Sale Rétromobile 2022 - 19 march 2022 /Lot 181 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring

  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
  • 1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
ALAIN AZIZA, COLLECTION PERSONNELLE

Carte grise française
Châssis n° DB5/1939/R
Moteur n° 400/1921

- Provenance exceptionnelle Auto Performance Aston Martin Paris
- Restaurée par Auto Performance Paris et RS Williams pour la mécanique
- Moteur d'origine
- Voiture de démonstration de l'usine

Apparue en 1963, l'Aston Martin DB5 restera à jamais une icône des années 1960, notamment grâce au prestige conféré par son rôle dans le fameux James Bond " Goldfinger ", qui relèguera d'ailleurs la notoriété sportive de la marque au second plan. Héritière directe de la DB4, elle en adopte la ligne générale, bien que son dessin se montre nettement plus subtil. Sous le capot, le six-cylindres en ligne s'est étoffé, ses 4 litres de cylindrée offrant 286 ch.

Cette DB5 fut livrée le 8 février 1965 en conduite à droite et de couleur Dubonnet, intérieur en cuir Connolly noir. Alain Aziza l'acquiert le 14 avril 2012 lors d'une vente aux enchères du Tribunal de Commerce de Milan. Il s'agit alors d'un très bel exemplaire équipé de son moteur d'origine, sortant trois ans plus tôt d'une réfection complète chez Aston Workshop en 2008. Sur demande de son propriétaire d'alors, la voiture est convertie en conduite à gauche et ce dans les règles de l'art, une direction assistée électrique y est installée, des rétroviseurs extérieurs type 'James Bond' placés sur les ailes avant, une ligne d'échappement et une révision en profondeur du moteur. A l'occasion de la vente, un rapport complet est établi par le 'Sales Service and Heritage Centre Belgium'. Cette expertise nous indique que la voiture se trouve en très bon état à tous points de vue, carrosserie, soubassements, mécanique et intérieur. Cette mythique DB5 sera conservée par Alain Aziza dans son garage bien connu du 15e arr. de Paris, utilisée avec parcimonie et passion. Il s'agit d'un exemplaire vraiment superbe qu'Alain Aziza avait choisi, avec ses yeux aiguisés, pour la qualité de sa restauration et de cette automobile devenue un véritable mythe aujourd'hui !

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE.



French title
Chassis no. DB5/1939/R
Engine no. 400/1921

- Exceptional provenance from Auto Performance - Aston Martin Paris
- Restored by Auto Performance Paris and RS Williams (engine)
- Original engine
- Works demonstrator

Launched in 1963, the Aston Martin DB5 will always be an icon of the 1960s, thanks to its prestigious role in the famous James Bond film Goldfinger, which overshadowed the company's sporting reputation. A direct descendant of the DB4, it kept that model's overall design, but with much more subtle styling. Under the bonnet, the straight-six engine was enlarged to 4 litres and developed 286bhp.

This DB5 was delivered on 8 February 1965, in right-hand drive and finished in Dubonnet red with a black Connolly leather interior. Alain Aziza bought it on 14 April 2012 at an auction organised by the Commercial Court in Milan. It was a very good example, with its original engine, and had been fully by Aston Workshop three years earlier in 2008. At the request of the then owner, the car was converted to left-hand drive to high-quality standards, electric power steering was fitted, James Bond style wing mirrors were fitted, an exhaust system was installed and the engine was given a thorough overhaul. At the time of the sale, a full report was prepared by the Sales Service and Heritage Centre Belgium. This indicated that the car was in excellent condition in all respects, including the bodywork, underbody, engine and interior. Aziza kept this legendary DB5 in his well-known garage in Paris, using it sparingly but enthusiastically. This is a truly superb example that Alain Aziza had chosen, with his sharp eyes, for the quality of its restoration and of this car that has become a real myth today!

PLEASE NOTE THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED AS SOON AS POSSIBLE AFTER THE SALE TO THE BUYER.

