• 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
  • 1971 Dino 246 GT
1971 Dino 246 GT
Carte grise française
Châssis n° 02606
Moteur n° 135C0008319 (1095)

- Un seul propriétaire depuis 1982
- Entretien suivi et connu
- Modèle alliant beauté et sportivité

Immatriculée pour la première fois le 16 décembre 1971, la Dino 246 GT que nous présentons aurait été, selon l'ouvrage "Dino Compendium" de Matthias Bartz, fabriquée en septembre 1971 et livrée neuve en Italie. Elle possède cependant sa plaque d'importation des Établissements Charles Pozzi (sur laquelle figure, par erreur, un numéro moteur identique au numéro de série). L'actuel propriétaire en a fait l'acquisition en octobre 1982 auprès d'un industriel spécialisé dans la fabrication de téléphériques et qui la détenait depuis 1979. Depuis, un grand nombre de travaux ont été menés à bien, à commencer en 1991 par un décapage complet accompagné d'une peinture, suivi en 2002 par une opération de chromage des pare-chocs, dont l'élément avant est d'ailleurs équipé d'un tube qui était disponible en option.
En 2003, les trains roulants ont fait l'objet d'une réfection, avec remplacement des rotules, des silentblocs et des amortisseurs par quatre éléments Koni, et remise en état des triangles. L'échappement et l'embrayage ont également été remplacés à cette occasion. En 2006, le moteur a été remis en état en Italie, avec réalésage, pose de pistons forgés neufs, conversion des culasses à l'essence sans plomb avec remplacement des soupapes, guides et sièges. Les coussinets de bielle et de vilebrequin ont été remplacés, de même que les chaines de distribution et les joints, la pompe à huile bénéficiant d'une révision. En 2007, c'était au tour de la crémaillère de direction de laisser place à un élément neuf. En septembre 2014, les carburateurs avaient droit à un nettoyage aux ultra-sons, remplacement des joints et réglage complet. Cette opération était suivie d'une vidange moteur.
Cette voiture dispose donc d'un dossier de factures traduisant un entretien très suivi entre les mains de l'actuel propriétaire, le compteur affichant aujourd'hui 97 909 km. De couleur "Rosso Chiaro", la carrosserie a bien supporté le poids des ans depuis sa restauration, et nous n'avons noté que quelques petits défauts réapparus avec le temps. L'intérieur en cuir noir a été refait, le tableau de bord, d'origine, a vu sa casquette regarnie et les moquettes et contreportes ont également été refaites. La voiture est équipée d'un coupe-circuit.
Cette Dino 246 GT offre aujourd'hui une belle présentation, un historique mécanique suivi et présente surtout l'avantage d'avoir connu un nombre de propriétaires limité, le dernier l'ayant conservée plus de 30 ans.



French registration
Chassis # 02606
Engine # 135C0008319 (1095)

- One owner since 1982
- Properly recorded maintenance
- Model combining beauty with sportiness

Registered for the first time on December 16, 1971, the Dino 246 GT that we are offering was, according to the book "Dino Compendium" by Matthias Bartz, manufactured in September 1971 and delivered new in Italy. However, it has on its plate the fact that it was imported by Établissements Charles Pozzi (on which, by mistake, the engine number appears identical to the chassis serial number). The current owner acquired the car in October 1982 from an industrialist specialized in the manufacturing of cables and who in turn had owned it since 1979. Since then several refurbishments have been carried out, beginning 1991 when it received a bare metal repaint, followed in 2002 by an operation to re-chrome the bumpers, the front section of which has a tube that was available as an option.
In 2003, the running gear was overhauled with a replacement of the ball joints, the rubber mounts and shock absorbers by Koni, and restoration of the wishbones. The exhaust and the clutch were also replaced at the same time. In 2006, the engine was restored in Italy, including a rebore, new forged pistons, conversion of the cylinder head to take on unleaded petrol with replacement valves, valve guides and seats. Connecting rod bearings and crankshaft have been replaced too, as well as the chains and seals, and the oil pump too received an overhaul. In 2007 the steering rack was replaced. In september 2014, the carburetors were treated to an ultrasonic cleaning and re-tuned with gaskets replaced. This was followed by an engine oil change. The car comes with a folder of invoices reflecting the continuous maintenance by the current owner, and the counter now shows 97,909kms.
In "Rosso Chiaro," color, the bodywork has aged well and we have noted just a few small imperfections that have arisen with the passage of time. The black leather interior has been redone, the original dashboard has had the top recovered, the carpets and the doorlinings have also been redone. The car comes equipped with a circuit breaker.
This Dino 246 GT is in nice presentation, has a documented mechanical history and has the particular advantage of having a limited number of owners, the last owning it for over 30 years.



