Sale « Automobiles sur les Champs 3 » - 30 october 2011 /Lot 105 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L

  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
  • 1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L
1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L Châssis n° 1E20518
Moteur n° 7E3482-9

- Version Série 1 très désirable
- Présentation exceptionnelle
- Vous en rêviez déjà il y a 50 ans….
- Sortant de restauration

La Jaguar Type E est une des voitures les plus marquantes du XXe siècle. L'engouement suscité par ses cinquante ans, accompagnés par toutes sortes de festivités dans plusieurs pays, en témoigne largement.

Aussi avons-nous le grand plaisir d'en présenter un exemplaire exceptionnel. Pour commencer, il s 'agit d'une des versions les plus élégantes et les plus désirables, un coupé 4,2 litres, Série 1, dont le dessin a encore la pureté de la première esquisse. D'autre part, cette voiture à conduite à droite a bénéficié d'une restauration approfondie, étalée sur près de trois ans et effectuée sans compter. La carrosserie a été démontée, mise à nu, sablée puis traitée par phosphatage avant peinture, dans son bleu d'origine retrouvé lors du décapage de la caisse. Plusieurs pièces ont été remplacées : deux ailes, les pare-boue, le tablier arrière et tout l'accastillage. Du côté des trains roulants, les freins ont été refaits avec uniquement des pièces neuves : maître-cylindre, servofrein, conduites, disques, étriers à quatre pistons Coopercraft. Tous les silentblocs, les joints, les caoutchoucs et la visserie sont neufs, de même que les amortisseurs arrière et l'échappement, remplacé par une ligne en inox. Le pont arrière a fait l'objet d'un démontage et d'une vérification.
Le moteur qui est le moteur d'origine de la voiture a lui aussi bénéficié de toutes les attentions. Après démontage et vérification de la culasse, il est apparu qu'un réalésage ne s'imposait pas, ce qu'indiquaient déjà les compressions. Les conduits de circulation d'huile ont été testés et l'arbre à cames vérifié. Les soupapes et leurs sièges sont neufs, de même que la segmentation, les coussinets et les bagues. Le circuit de refroidissement a été revu : radiateur confié à un spécialiste, durits en kevlar, ventilateur électrique Kenlow qui se déclenche à 70°, radiateur de chauffage neuf. Les carburateurs ont été refaits, ainsi que l'allumage, avec la pose d'une commande électronique dans le distributeur. L'alternateur et le démarreur "high torque" sont neufs. Les travaux mécaniques ont été réalisés par un professionnel à la retraite de 65 ans, particulièrement expérimenté. Les factures de pièces totalisent plus de 30 000 euros, alors que le temps de main-d'œuvre est estimé à 1 000 heures de travail. Depuis sa restauration, la voiture a couvert moins de 2 000 km, donnant toute satisfaction. Elle monte facilement dans les tours, ne chauffe pas et offre un comportement sain. Cette remise en état approfondie est documentée par des photos et un dossier de factures des pièces que nous conseillons aux acheteurs potentiels d'examiner.
Carte grise française



- A very desirable Series 1
- Exceptional condition
- Its like time had stood still
- Recently restored

The Jaguar E-type is one of the most significant cars of the twentieth century. Enthusiasm for its fiftieth anniversary celebrations across the globe this year is ample evidence of how important the car is. So we have the great pleasure to present an exceptional E-Type. To begin with, this car is from the very desirable Series 1, which retained the purity of the original design, but with the more powerful 4.2-litre engine that followed the original 3.8. On top of that this right-hand-drive car has received a very thorough restoration, spread over nearly three years and done without any cost constraints. The body was removed and completely stripped, sandblasted and then phosphate-treated prior to painting in its original blue that was found on the underbody. Several body sections were replaced: two wings, mud flaps, rear apron and all the fittings. As for the running gear, brakes were redone with new parts: master cylinder, brake booster, pipes, discs, four-piston Coopercraft calipers. All isolators, seals, rubbers and hardware are new, as are the rear shocks and exhaust, replaced by one in stainless steel. The rear axle was dismantled, adjusted and re-assembled.

The original engine too received attention. After opening up and checking the cylinder head, it was decided that re-boring was not necessary, after checking the compression. The oil pipes have been checked as have been the camshafts. The valves and seats are new, as well as the bearings and bushings. The cooling system has been revised: the radiator refurbishing was entrusted to a specialist, Kevlar hoses have been used, a Kenlow electric fan installed to operate at 70 degrees, and a new heater put in. The carburetors have been rebuilt, and the ignition coil converted to an electronic unit. The alternator and 'high torque' starter are new. The mechanical work was done by a retired professional of 65 years, with the right experience. Parts invoices totaled over Euros 30,000, while the man hour that has gone into the car is estimated at over a 1,000. Since its restoration, the car has covered less than 2,000km (1,250 miles). The car revs up promptly without overheating and drives perfectly well. The restoration is documented by detailed photos and a file full of all the invoices and expenses for the purchase of the parts are there for potential buyers to examine.
French Title

Estimation 46 000 - 64 000 €

Sold 55,994 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 105

1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L

Sold 55,994 € [$]

1965 Jaguar Type E coupé Série 1 4,2L Châssis n° 1E20518
Moteur n° 7E3482-9

- Version Série 1 très désirable
- Présentation exceptionnelle
- Vous en rêviez déjà il y a 50 ans….
- Sortant de restauration

La Jaguar Type E est une des voitures les plus marquantes du XXe siècle. L'engouement suscité par ses cinquante ans, accompagnés par toutes sortes de festivités dans plusieurs pays, en témoigne largement.

