Sale Rétromobile - 04 february 2011 /Lot 246 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALOON - NO RESERVE

  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
  • 1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous
1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALOON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502

Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous la forme d'une voiture de compétition a été préparée au niveau le plus élevé possible tout en conservant pratiquement toutes ses finitions et ses organes mécaniques d'origine. Fréquemment engagée en compétition entre 1993 et 2005, cette voiture est proposée avec quelques pièces spéciales compétition et presque toutes ses pièces d'origine permettant de la reconvertir aisément en voiture de route.

Le pilote professionnel et instructeur bien connu Peter Snowdon qui a souvent piloté " SXT1 " et signé un tour du circuit de Goodwood en 1 min 37 sec 1/10e décrit la voiture comme étant " tout simplement unique du fait qu'elle offre un comportement et un fonctionnement de voiture de course. J'ai eu le privilège de piloter la voiture avec (le vendeur) à plusieurs reprises et avec plaisir à chaque fois en raison de sa qualité. "

Le châssis n° 1502 fut livré neuf en version standard à un certain W J F Tillyard qui la renvoya à l'usine pour qu'elle fût équipée de carburateurs Weber, d'une boîte avec surmultiplicateur et d'un double échappement. Pilotée par son propriétaire et un certain G Lightblown, la voiture a couru en 1958 dans diverses épreuves dont le David Brown Trophy, à Silverstone le 17 mai, le St John Horsfall Meeting le 12 juillet à Silverstone et à la réunion du Bentley Drivers Club à Silverstone le 2 août. Les programmes de ces trois réunions sont inclus dans le dossier.

Achetée par l'actuel vendeur en décembre 1988 et nécessitant une restauration, la voiture fit l'objet d'une reconstruction totale caisse démontée qui débuta en 1989 pour s'achever en 2003. Ces travaux portèrent sur une réfection partielle du châssis d'origine et la fabrication de nouveaux éléments de caisse en aluminium. Un dossier de photos de cette reconstruction sera joint. " SXT 1 " fut d'abord achevée sous la forme d'une rapide routière, mais totalement équipée et garnie et le propriétaire débuta ses participations au programme de compétition de l'AMOC, inscrit dans la catégorie " légèrement modifiée ".

En 1999-2000, la Mk III fut reconstruite en fonction de la catégorie " totalement modifiée " avec un arceau soudé, un tablier en aluminium, de nouveaux éléments de suspension Andron dont des amortisseurs télescopiques avant et arrière (les appareils à levier restant en place), une colonne de direction à joint universel (de sécurité), un boîtier de direction peu démultiplié, un volant détachable, un réservoir de sécurité, deux sièges compétition (en conservant les sièges d'origine regarnis) et un harnais cinq points. Une boîte à rapports rapprochés d'époque fut trouvée et montée. En 2001, un moteur de 270 ch à vilebrequin et bielles Beauxfield fut assemblé, associé à un allumage électronique à cartographie, trois carburateurs Weber de 45 mm, un radiateur en aluminium, un radiateur d'huile, une pompe à eau électrique et un carter Accusump. Des disques de frein ventilés à l'avant et un répartiteur de freinage réglable furent installés (les disques et les étriers standard seront joints) ainsi qu'un système extincteur fixe. (Suite à une fêlure de la culasse en 2005, le haut moteur a été refait en 2010 avec montage d'une culasse de rechange.)

Dans cette configuration, la voiture obtint une série de victoires et de records du tour dans les principales épreuves disputées dont celles de l'Aston Martin Owners Club, l'Heritage GT Challenge et la série " Swinging Sixties " du Classic Sports Car Club. La copie des résultats en course et les factures sont jointes à la voiture qui possède son titre anglais V5 de Swansea. Le dossier comprend aussi les copies des fiches de fabrication et le carnet d'entretien, le catalogue commercial de 1957, le tarif et le manuel d'utilisation relié en cuir, les quatre pages de la plaquette d'entretien des freins Girling, les publicités presse d'époque et un catalogue de pièces d'Aston Service Dorset. L'inventaire des pièces importantes qui accompagnent la voiture est disponible.


