Sale Rétromobile 2022 - 19 march 2022 /Lot 358 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II

  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
  • 1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
COLLECTION BAUDOIN LEMPEREUR

Titre de circulation belge
Châssis n° WDB 2010361F738165

- Modèle rare, 502 exemplaires produits
- Seulement deux propriétaires depuis 1993 !
- Bel état de préservation

Sortie d'usine en 1990, cette voiture est la 389/500 de cette désirable série. Elle a été importée d'Allemagne en 1993 par une automobiliste résidant à Baronheid, en Belgique et a été précédemment immatriculée au nom d'une société, comme en témoignent un certificat de conformité belge datant d'avril 1993, et la copie du titre de circulation allemand de l'époque. Elle a été visiblement entretenue avec soin, comme le montre un ensemble de factures émises par le concessionnaire Mercedes d'Eupen, non loin d'Aix-la-Chapelle, de 1993 à mai 1996. Elles indiquent par exemple, en 1994, un remplacement du joint de culasse, du différentiel et du spoiler. En 1995, on apprend que la boîte de vitesses a été revue. Son kilométrage réel que nous ne pouvons certifier est supérieur à celui affiché au compteur car la voiture totalisait en novembre 1992, un peu plus de 112 000 km.
C'est en 1997 que Baudouin Lempereur en a fait l'acquisition et, depuis, il ne l'a utilisée qu'avec parcimonie. Elle présente un état d'origine intéressant, avec une carrosserie dont les panneaux sont correctement alignés et une peinture noire ancienne qui semble d'origine. Les baguettes de carrosserie, peintes, paraissent n'avoir jamais été démontées et les pare-chocs ne présentent pas de traces d'impacts. A l'intérieur, la sellerie en cuir noir sent bon l'origine, sans usure marquée, et le tableau de bord est en bel état. L'équipement comporte un toit ouvrant, des sièges chauffants et, pour un meilleur confort de conduite, Baudouin Lempereur a installé un volant Indianapolis, rehaussé par la finition bois du support de levier de vitesses. Accompagnée d'un carnet de garantie et d'un manuel d'utilisation, cette voiture intéressante, n'ayant connu que deux propriétaires depuis 1993 permettra à son futur propriétaire de profiter des performances enviables de cette spéciale d'homologation.

C'est en effet la plus brillante de la série lancée avec la 190 E 2.3-16, où Mercedes affichait une orientation résolument sportive avec ce modèle qui permettait l'homologation en championnat tourisme. Les 185 ch de son 4-cylindres 16 soupapes ont débarrassé la marque de Stuttgart de son image un peu compassée et, avec l'arrivée en 1988 de la 2.5-16, Mercedes est allé encore plus loin. Avec la contribution de Cosworth, la puissance est passée à 195 ch, mais le meilleur était à venir : pour accompagner l'évolution du règlement en compétition, Mercedes a dû, comme les autres protagonistes du championnat, faire évoluer ses modèles. C'est ainsi qu'est née en 1989 la 190 E Evo I, produite à 500 exemplaires puis, en 1990, l'Evo II. En plus d'impressionnants attributs aérodynamiques, elle bénéficiait d'un moteur de 235 ch qui ne laissait guère de place à ses concurrentes.
Avec une production de 502 exemplaires seulement, elle ajoute aujourd'hui la rareté à son comportement exceptionnel. Ce qui explique pourquoi les amateurs se l'arrachent... Surtout quand elle présente un bel état de préservation, comme l'exemplaire que nous offrons ici.



