Sale Rétromobile - 04 february 2011 /Lot 91 AL COHEN "LES CHAMPIONNES"

  • AL COHEN "LES CHAMPIONNES"
  • AL COHEN "LES CHAMPIONNES"
AL COHEN "LES CHAMPIONNES" Al Cohen
Ecole américaine.

Les Championnes, 1955
Huile sur panneau
182 x 256 cm

Provenance :
Collection Mortarini
Collection privée paloise
Palais des Congrès, Paris, le 5 décembre 1988, reproduite au catalogue sous la lettre D

Expositions :
Pantin, Centre International de l'Automobile, 1992-1993
Paris, " Rétromobile ", 1997

Bibliographie :
" Bugantics ", été 1955, vol.18, n°4, reproduite page 36, exceptionnel document représentant le peintre durant la réalisation de l'œuvre.
" Investir ", couverture du magazine (détail), février 1999

Importante composition regroupant, sur un circuit s'inspirant des 24 heures du Mans, les modèles prestigieux qui ont marqué l'histoire de la course : Bugatti 59 pilotée par J.P. Wimille, Auto Union, Mercedes, Alfa Roméo, Delage…

Un courrier en date du 23 mai 1992 émanant du commanditaire de l'œuvre en explique avec humour la genèse :
" Cette fresque fut donc conçue pour orner les murs du magasin automobile que j'allais ouvrir au 83, rue de la Boétie !
Nanti de prestigieuses ferrailles j'en étais venu, faute de pouvoir disposer de numéraires suffisants, à envisager un échange pour m'assurer les services d'un peintre d'une de mes relations qui rongeait son frein dans un atelier niché dans les charmilles non loin de Denfert Rochereau.
Au début des années 50, on possédait pour tout légendaire que le souvenir des modèles ayant anticipé avant le conflit aux grandes compétitions. D'où l'explication du panorama de ceux-ci dont les anachronismes voulus s'aggravent avec la présence d'un circuit manifestement inspiré par la topographie d'une piste où se déroulent les 24 heures du Mans.
Comme convenu, une Bugatti 37 " Tecla " préparée par mes mécaniciens Jean Renard et Robert Legac fut remise au peintre pour solde de tout compte. Ainsi en compagnie de sa très latine épouse, notre artiste connut enfin les ivresses de la route, tout autant que les joies subtiles que procurait l'usage du savon noir…"

Collection Hervé Poulain


Oil on panel
182 x 256 cm

Important composition on a circuit based on the Le Mans 24 Hour circuit, grouping together the prestigious models that have marked the history of the race: Bugatti 59 driven by J.P. Wimille, Auto Union, Mercedes, Alfa Romeo, Delage…

A letter dated 23 May 1992 issued by the commissioner of the work humorously explains the origin:
"This fresco was therefore designed to decorate the walls of the automobile showroom that I was going to open at 83 Rue de la Boétie!
Provided with prestigious heaps of metal, as I did not have sufficient cash, I decided upon an exchange to obtain the services of a painter of one of my relations who was champing at the bit in a studio lodged in the tree-covered walks not far from Denfert Rochereau.
At the beginning of the 1950s, the only legend we had was the memory of the models that participated in the great races before the War. This explains the panorama of these whose deliberate anachronisms are aggravated by the presence of a circuit clearly based on the topography of a track where the Le Mans 24 Hour Race takes place.
As agreed, a Bugatti 37 "Tecla" prepared by my mechanics, Jean Renard and Robert Legac, was given to the painter in payment. So, in the company of his very Latin wife, our artist finally experienced the intoxication of the road, as well as the subtle joys procured by the use of black soap…"

Collection Hervé Poulain


Estimation 20 000 - 30 000 €

Sold 40,803 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 91

AL COHEN "LES CHAMPIONNES"

Sold 40,803 € [$]

AL COHEN "LES CHAMPIONNES" Al Cohen
Ecole américaine.

Les Championnes, 1955
Huile sur panneau
182 x 256 cm

Provenance :
Collection Mortarini
Collection privée paloise
Palais des Congrès, Paris, le 5 décembre 1988, reproduite au catalogue sous la lettre D

Expositions :
Pantin, Centre International de l'Automobile, 1992-1993
Paris, " Rétromobile ", 1997

Bibliographie :
" Bugantics ", été 1955, vol.18, n°4, reproduite page 36, exceptionnel document représentant le peintre durant la réalisation de l'œuvre.
" Investir ", couverture du magazine (détail), février 1999

Importante composition regroupant, sur un circuit s'inspirant des 24 heures du Mans, les modèles prestigieux qui ont marqué l'histoire de la course : Bugatti 59 pilotée par J.P. Wimille, Auto Union, Mercedes, Alfa Roméo, Delage…

Un courrier en date du 23 mai 1992 émanant du commanditaire de l'œuvre en explique avec humour la genèse :
" Cette fresque fut donc conçue pour orner les murs du magasin automobile que j'allais ouvrir au 83, rue de la Boétie !
Nanti de prestigieuses ferrailles j'en étais venu, faute de pouvoir disposer de numéraires suffisants, à envisager un échange pour m'assurer les services d'un peintre d'une de mes relations qui rongeait son frein dans un atelier niché dans les charmilles non loin de Denfert Rochereau.
Au début des années 50, on possédait pour tout légendaire que le souvenir des modèles ayant anticipé avant le conflit aux grandes compétitions. D'où l'explication du panorama de ceux-ci dont les anachronismes voulus s'aggravent avec la présence d'un circuit manifestement inspiré par la topographie d'une piste où se déroulent les 24 heures du Mans.
Comme convenu, une Bugatti 37 " Tecla " préparée par mes mécaniciens Jean Renard et Robert Legac fut remise au peintre pour solde de tout compte. Ainsi en compagnie de sa très latine épouse, notre artiste connut enfin les ivresses de la route, tout autant que les joies subtiles que procurait l'usage du savon noir…"

Collection Hervé Poulain


Oil on panel
182 x 256 cm

Important composition on a circuit based on the Le Mans 24 Hour circuit, grouping together the prestigious models that have marked the history of the race: Bugatti 59 driven by J.P. Wimille, Auto Union, Mercedes, Alfa Romeo, Delage…

A letter dated 23 May 1992 issued by the commissioner of the work humorously explains the origin:
"This fresco was therefore designed to decorate the walls of the automobile showroom that I was going to open at 83 Rue de la Boétie!
Provided with prestigious heaps of metal, as I did not have sufficient cash, I decided upon an exchange to obtain the services of a painter of one of my relations who was champing at the bit in a studio lodged in the tree-covered walks not far from Denfert Rochereau.
At the beginning of the 1950s, the only legend we had was the memory of the models that participated in the great races before the War. This explains the panorama of these whose deliberate anachronisms are aggravated by the presence of a circuit clearly based on the topography of a track where the Le Mans 24 Hour Race takes place.
As agreed, a Bugatti 37 "Tecla" prepared by my mechanics, Jean Renard and Robert Legac, was given to the painter in payment. So, in the company of his very Latin wife, our artist finally experienced the intoxication of the road, as well as the subtle joys procured by the use of black soap…"

Collection Hervé Poulain


Estimation 20 000 - 30 000 €

Sold 40,803 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 1957
Date: 04 feb. 2011 14:00

Contact

Iris Hummel
Phone +33 1 42 99 20 56
ihummel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile