Sale Rétromobile - 04 february 2011 /Lot 277 1968 LOTUS ELAN 2+2

  • 1968 LOTUS ELAN 2+2
  • 1968 LOTUS ELAN 2+2
  • 1968 LOTUS ELAN 2+2
  • 1968 LOTUS ELAN 2+2
  • 1968 LOTUS ELAN 2+2
  • 1968 LOTUS ELAN 2+2
1968 LOTUS ELAN 2+2 Châssis # 50 0586

En octobre 1962, Lotus annonça la remplaçante de la Lotus Elite. C'était un petit chef d'oeuvre du regretté Colin Chapman qui mit du génie dans ce petit cabriolet à la tenue de route ahurissante. La recette était simple : un moteur dérivé d'un produit Ford de grande série, un châssis simple rigidifiant une coque en résine et fibre de verre, une boîte de vitesses aux rapports courts, quatre freins à disques et une capote. D'un seul coup, après avoir produit la confidentielle et chère Elite, Lotus devenait un constructeur à part entière.
L'Elan + 2 est née d'une idée simple. Colin Chapman, souhaitant conserver la clientèle de jeunes pères de familles aisées qui ont dû se défaire à contre cœur de leur Elan, créa une version munie de deux petites places supplémentaires. Ce modèle fut pour Lotus le moyen d'attirer une nouvelle clientèle, plus cossue et plus soucieuse de confort et de luxe. La + 2 orienta alors la marque vers la production de voitures de grand tourisme.

La voiture présentée est une troisième main depuis 2003 et a fait l'objet d'une restauration poussée depuis le châssis, la carrosserie a été décapée et toute la mécanique refaite à neuf (dossier photo de détails sur le site).La voiture a été terminée l'été dernier et n'a parcouru que quelque dizaine de kilomètres. Plus de 20000 € ont été dépensés mais nous ne disposons pas de factures. Le toit a reçu un double bossage dans le plus pur style Zagato afin de permettre une habilité plus aisé aux personnes de grande taille. Il est rare de rencontrer une Elan 2+2 dans cet état.

Titre de circulation communautaire



In October 1962, Lotus announced the replacement for the Lotus Elite. It was a small masterpiece from the late Colin Chapman who put a stroke of genius into this little roadster that handles amazingly. The formula was simple: an engine derived from a mass-produced Ford, a single chassis to reinforce a resin and fibreglass bodyshell, a close ratio gearbox, four disc brakes and a hood. In one shot, after producing the exclusive and expensive Elite, Lotus became a fully fledged manufacturer.
The Elan +2 sprang from a simple idea. Colin Chapman, wishing to keep the clientele of young fathers from wealthy families who had reluctantly given up their Elans, created a smaller version with two extra seats. This model was a way for Lotus to attract more affluent new customers who were more concerned with comfort and luxury. With the +2, the brand focused on the production of GT cars.

The car shown has been third-hand since 2003 and has undergone extensive restoration beginning with the chassis, while the bodyshell has been stripped and all mechanical parts restored (file photo details on the website). The car was completed last summer and only has a few dozen kilometres on the clock. Over €20,000 has been spent but the invoices are unavailable. The roof has a double bubble in the purest Zagato style to accommodate tall people. It is rare to find an Elan 2+2 in such good condition.

European registration document.




Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 18,870 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 277

1968 LOTUS ELAN 2+2

Sold 18,870 € [$]

1968 LOTUS ELAN 2+2 Châssis # 50 0586

En octobre 1962, Lotus annonça la remplaçante de la Lotus Elite. C'était un petit chef d'oeuvre du regretté Colin Chapman qui mit du génie dans ce petit cabriolet à la tenue de route ahurissante. La recette était simple : un moteur dérivé d'un produit Ford de grande série, un châssis simple rigidifiant une coque en résine et fibre de verre, une boîte de vitesses aux rapports courts, quatre freins à disques et une capote. D'un seul coup, après avoir produit la confidentielle et chère Elite, Lotus devenait un constructeur à part entière.
L'Elan + 2 est née d'une idée simple. Colin Chapman, souhaitant conserver la clientèle de jeunes pères de familles aisées qui ont dû se défaire à contre cœur de leur Elan, créa une version munie de deux petites places supplémentaires. Ce modèle fut pour Lotus le moyen d'attirer une nouvelle clientèle, plus cossue et plus soucieuse de confort et de luxe. La + 2 orienta alors la marque vers la production de voitures de grand tourisme.

La voiture présentée est une troisième main depuis 2003 et a fait l'objet d'une restauration poussée depuis le châssis, la carrosserie a été décapée et toute la mécanique refaite à neuf (dossier photo de détails sur le site).La voiture a été terminée l'été dernier et n'a parcouru que quelque dizaine de kilomètres. Plus de 20000 € ont été dépensés mais nous ne disposons pas de factures. Le toit a reçu un double bossage dans le plus pur style Zagato afin de permettre une habilité plus aisé aux personnes de grande taille. Il est rare de rencontrer une Elan 2+2 dans cet état.

Titre de circulation communautaire



In October 1962, Lotus announced the replacement for the Lotus Elite. It was a small masterpiece from the late Colin Chapman who put a stroke of genius into this little roadster that handles amazingly. The formula was simple: an engine derived from a mass-produced Ford, a single chassis to reinforce a resin and fibreglass bodyshell, a close ratio gearbox, four disc brakes and a hood. In one shot, after producing the exclusive and expensive Elite, Lotus became a fully fledged manufacturer.
The Elan +2 sprang from a simple idea. Colin Chapman, wishing to keep the clientele of young fathers from wealthy families who had reluctantly given up their Elans, created a smaller version with two extra seats. This model was a way for Lotus to attract more affluent new customers who were more concerned with comfort and luxury. With the +2, the brand focused on the production of GT cars.

The car shown has been third-hand since 2003 and has undergone extensive restoration beginning with the chassis, while the bodyshell has been stripped and all mechanical parts restored (file photo details on the website). The car was completed last summer and only has a few dozen kilometres on the clock. Over €20,000 has been spent but the invoices are unavailable. The roof has a double bubble in the purest Zagato style to accommodate tall people. It is rare to find an Elan 2+2 in such good condition.

European registration document.




Estimation 15 000 - 20 000 €

Sold 18,870 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 1957
Date: 04 feb. 2011 14:00

Contact

Iris Hummel
Phone +33 1 42 99 20 56
ihummel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile