• 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
  • 1973 Dino 246 GT
1973 Dino 246 GT
Carte grise française
Châssis n° 06658

- Modèle dans un état irréprochable
- Restauré dans les règles de l'art en préservant le maximum d'éléments origine
- Dans les mains du pilote Patrick Perrier depuis 1978

Initialement prévue pour le marché italien, cette voiture fut finalement immatriculée pour la toute première fois à Paris le 11 juillet 1973. Elle est livrée dans la très élégante teinte Argento Auteuil Matallizzato (106-E-1) avec la climatisation en option.
Cinq ans plus tard, comme en atteste le bon de commande daté du 8 juin 1978, elle devient la propriété de Patrick Perrier qui l'achète chez Pozzi. Pilote émérite à tout juste 30 ans, il compte déjà plusieurs titres nationaux en monoplace et sur sport-prototype et déjà une participation aux 24 heures du Mans 77. Trois autres participations viendront s'y ajouter jusqu'en 1981. Nous avons d'ailleurs retrouvé des photos de cette voiture dans les paddocks du Mans aux côtés de la Lola T298 avec laquelle Patrick Perrier participa aux 24 Heures en 1980.
Entièrement restaurée depuis la coque, la voiture ne compte à ce jour que 60 862 km. C'est Patrick Perrier qui s'est lui-même chargé de superviser l'ensemble des travaux en confiant la carrosserie à son ancien chef d'atelier toujours en activité. Esthétiquement, l'auto est irréprochable : les alignements sont parfaits, la peinture bien tendue, les joins neufs, les chromes impeccables, l'intérieur en skaï noir d'origine et les moquettes ont même l'aspect du neufs. Toute la partie mécanique, moteur et boite de vitesses, a été entièrement démontée et reconditionnée. Trains roulants, amortisseurs, triangles de suspension, silent blocs et freins ont été changés. Le faisceau électrique a également été refait. L'ensemble est superbe et fait de cette Dino, réglée à la perfection, une auto de collection à l'allure et au comportement irréprochable.
Cette voiture dispose de son manuel d'entretien, du catalogue des pièces de rechange et de son manuel de garantie d'époque qui seront remis au nouveau propriétaire, ainsi que son cric et sa trousse à outils d'origine.

Merci de noter qu'après vérification sur le Dino Register, cette voiture a été déclarée volée en Italie le 17 Janvier 1977 à Rome. Le vol fut déclaré 6 mois plus tard le 22 Aout 1977 en Italie. Le 1 juin 1977, la voiture fut immatriculée à Paris puis vendue via l'importateur officiel Charles Pozzi le 8 juin 1978 pour la somme de 56 000 francs à son propriétaire actuel qui dispose d'une carte grise française en bonne et due forme depuis cette date. A noter que la voiture que nous présentons porte son n° de châssis d'origine, ainsi que son numéro de boite et de moteur "matching".



French title
Chassis # 06658

- In perfect condition
- Restored as per the rules of the art, preserving the most original features
- Belong since 1978 to former racing driver Patrick Perrier

Originally scheduled for the Italian market, this car was finally registered for the first time in Paris on the 11th July 1973. It comes in the very elegant shade Argento Auteuil Matallizzato (106-E-1) with optional air conditioning.
Five years later, as it can be seen on the Pozzi order dated from the 8th June 1978, it became the property of Patrick Perrier. At only 30 years old, he is already a talented racing driver on single-seater and prototype with one participation in the famous Le Mans 24 Hours race in 1977. Then he took part in Le Mans 24 Hours in 1979, 1980 and 1980. We found pictures of this car inside Le Mans paddock, alongside the Lola T298 with which Patrick Perrier took part in the Le Mans 24 Hours in 1980.
Fully restored from the hull upwards, the car currently shows 60,862 km. It was Patrick Perrier who was himself responsible for overseeing all the work on the car, giving the body to be done by his former workshop manager, who was still active. Aesthetically, the car is impeccable: the alignments are perfect, the paint quality excellent and the chrome is like new. Inside the original black upholstery, the dash board and carpets seem like completely new.
All the mechanical parts, the engine and the gearbox have been completely redone. The running gear, shock absorbers, wishbones, brakes and shock mounts have been changed. The electric beams were also redone. The general shape is just stunning. Perfectly prepared, this wonderful Ferrari Dino 246 GT is all perfection and timeless elegance.
This car has its maintenance manual, its spare parts catalog and the period warranty manual, all of which will be delivered to the new owner, along with its jack and its original toolkit.

Please note that after checking on the Dino Register, this car was declare stolen in Italy on January 17th, 1977 in Rome. The theft was declare 6 months later on August 22nd, 1977 in Italy. On June 1st, 1977, the car was registered in Paris then sold via the official importer Charles Pozzi on June 8th, 1978 for the 56 000-franc to his current owner. The car has a french registration document since this date. Please note that the cars has his original frame, gearbox and engine "matching number".