Belgian title
Chassis no. WDB 2010361F738165

- Rare model, only 502 built
- Only two owners since 1993!
- Fine condition

This car left the factory in 1990 and is number 389/500 in this sought-after series. It was imported from Germany in 1993 by a lady driver from Baronheid in Belgium. It had previously been registered in the name of a company, as can be seen from a Belgian certificate of conformity dated April 1993 and the copy of its German registration document from the period. It had clearly been maintained with care, as is evident from a set of bills from the Mercedes dealer in Eupen, not far from Aachen, from 1993 to May 1996. These show, for example, that the cylinder head gasket, differential and spoiler were replaced in 1994. In 1995, the gearbox received attention.
Baudouin Lempereur bought the car in 1997, and since then he has used it sparingly. It is in attractive original condition, with correctly aligned panels and what appears to be original black paint. The painted body trims have apparently never been removed and there are no signs of damage to the bumpers. Inside, the black leather upholstery still smells new, without any pronounced signs of wear, and the dashboard is in good condition. The car's equipment includes a sunroof and heated seats. For extra comfort when driving, Lempereur fitted an Indianapolis steering wheel, which is set off by the wood trim at the base of the gear lever. This interesting car comes with its warranty booklet and owner's manual; with just two owners since 1993, its new owner will be able to enjoy the enviable performance of this homologation special.

It is the ultimate version of the series which started with the 190 E 2.3-16, when Mercedes moved in a distinctly sporting direction with this model developed to be homologated in the touring car championship. Its 4-cylinder 16-valve engine produced 185bhp and let Mercedes shake off its rather stuffy image; when the 2.5-16 arrived in 1988, the company went further still. With help from Cosworth, power went up to 195bhp, but the best was yet to come: in order to adapt to the evolving rules in competition, Mercedes - like the other manufacturers in the championship - had to make changes to its cars. And so, in 1989, it introduced the 190 E Evo I, of which 500 cars were built, and then, in 1990, the Evo II. In addition to its impressive aerodynamic equipment, it had a 235bhp engine which left little quarter to its rivals.
With only 502 cars produced, it now has exclusivity as well as its exceptional handling going for it. Which explains why enthusiasts fight over it ... Especially when it is in such good condition as the example we are offering for sale.


Photos © Peter Singhof

Estimation 100 000 - 150 000 €

Sold 190,720 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 358

1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II

Sold 190,720 € [$]

1990 Mercedes Benz 190 E 2.5-16 Evo II
COLLECTION BAUDOIN LEMPEREUR

Titre de circulation belge
Châssis n° WDB 2010361F738165

- Modèle rare, 502 exemplaires produits
- Seulement deux propriétaires depuis 1993 !
- Bel état de préservation

Sortie d'usine en 1990, cette voiture est la 389/500 de cette désirable série. Elle a été importée d'Allemagne en 1993 par une automobiliste résidant à Baronheid, en Belgique et a été précédemment immatriculée au nom d'une société, comme en témoignent un certificat de conformité belge datant d'avril 1993, et la copie du titre de circulation allemand de l'époque. Elle a été visiblement entretenue avec soin, comme le montre un ensemble de factures émises par le concessionnaire Mercedes d'Eupen, non loin d'Aix-la-Chapelle, de 1993 à mai 1996. Elles indiquent par exemple, en 1994, un remplacement du joint de culasse, du différentiel et du spoiler. En 1995, on apprend que la boîte de vitesses a été revue. Son kilométrage réel que nous ne pouvons certifier est supérieur à celui affiché au compteur car la voiture totalisait en novembre 1992, un peu plus de 112 000 km.
C'est en 1997 que Baudouin Lempereur en a fait l'acquisition et, depuis, il ne l'a utilisée qu'avec parcimonie. Elle présente un état d'origine intéressant, avec une carrosserie dont les panneaux sont correctement alignés et une peinture noire ancienne qui semble d'origine. Les baguettes de carrosserie, peintes, paraissent n'avoir jamais été démontées et les pare-chocs ne présentent pas de traces d'impacts. A l'intérieur, la sellerie en cuir noir sent bon l'origine, sans usure marquée, et le tableau de bord est en bel état. L'équipement comporte un toit ouvrant, des sièges chauffants et, pour un meilleur confort de conduite, Baudouin Lempereur a installé un volant Indianapolis, rehaussé par la finition bois du support de levier de vitesses. Accompagnée d'un carnet de garantie et d'un manuel d'utilisation, cette voiture intéressante, n'ayant connu que deux propriétaires depuis 1993 permettra à son futur propriétaire de profiter des performances enviables de cette spéciale d'homologation.

C'est en effet la plus brillante de la série lancée avec la 190 E 2.3-16, où Mercedes affichait une orientation résolument sportive avec ce modèle qui permettait l'homologation en championnat tourisme. Les 185 ch de son 4-cylindres 16 soupapes ont débarrassé la marque de Stuttgart de son image un peu compassée et, avec l'arrivée en 1988 de la 2.5-16, Mercedes est allé encore plus loin. Avec la contribution de Cosworth, la puissance est passée à 195 ch, mais le meilleur était à venir : pour accompagner l'évolution du règlement en compétition, Mercedes a dû, comme les autres protagonistes du championnat, faire évoluer ses modèles. C'est ainsi qu'est née en 1989 la 190 E Evo I, produite à 500 exemplaires puis, en 1990, l'Evo II. En plus d'impressionnants attributs aérodynamiques, elle bénéficiait d'un moteur de 235 ch qui ne laissait guère de place à ses concurrentes.
Avec une production de 502 exemplaires seulement, elle ajoute aujourd'hui la rareté à son comportement exceptionnel. Ce qui explique pourquoi les amateurs se l'arrachent... Surtout quand elle présente un bel état de préservation, comme l'exemplaire que nous offrons ici.



Belgian title
Chassis no. WDB 2010361F738165

- Rare model, only 502 built
- Only two owners since 1993!
- Fine condition

This car left the factory in 1990 and is number 389/500 in this sought-after series. It was imported from Germany in 1993 by a lady driver from Baronheid in Belgium. It had previously been registered in the name of a company, as can be seen from a Belgian certificate of conformity dated April 1993 and the copy of its German registration document from the period. It had clearly been maintained with care, as is evident from a set of bills from the Mercedes dealer in Eupen, not far from Aachen, from 1993 to May 1996. These show, for example, that the cylinder head gasket, differential and spoiler were replaced in 1994. In 1995, the gearbox received attention.
Baudouin Lempereur bought the car in 1997, and since then he has used it sparingly. It is in attractive original condition, with correctly aligned panels and what appears to be original black paint. The painted body trims have apparently never been removed and there are no signs of damage to the bumpers. Inside, the black leather upholstery still smells new, without any pronounced signs of wear, and the dashboard is in good condition. The car's equipment includes a sunroof and heated seats. For extra comfort when driving, Lempereur fitted an Indianapolis steering wheel, which is set off by the wood trim at the base of the gear lever. This interesting car comes with its warranty booklet and owner's manual; with just two owners since 1993, its new owner will be able to enjoy the enviable performance of this homologation special.

It is the ultimate version of the series which started with the 190 E 2.3-16, when Mercedes moved in a distinctly sporting direction with this model developed to be homologated in the touring car championship. Its 4-cylinder 16-valve engine produced 185bhp and let Mercedes shake off its rather stuffy image; when the 2.5-16 arrived in 1988, the company went further still. With help from Cosworth, power went up to 195bhp, but the best was yet to come: in order to adapt to the evolving rules in competition, Mercedes - like the other manufacturers in the championship - had to make changes to its cars. And so, in 1989, it introduced the 190 E Evo I, of which 500 cars were built, and then, in 1990, the Evo II. In addition to its impressive aerodynamic equipment, it had a 235bhp engine which left little quarter to its rivals.
With only 502 cars produced, it now has exclusivity as well as its exceptional handling going for it. Which explains why enthusiasts fight over it ... Especially when it is in such good condition as the example we are offering for sale.


Photos © Peter Singhof

Estimation 100 000 - 150 000 €

Sold 190,720 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 4134
Location: Salon Rétromobile, Paris
Date: 19 Mar. 2022 15:00

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2022 by Artcurial Motorcars