• 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
  • 1969 Maserati Ghibli 4.7L
1969 Maserati Ghibli 4.7L
Titre de circulation suédois
Châssis n° AM 115 0876

- Restauration de grande qualité par un spécialiste de la marque
- Dessin superbe
- Couleur rare pour ce modèle

La Maserati Ghibli n'a pas besoin de longues présentations auprès des passionnés de voitures italiennes. Avec son dessin de toute beauté, elle est capable de rivaliser avec des voitures aussi célèbres que les Lamborghini Miura ou Ferrari Daytona. Moins radicale que la Miura, plus sobre et plus élégante, elle offre des performances comparables. De son côté la Daytona, plus sportive et plus rapide, laissait à la Ghibli une clientèle d'amateurs raffinés.

L'exemplaire que nous présentons est sorti d'usine en 1969, de teinte jaune avec sellerie en cuir noir. Vendue non loin de Rome, cette Ghibli y est restée jusqu'en 1976 avant d'être présentée à une réunion du club Maserati suédois, à Haverud, par un concessionnaire italien. Il espérait y trouver un acheteur, ce qui fut en effet le cas : c'est le président du club, Uno Lingmark, qui a fait l'acquisition de la voiture, la ramenant ensuite à Stockholm avec Niklas Hannah, aujourd'hui consultant pour Artcurial et qui n'était alors âgé que de 15 ans. Assis à l'arrière, il vivait un moment qui allait décider de sa future carrière. L'immatriculation italienne " Roma F10629 " fut conservée jusqu'à ce que la voiture reçoive le numéro suédois qu'elle porte encore aujourd'hui.
Les années sont passées et la voiture a changé plusieurs fois de mains jusqu'au propriétaire actuel qui l'a récupérée dans un état plutôt médiocre. Elle a été alors confiée à Ake Nordquist, d'AMK, à Saltsjö-Boo (à côté de Stockholm), pour une restauration mécanique et de carrosserie. A l'intérieur, la sellerie a été refaite et les factures des travaux effectués font partie du dossier. Elle est encore équipée de son moteur d'origine et les numéros correspondent ("matching numbers").
Voiture spectaculaire, cette Maserati Ghibli est en bon état et présente une couleur superbe, souvent considérée comme la meilleure pour ce modèle. Les exemplaires qui en sont dotés étant rares, l'occasion d'en retrouver un en vente pourrait donc ne se représenter que dans plusieurs années.



Swedish title
Chassis n° AM 115 0876

- High quality restoration from marque specialist
- Iconic design
- Rare colour for this model

The Maserati Ghibli needs little introduction to the Italian car enthusiast and surely this must be one of the most iconic designs of all time rivalling amazing designs like the Lamborghini Miura and the Ferrari Daytona. Maserati´s take on the ultimate supercar was less wild than the Miura, more restrained and classy, but providing the same performance. The Daytona was rawer and had more racing built into it, leaving the Ghibli to take care of the more refined supercar client.
This particular car left the factory in 1969 and was finished in yellow with a black leather interior. Sold in the Rome area, it remained there until 1976 when it was driven to the Swedish Maserati Club´s meeting in Haverud by an Italian dealer. The latter hoped to find a customer for the car at the event and he was indeed successful. The car was bought by the Chairman of the Club, Uno Lingmark who drove the car back to Stockholm together with Artcurial´s current car specialist Niklas Hannah, who was only 15 years old, in the back seat creating a memory that decided his future career. The classical "Roma F10629" registration number was kept until the car was registered with its current Swedish plates. The years passed quickly and the car changed owners and eventually it was bought by the current owner in a rather depressive condition. GRD593 was duly sent to well renowned Maserati restorer Ake Nordquist´s AMK in Saltsjö-Boo, outside of Stockholm, where it went through a mechanical and body restoration. The interior was re-trimmed and invoices of the restoration work are available. The original engine has always remained with the car and is of course matching numbers.

This Ghibli is a spectacular car in great condition with an equally spectacular colour, that many think is the best colour for a Ghibli. Few were made in this colour, so it can be a long time until another one turns up for sale.