Aussi avons-nous le grand plaisir d'en présenter un exemplaire exceptionnel. Pour commencer, il s 'agit d'une des versions les plus élégantes et les plus désirables, un coupé 4,2 litres, Série 1, dont le dessin a encore la pureté de la première esquisse. D'autre part, cette voiture à conduite à droite a bénéficié d'une restauration approfondie, étalée sur près de trois ans et effectuée sans compter. La carrosserie a été démontée, mise à nu, sablée puis traitée par phosphatage avant peinture, dans son bleu d'origine retrouvé lors du décapage de la caisse. Plusieurs pièces ont été remplacées : deux ailes, les pare-boue, le tablier arrière et tout l'accastillage. Du côté des trains roulants, les freins ont été refaits avec uniquement des pièces neuves : maître-cylindre, servofrein, conduites, disques, étriers à quatre pistons Coopercraft. Tous les silentblocs, les joints, les caoutchoucs et la visserie sont neufs, de même que les amortisseurs arrière et l'échappement, remplacé par une ligne en inox. Le pont arrière a fait l'objet d'un démontage et d'une vérification.
Le moteur qui est le moteur d'origine de la voiture a lui aussi bénéficié de toutes les attentions. Après démontage et vérification de la culasse, il est apparu qu'un réalésage ne s'imposait pas, ce qu'indiquaient déjà les compressions. Les conduits de circulation d'huile ont été testés et l'arbre à cames vérifié. Les soupapes et leurs sièges sont neufs, de même que la segmentation, les coussinets et les bagues. Le circuit de refroidissement a été revu : radiateur confié à un spécialiste, durits en kevlar, ventilateur électrique Kenlow qui se déclenche à 70°, radiateur de chauffage neuf. Les carburateurs ont été refaits, ainsi que l'allumage, avec la pose d'une commande électronique dans le distributeur. L'alternateur et le démarreur "high torque" sont neufs. Les travaux mécaniques ont été réalisés par un professionnel à la retraite de 65 ans, particulièrement expérimenté. Les factures de pièces totalisent plus de 30 000 euros, alors que le temps de main-d'œuvre est estimé à 1 000 heures de travail. Depuis sa restauration, la voiture a couvert moins de 2 000 km, donnant toute satisfaction. Elle monte facilement dans les tours, ne chauffe pas et offre un comportement sain. Cette remise en état approfondie est documentée par des photos et un dossier de factures des pièces que nous conseillons aux acheteurs potentiels d'examiner.
Carte grise française



- A very desirable Series 1
- Exceptional condition
- Its like time had stood still
- Recently restored

The Jaguar E-type is one of the most significant cars of the twentieth century. Enthusiasm for its fiftieth anniversary celebrations across the globe this year is ample evidence of how important the car is. So we have the great pleasure to present an exceptional E-Type. To begin with, this car is from the very desirable Series 1, which retained the purity of the original design, but with the more powerful 4.2-litre engine that followed the original 3.8. On top of that this right-hand-drive car has received a very thorough restoration, spread over nearly three years and done without any cost constraints. The body was removed and completely stripped, sandblasted and then phosphate-treated prior to painting in its original blue that was found on the underbody. Several body sections were replaced: two wings, mud flaps, rear apron and all the fittings. As for the running gear, brakes were redone with new parts: master cylinder, brake booster, pipes, discs, four-piston Coopercraft calipers. All isolators, seals, rubbers and hardware are new, as are the rear shocks and exhaust, replaced by one in stainless steel. The rear axle was dismantled, adjusted and re-assembled.

The original engine too received attention. After opening up and checking the cylinder head, it was decided that re-boring was not necessary, after checking the compression. The oil pipes have been checked as have been the camshafts. The valves and seats are new, as well as the bearings and bushings. The cooling system has been revised: the radiator refurbishing was entrusted to a specialist, Kevlar hoses have been used, a Kenlow electric fan installed to operate at 70 degrees, and a new heater put in. The carburetors have been rebuilt, and the ignition coil converted to an electronic unit. The alternator and 'high torque' starter are new. The mechanical work was done by a retired professional of 65 years, with the right experience. Parts invoices totaled over Euros 30,000, while the man hour that has gone into the car is estimated at over a 1,000. Since its restoration, the car has covered less than 2,000km (1,250 miles). The car revs up promptly without overheating and drives perfectly well. The restoration is documented by detailed photos and a file full of all the invoices and expenses for the purchase of the parts are there for potential buyers to examine.
French Title

Estimation 46 000 - 64 000 €

Sold 55,994 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2085
Date: 30 oct. 2011 17:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Iris Hummel
Phone +33 1 42 99 20 56
ihummel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

« Automobiles sur les Champs 3 »