Estimation 300 000 - 350 000 €

Sold 357,600 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 219

1973 Dino 246 GT

Sold 357,600 € [$]

1973 Dino 246 GT
Carte grise française
Châssis n° 06658

- Modèle dans un état irréprochable
- Restauré dans les règles de l'art en préservant le maximum d'éléments origine
- Dans les mains du pilote Patrick Perrier depuis 1978

Initialement prévue pour le marché italien, cette voiture fut finalement immatriculée pour la toute première fois à Paris le 11 juillet 1973. Elle est livrée dans la très élégante teinte Argento Auteuil Matallizzato (106-E-1) avec la climatisation en option.
Cinq ans plus tard, comme en atteste le bon de commande daté du 8 juin 1978, elle devient la propriété de Patrick Perrier qui l'achète chez Pozzi. Pilote émérite à tout juste 30 ans, il compte déjà plusieurs titres nationaux en monoplace et sur sport-prototype et déjà une participation aux 24 heures du Mans 77. Trois autres participations viendront s'y ajouter jusqu'en 1981. Nous avons d'ailleurs retrouvé des photos de cette voiture dans les paddocks du Mans aux côtés de la Lola T298 avec laquelle Patrick Perrier participa aux 24 Heures en 1980.
Entièrement restaurée depuis la coque, la voiture ne compte à ce jour que 60 862 km. C'est Patrick Perrier qui s'est lui-même chargé de superviser l'ensemble des travaux en confiant la carrosserie à son ancien chef d'atelier toujours en activité. Esthétiquement, l'auto est irréprochable : les alignements sont parfaits, la peinture bien tendue, les joins neufs, les chromes impeccables, l'intérieur en skaï noir d'origine et les moquettes ont même l'aspect du neufs. Toute la partie mécanique, moteur et boite de vitesses, a été entièrement démontée et reconditionnée. Trains roulants, amortisseurs, triangles de suspension, silent blocs et freins ont été changés. Le faisceau électrique a également été refait. L'ensemble est superbe et fait de cette Dino, réglée à la perfection, une auto de collection à l'allure et au comportement irréprochable.
Cette voiture dispose de son manuel d'entretien, du catalogue des pièces de rechange et de son manuel de garantie d'époque qui seront remis au nouveau propriétaire, ainsi que son cric et sa trousse à outils d'origine.

Merci de noter qu'après vérification sur le Dino Register, cette voiture a été déclarée volée en Italie le 17 Janvier 1977 à Rome. Le vol fut déclaré 6 mois plus tard le 22 Aout 1977 en Italie. Le 1 juin 1977, la voiture fut immatriculée à Paris puis vendue via l'importateur officiel Charles Pozzi le 8 juin 1978 pour la somme de 56 000 francs à son propriétaire actuel qui dispose d'une carte grise française en bonne et due forme depuis cette date. A noter que la voiture que nous présentons porte son n° de châssis d'origine, ainsi que son numéro de boite et de moteur "matching".



French title
Chassis # 06658

- In perfect condition
- Restored as per the rules of the art, preserving the most original features
- Belong since 1978 to former racing driver Patrick Perrier

Originally scheduled for the Italian market, this car was finally registered for the first time in Paris on the 11th July 1973. It comes in the very elegant shade Argento Auteuil Matallizzato (106-E-1) with optional air conditioning.
Five years later, as it can be seen on the Pozzi order dated from the 8th June 1978, it became the property of Patrick Perrier. At only 30 years old, he is already a talented racing driver on single-seater and prototype with one participation in the famous Le Mans 24 Hours race in 1977. Then he took part in Le Mans 24 Hours in 1979, 1980 and 1980. We found pictures of this car inside Le Mans paddock, alongside the Lola T298 with which Patrick Perrier took part in the Le Mans 24 Hours in 1980.
Fully restored from the hull upwards, the car currently shows 60,862 km. It was Patrick Perrier who was himself responsible for overseeing all the work on the car, giving the body to be done by his former workshop manager, who was still active. Aesthetically, the car is impeccable: the alignments are perfect, the paint quality excellent and the chrome is like new. Inside the original black upholstery, the dash board and carpets seem like completely new.
All the mechanical parts, the engine and the gearbox have been completely redone. The running gear, shock absorbers, wishbones, brakes and shock mounts have been changed. The electric beams were also redone. The general shape is just stunning. Perfectly prepared, this wonderful Ferrari Dino 246 GT is all perfection and timeless elegance.
This car has its maintenance manual, its spare parts catalog and the period warranty manual, all of which will be delivered to the new owner, along with its jack and its original toolkit.

Please note that after checking on the Dino Register, this car was declare stolen in Italy on January 17th, 1977 in Rome. The theft was declare 6 months later on August 22nd, 1977 in Italy. On June 1st, 1977, the car was registered in Paris then sold via the official importer Charles Pozzi on June 8th, 1978 for the 56 000-franc to his current owner. The car has a french registration document since this date. Please note that the cars has his original frame, gearbox and engine "matching number".


Estimation 300 000 - 350 000 €

Sold 357,600 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2877
Date: 05 feb. 2016 15:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2016 by Artcurial Motorcars