 mar. 2018 19:00
Auctioneer: Matthieu Fournier

Contact

Matthieu Fournier
Phone +33 1 42 99 20 26
mfournier@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Old Master & 19th Century Art