• 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
  • 1985 Porsche 962 C
1985 Porsche 962 C
Véhicule de compétition
Sans titre de circulation
Châssis n° 962 112

- 10e place au 24 h du Mans
- Entièrement restaurée par un spécialiste, prête à courir
- Eligible en groupe C historique et au Mans Classic

La famille Porsche 956/962 a eu une des plus longue vie en compétition de toutes les voitures de course de nos jours. Elles gagnèrent les 24 heures du Mans à trois reprises en 1986, 1987 et 1994 avec la 962 Dauer spéciale. Elles gagnèrent trois fois les 24 heures de Daytona, les 12 heures de Sebring et plusieurs fois chaque championnat auquel elles participèrent dont le très relevé championnat Intersérie européen. A la fin de 1987, après six années de compétition, les Porsche 956/962 auront couru dans plus de 200 compétitions internationales et en auront remporté 162 ! Apparue en 1981 sous la forme de la 956, elle fut renommée 962 en 1983 et seules une douzaine d'exemplaires furent vendues à des écuries privées telles que, Fitzpatrick, Dauer, Lloyd ou Kremer qui devinrent les premiers concurrents de l'usine. Cette Porsche est la première monocoque de l'usine elle recevra des modifications de motorisation, de refroidissement et de suralimentation au cours de sa carrière. L'empattement de la version 962 C fut allongée de 12 cm afin de passer les pieds du pilote derrière l'axe des roues, pour complaire aux normes américaines de sécurité du championnat IMSA.

La Porsche 962/112 fut livrée à l'écurie Fitzpatrick en 1985 et fut endommagée aux essais du Mans en juin, avec Acheson et woods et fut réparée à l'usine. En 1986, elle fut louée 2 fois à la Scuderia Teutonia pour la Supercup du Nurburgring et pilotée par Franz Konrad sans succès. L'écurie Fitzpatrick la qualifia au 24 heures du Mans ou elle inscrivit une belle 10e place au général avec Philippe Alliot, Michel Trollé et Paco Romero. Fin 1986 la célèbre écurie Dauer acheta l'écurie Fitzpatrick et la 962 #112 avec et la fit courir en 1987 au championnat du monde d'endurance, épaulé par Dumfries et Grohs et en Intersérie et en Supercup avec Jochen Dauer. Mais c'est en 1988 qu'elle sera sacrée championne d'Europe du très disputé championnat Intersérie division 1 avec à ses commandes, Jochen Dauer et Franz Konrad. En 1989, elle enrichit la collection d'un très grand collectionneur français de la marque qui la conserva jusqu'en 2017 après avoir effectué deux roulages à Ledenon et à Magny Cours. En 2014 /2015 elle fit l'objet d'une restauration poussée par un spécialiste français reconnu, les établissements Courage Classic au Mans. Près de 65000 € sur factures et un dossier complet de photos est disponible, comprenant la révision du moteur, de la boîte de vitesses, des freins, des pompes, des suspensions et des organes périphériques. Les porte-moyeu, les fusées, les triangles de suspension et les éléments de direction ont été contrôlés par ressuage. Les 4 pneus Avon sont neufs ainsi que le pare- brise. La peinture a été refaite dans la livrée du Mans 1986 et elle se présente maintenant comme une voiture dite prête à courir. Elle est éligible en groupe C historique et au Mans Classic 2018.




Competition car
Unregistered
Cassis n° 962 112

- 10th overall in Le Mans 24 H
- Totally restored by a specialist, ready to race
- Eligible in Group C historic and for Le Mans Classic

The Porsche 956/962 has had a longer career in competition than most other sports racing cars. It has won the Le Mans 24 Hour Race three times in 1986, 1987 and 1994 with the 962 Dauer Special. It has also won the Daytona 24 Hours three times, the Sebring 12 Hours in addition to winning every championship it has entered several times including the highly competitive European Interseries Championship. By the end of 1987, after competing for six years, the Porsche 956/962 had run in over 200 international races, winning 162 of them! First appearing in 1981 in the form of the 956, it was renamed the 962 in 1983, with a dozen examples selling to private teams such as Fitzpatrick, Dauer, Lloyd and Kremer who became the first factory competitors. This Porsche was the first factory monocoque and has received modifications to its engine, cooling and turbocharger throughout its career. The wheelbase of the 962 C version was lengthened by 12cm to allow the feet of the driver to sit behind the wheels, in order to comply with the US safety regulations for the AMSA Championship.