Photos © Christian Martin

Estimation 600 000 - 800 000 €

Sold 834,400 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 181

1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring

Sold 834,400 € [$]

1963 Aston Martin DB5 par Carrozzeria Touring
ALAIN AZIZA, COLLECTION PERSONNELLE

Carte grise française
Châssis n° DB5/1939/R
Moteur n° 400/1921

- Provenance exceptionnelle Auto Performance Aston Martin Paris
- Restaurée par Auto Performance Paris et RS Williams pour la mécanique
- Moteur d'origine
- Voiture de démonstration de l'usine

Apparue en 1963, l'Aston Martin DB5 restera à jamais une icône des années 1960, notamment grâce au prestige conféré par son rôle dans le fameux James Bond " Goldfinger ", qui relèguera d'ailleurs la notoriété sportive de la marque au second plan. Héritière directe de la DB4, elle en adopte la ligne générale, bien que son dessin se montre nettement plus subtil. Sous le capot, le six-cylindres en ligne s'est étoffé, ses 4 litres de cylindrée offrant 286 ch.

Cette DB5 fut livrée le 8 février 1965 en conduite à droite et de couleur Dubonnet, intérieur en cuir Connolly noir. Alain Aziza l'acquiert le 14 avril 2012 lors d'une vente aux enchères du Tribunal de Commerce de Milan. Il s'agit alors d'un très bel exemplaire équipé de son moteur d'origine, sortant trois ans plus tôt d'une réfection complète chez Aston Workshop en 2008. Sur demande de son propriétaire d'alors, la voiture est convertie en conduite à gauche et ce dans les règles de l'art, une direction assistée électrique y est installée, des rétroviseurs extérieurs type 'James Bond' placés sur les ailes avant, une ligne d'échappement et une révision en profondeur du moteur. A l'occasion de la vente, un rapport complet est établi par le 'Sales Service and Heritage Centre Belgium'. Cette expertise nous indique que la voiture se trouve en très bon état à tous points de vue, carrosserie, soubassements, mécanique et intérieur. Cette mythique DB5 sera conservée par Alain Aziza dans son garage bien connu du 15e arr. de Paris, utilisée avec parcimonie et passion. Il s'agit d'un exemplaire vraiment superbe qu'Alain Aziza avait choisi, avec ses yeux aiguisés, pour la qualité de sa restauration et de cette automobile devenue un véritable mythe aujourd'hui !

MERCI DE NOTER QUE LA CARTE GRISE FRANÇAISE EST EN COURS ET SERA REMISE A L'ACHETEUR DANS LES MEILLEURS DELAIS A L'ISSUE DE LA VENTE.



French title
Chassis no. DB5/1939/R
Engine no. 400/1921

- Exceptional provenance from Auto Performance - Aston Martin Paris
- Restored by Auto Performance Paris and RS Williams (engine)
- Original engine
- Works demonstrator

Launched in 1963, the Aston Martin DB5 will always be an icon of the 1960s, thanks to its prestigious role in the famous James Bond film Goldfinger, which overshadowed the company's sporting reputation. A direct descendant of the DB4, it kept that model's overall design, but with much more subtle styling. Under the bonnet, the straight-six engine was enlarged to 4 litres and developed 286bhp.

This DB5 was delivered on 8 February 1965, in right-hand drive and finished in Dubonnet red with a black Connolly leather interior. Alain Aziza bought it on 14 April 2012 at an auction organised by the Commercial Court in Milan. It was a very good example, with its original engine, and had been fully by Aston Workshop three years earlier in 2008. At the request of the then owner, the car was converted to left-hand drive to high-quality standards, electric power steering was fitted, James Bond style wing mirrors were fitted, an exhaust system was installed and the engine was given a thorough overhaul. At the time of the sale, a full report was prepared by the Sales Service and Heritage Centre Belgium. This indicated that the car was in excellent condition in all respects, including the bodywork, underbody, engine and interior. Aziza kept this legendary DB5 in his well-known garage in Paris, using it sparingly but enthusiastically. This is a truly superb example that Alain Aziza had chosen, with his sharp eyes, for the quality of its restoration and of this car that has become a real myth today!

PLEASE NOTE THE FRENCH TITLE IS IN PROCESS AND WILL BE DELIVERED AS SOON AS POSSIBLE AFTER THE SALE TO THE BUYER.

Photos © Christian Martin

Estimation 600 000 - 800 000 €

Sold 834,400 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 4134
Location: Salon Rétromobile, Paris
Date: 18 Mar. 2022 15:00

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2022 by Artcurial Motorcars