Chassis number '1502' was delivered new to one W J F Tillyard as a standard car but was returned by him to the factory to be fitted with Weber carburettors, an overdrive gearbox and twin exhausts. The car competed regularly in 1958 driven by its owner and G Lightblown at events that included the David Brown Trophy Meeting, Silverstone on 17th May; St John Horsfall Meeting, Silverstone on 12th July; and the Bentley Drivers Club, Silverstone on 2nd August.
Purchased in December 1988 in need of restoration, the vehicle was completely rebuilt from the bare chassis between 1989 and 2003 including new steelwork on the original chassis and many new aluminium panels of normal gauge for road use. 'SXT 1' was initially completed as a fully trimmed, fast road car, and the owner started gradually a racing programme within the AMOC events running in the 'Mildly Modified' class.
In 1999/2000 the MkIII was rebuilt for the 'Fully Modified' class with a full, welded-in roll cage, aluminium bulkhead, new Andron suspension components including telescopic dampers front and rear (the lever arm units remain in place), two-piece steering column with universal joint (for safety), quick-ratio steering box, detachable steering wheel, fuel cell, two racing seats (original re-trimmed seats retained), and 5-point harnesses. An original close-ratio gearbox was installed. In 2001 a 270bhp engine incorporating a Beauxfield crankshaft and con-rods was built, using map-able ignition, triple 45mm Webers, aluminium radiator, oil cooler, electric water pump and Accusump. Ventilated front brake discs and front/rear balance adjustment were fitted also (standard discs and calipers are included in the sale) and a fire extinguishing system added. (Following a cracked cylinder head in 2005 the engine has, in 2010, undergone a further top-end overhaul with a replacement head fitted).
In this guise a series of class wins records was achieved in sprints, hill climbs and circuit races. Principal series contested were the Aston Martin Owners Club, Heritage GT Challenge and Classic Sports Car Club 'Swinging Sixties'. Some noteworthy lap times include Oulton Park (International) 2:06; Snetterton 1:26.29; Thruxton 1:37.5; Donington Park 1:29.28; Silverstone 1:12.6; and Brands Hatch Indy 59.14. Copies of all the racing records, and invoices are on file, and the car possesses a Swansea V5 document.
This DB MkIII, 'SXT 1' has been rebuilt as a fully modified race car to the highest standard while virtually all of the original trim and road parts have been retained. It is now offered for sale with some racing spares and virtually all the original parts to enable re-conversion to a road car if required. Also included in the sale are copies of the factory build sheet and service records, original sales brochure, 1957 price list and leather-bound instruction book, original 4-page Girling maintenance instructions, original period full-page press advertisements, and an Aston Service Dorset parts catalogue.

Well known professional racing driver and instructor Peter Snowdon drove 'SXT 1' regularly, including a standing start Goodwood lap of 1.37.1, describing the car as 'quite simply unique in that it drives and handles like a proper racing car. I was privileged to race the car with (the vendor) a number of times and on each occasion it was a pleasure to drive, such is its quality.'
V5 registration.


Estimation 80 000 - 120 000 €

Sold 95,531 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 246

1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALOON - NO RESERVE

Sold 95,531 € [$]

1958 ASTON MARTIN DB MK III COMPETITION SALOON - NO RESERVE Chassis no. AM300/3/1502

Cette fabuleuse DB MkIII " SXT 1 " reconstruite sous la forme d'une voiture de compétition a été préparée au niveau le plus élevé possible tout en conservant pratiquement toutes ses finitions et ses organes mécaniques d'origine. Fréquemment engagée en compétition entre 1993 et 2005, cette voiture est proposée avec quelques pièces spéciales compétition et presque toutes ses pièces d'origine permettant de la reconvertir aisément en voiture de route.

Le pilote professionnel et instructeur bien connu Peter Snowdon qui a souvent piloté " SXT1 " et signé un tour du circuit de Goodwood en 1 min 37 sec 1/10e décrit la voiture comme étant " tout simplement unique du fait qu'elle offre un comportement et un fonctionnement de voiture de course. J'ai eu le privilège de piloter la voiture avec (le vendeur) à plusieurs reprises et avec plaisir à chaque fois en raison de sa qualité. "

Le châssis n° 1502 fut livré neuf en version standard à un certain W J F Tillyard qui la renvoya à l'usine pour qu'elle fût équipée de carburateurs Weber, d'une boîte avec surmultiplicateur et d'un double échappement. Pilotée par son propriétaire et un certain G Lightblown, la voiture a couru en 1958 dans diverses épreuves dont le David Brown Trophy, à Silverstone le 17 mai, le St John Horsfall Meeting le 12 juillet à Silverstone et à la réunion du Bentley Drivers Club à Silverstone le 2 août. Les programmes de ces trois réunions sont inclus dans le dossier.

Achetée par l'actuel vendeur en décembre 1988 et nécessitant une restauration, la voiture fit l'objet d'une reconstruction totale caisse démontée qui débuta en 1989 pour s'achever en 2003. Ces travaux portèrent sur une réfection partielle du châssis d'origine et la fabrication de nouveaux éléments de caisse en aluminium. Un dossier de photos de cette reconstruction sera joint. " SXT 1 " fut d'abord achevée sous la forme d'une rapide routière, mais totalement équipée et garnie et le propriétaire débuta ses participations au programme de compétition de l'AMOC, inscrit dans la catégorie " légèrement modifiée ".