Estimation 250 000 - 300 000 €

Sold 274,160 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 251

1971 Dino 246 GT

Sold 274,160 € [$]

1971 Dino 246 GT
Carte grise française
Châssis n° 02606
Moteur n° 135C0008319 (1095)

- Un seul propriétaire depuis 1982
- Entretien suivi et connu
- Modèle alliant beauté et sportivité

Immatriculée pour la première fois le 16 décembre 1971, la Dino 246 GT que nous présentons aurait été, selon l'ouvrage "Dino Compendium" de Matthias Bartz, fabriquée en septembre 1971 et livrée neuve en Italie. Elle possède cependant sa plaque d'importation des Établissements Charles Pozzi (sur laquelle figure, par erreur, un numéro moteur identique au numéro de série). L'actuel propriétaire en a fait l'acquisition en octobre 1982 auprès d'un industriel spécialisé dans la fabrication de téléphériques et qui la détenait depuis 1979. Depuis, un grand nombre de travaux ont été menés à bien, à commencer en 1991 par un décapage complet accompagné d'une peinture, suivi en 2002 par une opération de chromage des pare-chocs, dont l'élément avant est d'ailleurs équipé d'un tube qui était disponible en option.
En 2003, les trains roulants ont fait l'objet d'une réfection, avec remplacement des rotules, des silentblocs et des amortisseurs par quatre éléments Koni, et remise en état des triangles. L'échappement et l'embrayage ont également été remplacés à cette occasion. En 2006, le moteur a été remis en état en Italie, avec réalésage, pose de pistons forgés neufs, conversion des culasses à l'essence sans plomb avec remplacement des soupapes, guides et sièges. Les coussinets de bielle et de vilebrequin ont été remplacés, de même que les chaines de distribution et les joints, la pompe à huile bénéficiant d'une révision. En 2007, c'était au tour de la crémaillère de direction de laisser place à un élément neuf. En septembre 2014, les carburateurs avaient droit à un nettoyage aux ultra-sons, remplacement des joints et réglage complet. Cette opération était suivie d'une vidange moteur.
Cette voiture dispose donc d'un dossier de factures traduisant un entretien très suivi entre les mains de l'actuel propriétaire, le compteur affichant aujourd'hui 97 909 km. De couleur "Rosso Chiaro", la carrosserie a bien supporté le poids des ans depuis sa restauration, et nous n'avons noté que quelques petits défauts réapparus avec le temps. L'intérieur en cuir noir a été refait, le tableau de bord, d'origine, a vu sa casquette regarnie et les moquettes et contreportes ont également été refaites. La voiture est équipée d'un coupe-circuit.
Cette Dino 246 GT offre aujourd'hui une belle présentation, un historique mécanique suivi et présente surtout l'avantage d'avoir connu un nombre de propriétaires limité, le dernier l'ayant conservée plus de 30 ans.



French registration
Chassis # 02606
Engine # 135C0008319 (1095)

- One owner since 1982
- Properly recorded maintenance
- Model combining beauty with sportiness

Registered for the first time on December 16, 1971, the Dino 246 GT that we are offering was, according to the book "Dino Compendium" by Matthias Bartz, manufactured in September 1971 and delivered new in Italy. However, it has on its plate the fact that it was imported by Établissements Charles Pozzi (on which, by mistake, the engine number appears identical to the chassis serial number). The current owner acquired the car in October 1982 from an industrialist specialized in the manufacturing of cables and who in turn had owned it since 1979. Since then several refurbishments have been carried out, beginning 1991 when it received a bare metal repaint, followed in 2002 by an operation to re-chrome the bumpers, the front section of which has a tube that was available as an option.
In 2003, the running gear was overhauled with a replacement of the ball joints, the rubber mounts and shock absorbers by Koni, and restoration of the wishbones. The exhaust and the clutch were also replaced at the same time. In 2006, the engine was restored in Italy, including a rebore, new forged pistons, conversion of the cylinder head to take on unleaded petrol with replacement valves, valve guides and seats. Connecting rod bearings and crankshaft have been replaced too, as well as the chains and seals, and the oil pump too received an overhaul. In 2007 the steering rack was replaced. In september 2014, the carburetors were treated to an ultrasonic cleaning and re-tuned with gaskets replaced. This was followed by an engine oil change. The car comes with a folder of invoices reflecting the continuous maintenance by the current owner, and the counter now shows 97,909kms.
In "Rosso Chiaro," color, the bodywork has aged well and we have noted just a few small imperfections that have arisen with the passage of time. The black leather interior has been redone, the original dashboard has had the top recovered, the carpets and the doorlinings have also been redone. The car comes equipped with a circuit breaker.
This Dino 246 GT is in nice presentation, has a documented mechanical history and has the particular advantage of having a limited number of owners, the last owning it for over 30 years.



Estimation 250 000 - 300 000 €

Sold 274,160 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2644
Date: 02 nov. 2014 18:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Iris Hummel
Phone +33 1 42 99 20 56
ihummel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

« Automobiles sur les Champs 7 »