Estimation 230 000 - 270 000 €

Sold 351,640 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 32

1969 Maserati Ghibli 4.7L

Sold 351,640 € [$]

1969 Maserati Ghibli 4.7L
Titre de circulation suédois
Châssis n° AM 115 0876

- Restauration de grande qualité par un spécialiste de la marque
- Dessin superbe
- Couleur rare pour ce modèle

La Maserati Ghibli n'a pas besoin de longues présentations auprès des passionnés de voitures italiennes. Avec son dessin de toute beauté, elle est capable de rivaliser avec des voitures aussi célèbres que les Lamborghini Miura ou Ferrari Daytona. Moins radicale que la Miura, plus sobre et plus élégante, elle offre des performances comparables. De son côté la Daytona, plus sportive et plus rapide, laissait à la Ghibli une clientèle d'amateurs raffinés.

L'exemplaire que nous présentons est sorti d'usine en 1969, de teinte jaune avec sellerie en cuir noir. Vendue non loin de Rome, cette Ghibli y est restée jusqu'en 1976 avant d'être présentée à une réunion du club Maserati suédois, à Haverud, par un concessionnaire italien. Il espérait y trouver un acheteur, ce qui fut en effet le cas : c'est le président du club, Uno Lingmark, qui a fait l'acquisition de la voiture, la ramenant ensuite à Stockholm avec Niklas Hannah, aujourd'hui consultant pour Artcurial et qui n'était alors âgé que de 15 ans. Assis à l'arrière, il vivait un moment qui allait décider de sa future carrière. L'immatriculation italienne " Roma F10629 " fut conservée jusqu'à ce que la voiture reçoive le numéro suédois qu'elle porte encore aujourd'hui.
Les années sont passées et la voiture a changé plusieurs fois de mains jusqu'au propriétaire actuel qui l'a récupérée dans un état plutôt médiocre. Elle a été alors confiée à Ake Nordquist, d'AMK, à Saltsjö-Boo (à côté de Stockholm), pour une restauration mécanique et de carrosserie. A l'intérieur, la sellerie a été refaite et les factures des travaux effectués font partie du dossier. Elle est encore équipée de son moteur d'origine et les numéros correspondent ("matching numbers").
Voiture spectaculaire, cette Maserati Ghibli est en bon état et présente une couleur superbe, souvent considérée comme la meilleure pour ce modèle. Les exemplaires qui en sont dotés étant rares, l'occasion d'en retrouver un en vente pourrait donc ne se représenter que dans plusieurs années.



Swedish title
Chassis n° AM 115 0876

- High quality restoration from marque specialist
- Iconic design
- Rare colour for this model

The Maserati Ghibli needs little introduction to the Italian car enthusiast and surely this must be one of the most iconic designs of all time rivalling amazing designs like the Lamborghini Miura and the Ferrari Daytona. Maserati´s take on the ultimate supercar was less wild than the Miura, more restrained and classy, but providing the same performance. The Daytona was rawer and had more racing built into it, leaving the Ghibli to take care of the more refined supercar client.
This particular car left the factory in 1969 and was finished in yellow with a black leather interior. Sold in the Rome area, it remained there until 1976 when it was driven to the Swedish Maserati Club´s meeting in Haverud by an Italian dealer. The latter hoped to find a customer for the car at the event and he was indeed successful. The car was bought by the Chairman of the Club, Uno Lingmark who drove the car back to Stockholm together with Artcurial´s current car specialist Niklas Hannah, who was only 15 years old, in the back seat creating a memory that decided his future career. The classical "Roma F10629" registration number was kept until the car was registered with its current Swedish plates. The years passed quickly and the car changed owners and eventually it was bought by the current owner in a rather depressive condition. GRD593 was duly sent to well renowned Maserati restorer Ake Nordquist´s AMK in Saltsjö-Boo, outside of Stockholm, where it went through a mechanical and body restoration. The interior was re-trimmed and invoices of the restoration work are available. The original engine has always remained with the car and is of course matching numbers.

This Ghibli is a spectacular car in great condition with an equally spectacular colour, that many think is the best colour for a Ghibli. Few were made in this colour, so it can be a long time until another one turns up for sale.


Estimation 230 000 - 270 000 €

Sold 351,640 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2769
Date: 22 jun. 2015 18:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Automobiles sur les Champs 8