En 1999-2000, la Mk III fut reconstruite en fonction de la catégorie " totalement modifiée " avec un arceau soudé, un tablier en aluminium, de nouveaux éléments de suspension Andron dont des amortisseurs télescopiques avant et arrière (les appareils à levier restant en place), une colonne de direction à joint universel (de sécurité), un boîtier de direction peu démultiplié, un volant détachable, un réservoir de sécurité, deux sièges compétition (en conservant les sièges d'origine regarnis) et un harnais cinq points. Une boîte à rapports rapprochés d'époque fut trouvée et montée. En 2001, un moteur de 270 ch à vilebrequin et bielles Beauxfield fut assemblé, associé à un allumage électronique à cartographie, trois carburateurs Weber de 45 mm, un radiateur en aluminium, un radiateur d'huile, une pompe à eau électrique et un carter Accusump. Des disques de frein ventilés à l'avant et un répartiteur de freinage réglable furent installés (les disques et les étriers standard seront joints) ainsi qu'un système extincteur fixe. (Suite à une fêlure de la culasse en 2005, le haut moteur a été refait en 2010 avec montage d'une culasse de rechange.)

Dans cette configuration, la voiture obtint une série de victoires et de records du tour dans les principales épreuves disputées dont celles de l'Aston Martin Owners Club, l'Heritage GT Challenge et la série " Swinging Sixties " du Classic Sports Car Club. La copie des résultats en course et les factures sont jointes à la voiture qui possède son titre anglais V5 de Swansea. Le dossier comprend aussi les copies des fiches de fabrication et le carnet d'entretien, le catalogue commercial de 1957, le tarif et le manuel d'utilisation relié en cuir, les quatre pages de la plaquette d'entretien des freins Girling, les publicités presse d'époque et un catalogue de pièces d'Aston Service Dorset. L'inventaire des pièces importantes qui accompagnent la voiture est disponible.


Chassis number '1502' was delivered new to one W J F Tillyard as a standard car but was returned by him to the factory to be fitted with Weber carburettors, an overdrive gearbox and twin exhausts. The car competed regularly in 1958 driven by its owner and G Lightblown at events that included the David Brown Trophy Meeting, Silverstone on 17th May; St John Horsfall Meeting, Silverstone on 12th July; and the Bentley Drivers Club, Silverstone on 2nd August.
Purchased in December 1988 in need of restoration, the vehicle was completely rebuilt from the bare chassis between 1989 and 2003 including new steelwork on the original chassis and many new aluminium panels of normal gauge for road use. 'SXT 1' was initially completed as a fully trimmed, fast road car, and the owner started gradually a racing programme within the AMOC events running in the 'Mildly Modified' class.
In 1999/2000 the MkIII was rebuilt for the 'Fully Modified' class with a full, welded-in roll cage, aluminium bulkhead, new Andron suspension components including telescopic dampers front and rear (the lever arm units remain in place), two-piece steering column with universal joint (for safety), quick-ratio steering box, detachable steering wheel, fuel cell, two racing seats (original re-trimmed seats retained), and 5-point harnesses. An original close-ratio gearbox was installed. In 2001 a 270bhp engine incorporating a Beauxfield crankshaft and con-rods was built, using map-able ignition, triple 45mm Webers, aluminium radiator, oil cooler, electric water pump and Accusump. Ventilated front brake discs and front/rear balance adjustment were fitted also (standard discs and calipers are included in the sale) and a fire extinguishing system added. (Following a cracked cylinder head in 2005 the engine has, in 2010, undergone a further top-end overhaul with a replacement head fitted).
In this guise a series of class wins records was achieved in sprints, hill climbs and circuit races. Principal series contested were the Aston Martin Owners Club, Heritage GT Challenge and Classic Sports Car Club 'Swinging Sixties'. Some noteworthy lap times include Oulton Park (International) 2:06; Snetterton 1:26.29; Thruxton 1:37.5; Donington Park 1:29.28; Silverstone 1:12.6; and Brands Hatch Indy 59.14. Copies of all the racing records, and invoices are on file, and the car possesses a Swansea V5 document.
This DB MkIII, 'SXT 1' has been rebuilt as a fully modified race car to the highest standard while virtually all of the original trim and road parts have been retained. It is now offered for sale with some racing spares and virtually all the original parts to enable re-conversion to a road car if required. Also included in the sale are copies of the factory build sheet and service records, original sales brochure, 1957 price list and leather-bound instruction book, original 4-page Girling maintenance instructions, original period full-page press advertisements, and an Aston Service Dorset parts catalogue.

Well known professional racing driver and instructor Peter Snowdon drove 'SXT 1' regularly, including a standing start Goodwood lap of 1.37.1, describing the car as 'quite simply unique in that it drives and handles like a proper racing car. I was privileged to race the car with (the vendor) a number of times and on each occasion it was a pleasure to drive, such is its quality.'
V5 registration.


Estimation 80 000 - 120 000 €

Sold 95,531 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 1957
Date: 04 feb. 2011 14:00

Contact

Iris Hummel
Phone +33 1 42 99 20 56
ihummel@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile