Sale Sport & GTs au Mans Classic - 09 july 2010 /Lot 101 1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE

  • 1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE
  • 1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE
  • 1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE
  • 1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE
1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE Châssis n°A1101300VC16893 (01)


Après ses premiers succès en compétition obtenus au volant de 4 CV Renault spécialement préparées puis recarrossées en aluminium ou fibre de verre, Jean Rédélé, crée la marque Alpine et dore ses voitures d'un châssis original à poutre centrale qui équipe toutes les voitures de 1960 à 1991. Sur cette base rigide et légère, Alpine pourra monter des ensembles mécaniques de plus en plus puissants issus des Renault de production : 4 CV, Dauphine, R8 1100 et 1300, R12 et R16 de 750 à 1 800 cm3 et de 21 à 175 ch selon préparation avec boîte de vitesses à quatre ou cinq rapports.

La berlinette A 110 " Tour de France " du Salon de Paris 1962 marque le début de la période de maturité d'Alpine. Cet élégant petit coach très profilé, d'une agilité étonnante, bénéficie des premiers moteurs à cinq paliers empruntés à la R8 et de quatre freins à disques. Sous diverses formes, la berlinette connaît un éclatant succès en compétition qui culminera avec le Championnat du Monde des Rallyes en 1973.

En 1964, Alpine présente la " 70 ", un modèle de base doté du moteur R8 Major de 55 ch, puis en 1965, deux nouvelles versions 1 100 cm3, la première " 85 " et la " 100 ", plus poussées, avec boîte cinq vitesses en option. Tandis que les plus puissantes berlinettes 1300 puis 1600 reçoivent des moteurs R16 améliorés, les types à moteur 1100 en fonte vont recevoir à leur tour des moteurs en alliage léger dérivés du R12. Ainsi la " 70 " devient en 1970 la " 85 " ou 1300 VC avec l'ensemble mécanique de la R12 TS (81 ch SAE/72 ch DIN) et la boîte à quatre rapports. Malgré son caractère dit " économique ", la " 85 " de production atteint 175 km/h avec une vivacité qui en fait un régal à piloter. Elle est produite de 1970 à 1976 (sous le nom de 1300 à partir de 1974) à environ 2 890 exemplaires.
La voiture présentée, de couleur bleu, sièges bleu et noir, fait partie de cette dernière série de berlinettes A110 équipées du moteur R12 TS fabriquées à Dieppe. Affichant 88 000 km d'origine, elle possède ses roues Alpine en alliage léger.

Titre de circulation belge


In the wake of his first competitive successes at the wheel of the Renault 4CV, specially prepared then rebodied in aluminium or fibreglass Alpine's founder Jean Rédélé gace his cars an original chassis structure with central column that equipped all Alpine cars from 1960 to 1991. This light, rigid base enabled Alpine to mount increasingly powerful mechanical ensembles from Renault production cars: the 4 CV, Dauphine, R8 1100 and R8 1300, R12 and R16 from 750-1800cc and 21-175bhp, depending on preparation, with four- or five-speed gear-box.

The A110 berlinette Tour de France, presented at the 1962 Paris Motor Show, marked the beginning of the Alpine's mature period. This elegant, streamlined, surprisingly nimble little car was equipped with four disc brakes and the first five-bearing engines from the R8. Various versions of the berlinette enjoyed striking success in competition, culminating in the World Rally Championship in 1973.

In 1964 Alpine presented the basic 70 with a 55bhp R8 Major engine then, in 1965, came two new, more powerful 1100cc versions with optional five-speed gear-boxes: the first 85 and the 100. While Alpine's most powerful berlinettes, th 1300 then the 1600, were fitted with improved R16 engines, those with a 1100 cast-iron engine would be fitted in turn with light-alloy engines derived from the R12. Thus, in 1970, the 70 became the 85 or 1300 VC, with an R12 TS engine (81bhp SAE/ 72bhp DIN) and four-speed gear-box. Despite its 'economic' character, the production 85 could reach 110mph, and its agility made it a delight to drive. Around 2,890 cars (known from 1974 as the 1300) were produced between 1970-76.

The car offered here, blue in colour with black and blue and black seats, comes from this final series of A110 berlinettes, fitted with R12 TS engines made in Dieppe. It has covered 55,000 miles and has light-alloy Alpine wheels.

Belgian registration "carte grise"



Estimation 32 000 - 37 000 €

Sold 29,485 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 101

1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE

Sold 29,485 € [$]

1976 ALPINE A110 1300 VC - NO RESERVE Châssis n°A1101300VC16893 (01)


Après ses premiers succès en compétition obtenus au volant de 4 CV Renault spécialement préparées puis recarrossées en aluminium ou fibre de verre, Jean Rédélé, crée la marque Alpine et dore ses voitures d'un châssis original à poutre centrale qui équipe toutes les voitures de 1960 à 1991. Sur cette base rigide et légère, Alpine pourra monter des ensembles mécaniques de plus en plus puissants issus des Renault de production : 4 CV, Dauphine, R8 1100 et 1300, R12 et R16 de 750 à 1 800 cm3 et de 21 à 175 ch selon préparation avec boîte de vitesses à quatre ou cinq rapports.

La berlinette A 110 " Tour de France " du Salon de Paris 1962 marque le début de la période de maturité d'Alpine. Cet élégant petit coach très profilé, d'une agilité étonnante, bénéficie des premiers moteurs à cinq paliers empruntés à la R8 et de quatre freins à disques. Sous diverses formes, la berlinette connaît un éclatant succès en compétition qui culminera avec le Championnat du Monde des Rallyes en 1973.

En 1964, Alpine présente la " 70 ", un modèle de base doté du moteur R8 Major de 55 ch, puis en 1965, deux nouvelles versions 1 100 cm3, la première " 85 " et la " 100 ", plus poussées, avec boîte cinq vitesses en option. Tandis que les plus puissantes berlinettes 1300 puis 1600 reçoivent des moteurs R16 améliorés, les types à moteur 1100 en fonte vont recevoir à leur tour des moteurs en alliage léger dérivés du R12. Ainsi la " 70 " devient en 1970 la " 85 " ou 1300 VC avec l'ensemble mécanique de la R12 TS (81 ch SAE/72 ch DIN) et la boîte à quatre rapports. Malgré son caractère dit " économique ", la " 85 " de production atteint 175 km/h avec une vivacité qui en fait un régal à piloter. Elle est produite de 1970 à 1976 (sous le nom de 1300 à partir de 1974) à environ 2 890 exemplaires.
La voiture présentée, de couleur bleu, sièges bleu et noir, fait partie de cette dernière série de berlinettes A110 équipées du moteur R12 TS fabriquées à Dieppe. Affichant 88 000 km d'origine, elle possède ses roues Alpine en alliage léger.

Titre de circulation belge


In the wake of his first competitive successes at the wheel of the Renault 4CV, specially prepared then rebodied in aluminium or fibreglass Alpine's founder Jean Rédélé gace his cars an original chassis structure with central column that equipped all Alpine cars from 1960 to 1991. This light, rigid base enabled Alpine to mount increasingly powerful mechanical ensembles from Renault production cars: the 4 CV, Dauphine, R8 1100 and R8 1300, R12 and R16 from 750-1800cc and 21-175bhp, depending on preparation, with four- or five-speed gear-box.

The A110 berlinette Tour de France, presented at the 1962 Paris Motor Show, marked the beginning of the Alpine's mature period. This elegant, streamlined, surprisingly nimble little car was equipped with four disc brakes and the first five-bearing engines from the R8. Various versions of the berlinette enjoyed striking success in competition, culminating in the World Rally Championship in 1973.

In 1964 Alpine presented the basic 70 with a 55bhp R8 Major engine then, in 1965, came two new, more powerful 1100cc versions with optional five-speed gear-boxes: the first 85 and the 100. While Alpine's most powerful berlinettes, th 1300 then the 1600, were fitted with improved R16 engines, those with a 1100 cast-iron engine would be fitted in turn with light-alloy engines derived from the R12. Thus, in 1970, the 70 became the 85 or 1300 VC, with an R12 TS engine (81bhp SAE/ 72bhp DIN) and four-speed gear-box. Despite its 'economic' character, the production 85 could reach 110mph, and its agility made it a delight to drive. Around 2,890 cars (known from 1974 as the 1300) were produced between 1970-76.

The car offered here, blue in colour with black and blue and black seats, comes from this final series of A110 berlinettes, fitted with R12 TS engines made in Dieppe. It has covered 55,000 miles and has light-alloy Alpine wheels.

Belgian registration "carte grise"



Estimation 32 000 - 37 000 €

Sold 29,485 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 1855
Date: 09 jul. 2010 17:00

Contact

Iris Hummel
Phone +33 1 42 99 20 56
ihummel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Sport & GTs au Mans Classic