This Porsche 962/112 was delivered to the Fitzpatrick team in 1985 and having been damaged during testing by Acheson and Woods at Le Mans in June, it was repaired by the factory. In 1986, it was lent twice to the Teutonia Scuderia for the Nurburgring Supercup, and was driven by Franz Konrad, without success. The Fitzpatrick team also competed in the Le Mans 24 Hours in the car that year and finished an impressive 10th overall, driven by Philippe Alliot, Michel Trollé and Paco Romero. At the end of 1986, the celebrated Dauer team acquired the Fitzpatrick team and this 962 #112 was entered for the 1987 World Endurance Championship, assisted by Dumfries and Grohs. The car also raced in the Interseries and the Supercup with Jochen Dauer. Then in 1988, it was crowned European champion of the fiercely contested Interseries Division 1, piloted by Jochen Dauer and Franz Konrad. In 1989, the car was acquired by a major French collector of the marque, who kept it until 2017, driving it at Ledenon and Magny Cours. In 2014/2015 it was restored to a high standard by renowned French specialist, Courage Classic at Le Mans. There is a file available of photos and invoices totalling almost 65 000€ for the work, which included rebuilding the engine, the gearbox, brakes, pumps and suspension. The hubs, the spindles, and elements of the suspension and steering were crack tested. The car has four new Avon tyres, a new windscreen and has been repainted in the 1986 Le Mans livery. This Porsche 962 C is ready to race, and is eligible for Group C Historic events and for the 2018 Le Mans Classic.







Estimation 1 300 000 - 1 600 000 €

Lot 122

1985 Porsche 962 C

Estimation 1,300,000 - 1,600,000 € [$]

1985 Porsche 962 C
Véhicule de compétition
Sans titre de circulation
Châssis n° 962 112

- 10e place au 24 h du Mans
- Entièrement restaurée par un spécialiste, prête à courir
- Eligible en groupe C historique et au Mans Classic

La famille Porsche 956/962 a eu une des plus longue vie en compétition de toutes les voitures de course de nos jours. Elles gagnèrent les 24 heures du Mans à trois reprises en 1986, 1987 et 1994 avec la 962 Dauer spéciale. Elles gagnèrent trois fois les 24 heures de Daytona, les 12 heures de Sebring et plusieurs fois chaque championnat auquel elles participèrent dont le très relevé championnat Intersérie européen. A la fin de 1987, après six années de compétition, les Porsche 956/962 auront couru dans plus de 200 compétitions internationales et en auront remporté 162 ! Apparue en 1981 sous la forme de la 956, elle fut renommée 962 en 1983 et seules une douzaine d'exemplaires furent vendues à des écuries privées telles que, Fitzpatrick, Dauer, Lloyd ou Kremer qui devinrent les premiers concurrents de l'usine. Cette Porsche est la première monocoque de l'usine elle recevra des modifications de motorisation, de refroidissement et de suralimentation au cours de sa carrière. L'empattement de la version 962 C fut allongée de 12 cm afin de passer les pieds du pilote derrière l'axe des roues, pour complaire aux normes américaines de sécurité du championnat IMSA.

La Porsche 962/112 fut livrée à l'écurie Fitzpatrick en 1985 et fut endommagée aux essais du Mans en juin, avec Acheson et woods et fut réparée à l'usine. En 1986, elle fut louée 2 fois à la Scuderia Teutonia pour la Supercup du Nurburgring et pilotée par Franz Konrad sans succès. L'écurie Fitzpatrick la qualifia au 24 heures du Mans ou elle inscrivit une belle 10e place au général avec Philippe Alliot, Michel Trollé et Paco Romero. Fin 1986 la célèbre écurie Dauer acheta l'écurie Fitzpatrick et la 962 #112 avec et la fit courir en 1987 au championnat du monde d'endurance, épaulé par Dumfries et Grohs et en Intersérie et en Supercup avec Jochen Dauer. Mais c'est en 1988 qu'elle sera sacrée championne d'Europe du très disputé championnat Intersérie division 1 avec à ses commandes, Jochen Dauer et Franz Konrad. En 1989, elle enrichit la collection d'un très grand collectionneur français de la marque qui la conserva jusqu'en 2017 après avoir effectué deux roulages à Ledenon et à Magny Cours. En 2014 /2015 elle fit l'objet d'une restauration poussée par un spécialiste français reconnu, les établissements Courage Classic au Mans. Près de 65000 € sur factures et un dossier complet de photos est disponible, comprenant la révision du moteur, de la boîte de vitesses, des freins, des pompes, des suspensions et des organes périphériques. Les porte-moyeu, les fusées, les triangles de suspension et les éléments de direction ont été contrôlés par ressuage. Les 4 pneus Avon sont neufs ainsi que le pare- brise. La peinture a été refaite dans la livrée du Mans 1986 et elle se présente maintenant comme une voiture dite prête à courir. Elle est éligible en groupe C historique et au Mans Classic 2018.




Competition car
Unregistered
Cassis n° 962 112

- 10th overall in Le Mans 24 H
- Totally restored by a specialist, ready to race
- Eligible in Group C historic and for Le Mans Classic

The Porsche 956/962 has had a longer career in competition than most other sports racing cars. It has won the Le Mans 24 Hour Race three times in 1986, 1987 and 1994 with the 962 Dauer Special. It has also won the Daytona 24 Hours three times, the Sebring 12 Hours in addition to winning every championship it has entered several times including the highly competitive European Interseries Championship. By the end of 1987, after competing for six years, the Porsche 956/962 had run in over 200 international races, winning 162 of them! First appearing in 1981 in the form of the 956, it was renamed the 962 in 1983, with a dozen examples selling to private teams such as Fitzpatrick, Dauer, Lloyd and Kremer who became the first factory competitors. This Porsche was the first factory monocoque and has received modifications to its engine, cooling and turbocharger throughout its career. The wheelbase of the 962 C version was lengthened by 12cm to allow the feet of the driver to sit behind the wheels, in order to comply with the US safety regulations for the AMSA Championship.

This Porsche 962/112 was delivered to the Fitzpatrick team in 1985 and having been damaged during testing by Acheson and Woods at Le Mans in June, it was repaired by the factory. In 1986, it was lent twice to the Teutonia Scuderia for the Nurburgring Supercup, and was driven by Franz Konrad, without success. The Fitzpatrick team also competed in the Le Mans 24 Hours in the car that year and finished an impressive 10th overall, driven by Philippe Alliot, Michel Trollé and Paco Romero. At the end of 1986, the celebrated Dauer team acquired the Fitzpatrick team and this 962 #112 was entered for the 1987 World Endurance Championship, assisted by Dumfries and Grohs. The car also raced in the Interseries and the Supercup with Jochen Dauer. Then in 1988, it was crowned European champion of the fiercely contested Interseries Division 1, piloted by Jochen Dauer and Franz Konrad. In 1989, the car was acquired by a major French collector of the marque, who kept it until 2017, driving it at Ledenon and Magny Cours. In 2014/2015 it was restored to a high standard by renowned French specialist, Courage Classic at Le Mans. There is a file available of photos and invoices totalling almost 65 000€ for the work, which included rebuilding the engine, the gearbox, brakes, pumps and suspension. The hubs, the spindles, and elements of the suspension and steering were crack tested. The car has four new Avon tyres, a new windscreen and has been repainted in the 1986 Le Mans livery. This Porsche 962 C is ready to race, and is eligible for Group C Historic events and for the 2018 Le Mans Classic.







Estimation 1 300 000 - 1 600 000 €

Sale’s details

Sale: 3279
Location: Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date: 09 feb. 2018 14:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars