Sale Monaco 2020 by Artcurial Motorcars - 21 july 2020 /Lot 618 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6

  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
  • 1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
Titre de circulation anglais
Châssis n° B20S1676
Moteur n°B20N5240

- Superbe restauration récente
- Matching numbers
- Rare conduite à gauche, avec changement de vitesses au plancher

L'exemplaire que nous présentons est une B20S de la sixième et dernière série, la plus aboutie. En plus d'être une désirable conduite à gauche, elle bénéficie du changement de vitesses au plancher, ainsi que de la suspension arrière par essieu De Dion, plus robuste que la suspension indépendante des premières séries. Il s'agit de la version la plus désirable, arrivée à maturité avec son V6 2.5L de 118cv.
Ainsi que le confirme la fiche du Registro Aurelia, le châssis 1676 fut achevé le 10 décembre 1957 et expédié aux Etats-Unis. Ce document permet également d'attester que la voiture est matching numbers. Son dossier historique témoigne que cette B20 se trouvait, dans les années 60, à Rhode Island, avant de passer dans le New Jersey, puis, à la fin des années 1970, elle fut stockée dans une grange de Pennsylvanie. Elle ne retrouva la lumière qu'en 2013 et son propriétaire, un important collectionneur européen en fit l'acquisition aux enchères l'année suivante, alors qu'elle était en état d'origine et à restaurer. Affectionnant les sorties de grange, il s'attela à la remise en état complète, avec carrosserie mise à nu. Ces importants travaux viennent d'être achevée en 2020, et le résultat est remarquable. La mécanique d'origine, les trains roulants, la sellerie ou encore l'électricité ont été refaits et un important dossier témoigne de ces travaux. Repeinte dans sa teinte d'origine, cette superbe B20, qui possède encore les petits feux arrière souvent préférés aux plus gros qui les remplaceront en fin de série, est certainement la version la plus désirable. Conduire une B20 est un vrai régal, sa légèreté, la précision de sa direction, son équilibre en virages, la nervosité de son moteur, le tout dans un confort parfait, font d'elle une véritable GT emblématique de son époque.



UK title
Chassis n° B20S1676
Engine n°B20N5240

- Superb recent restoration
- Matching numbers
- Rare left-hand drive with floor shift

The B20SL on offer is an example of the final and most highly developed sixth series. It is also a desirable left-hand drive version benefitting from a floor-mounted gear shift and De Dion rear axle suspension that was more robust than the independent suspension used on earlier series. This ultimate evolution is the most sought-after version, equipped with its 118bhp 2.5-litre V6 engine.
The Registro Aurelia file indicates that chassis 1676 was completed on 10 December 1957 and exported to the US. The same document also confirms it is a matching numbers car. The history file tells us that this B20 spent time in Rhode Island during the 1960s, moving later to New Jersey before being stored away in a barn in Pennsylvania at the end of the 1970s. The car did not see the light of day again until 2013, and the current owner, an important European collector, acquired the car at auction the following year, as a fantastic barn find, in original condition and requiring restoration. Stripped back to bare metal and for a full overhaul, the project was completed in 2020 and the result is remarkable. The original mechanical elements, running gear, upholstery and electrics were all refurbished and there is a large file detailing all the work. Repainted in its original colour, this superb B20, still with the preferable small rear lights that were replaced by larger ones at the end of the series, is undoubtedly the most desirable version. Light, with a lively engine, precise steering and good handling round corners, it is a real treat to drive a B20, sitting in total comfort in a genuine GT car so emblematic of its era.



Estimation 100 000 - 140 000 €

Sold 116,816 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 618

1957 Lancia Aurelia B20S Série 6

Sold 116,816 € [$]

1957 Lancia Aurelia B20S Série 6
Titre de circulation anglais
Châssis n° B20S1676
Moteur n°B20N5240

- Superbe restauration récente
- Matching numbers
- Rare conduite à gauche, avec changement de vitesses au plancher

L'exemplaire que nous présentons est une B20S de la sixième et dernière série, la plus aboutie. En plus d'être une désirable conduite à gauche, elle bénéficie du changement de vitesses au plancher, ainsi que de la suspension arrière par essieu De Dion, plus robuste que la suspension indépendante des premières séries. Il s'agit de la version la plus désirable, arrivée à maturité avec son V6 2.5L de 118cv.
Ainsi que le confirme la fiche du Registro Aurelia, le châssis 1676 fut achevé le 10 décembre 1957 et expédié aux Etats-Unis. Ce document permet également d'attester que la voiture est matching numbers. Son dossier historique témoigne que cette B20 se trouvait, dans les années 60, à Rhode Island, avant de passer dans le New Jersey, puis, à la fin des années 1970, elle fut stockée dans une grange de Pennsylvanie. Elle ne retrouva la lumière qu'en 2013 et son propriétaire, un important collectionneur européen en fit l'acquisition aux enchères l'année suivante, alors qu'elle était en état d'origine et à restaurer. Affectionnant les sorties de grange, il s'attela à la remise en état complète, avec carrosserie mise à nu. Ces importants travaux viennent d'être achevée en 2020, et le résultat est remarquable. La mécanique d'origine, les trains roulants, la sellerie ou encore l'électricité ont été refaits et un important dossier témoigne de ces travaux. Repeinte dans sa teinte d'origine, cette superbe B20, qui possède encore les petits feux arrière souvent préférés aux plus gros qui les remplaceront en fin de série, est certainement la version la plus désirable. Conduire une B20 est un vrai régal, sa légèreté, la précision de sa direction, son équilibre en virages, la nervosité de son moteur, le tout dans un confort parfait, font d'elle une véritable GT emblématique de son époque.



UK title
Chassis n° B20S1676
Engine n°B20N5240

- Superb recent restoration
- Matching numbers
- Rare left-hand drive with floor shift

The B20SL on offer is an example of the final and most highly developed sixth series. It is also a desirable left-hand drive version benefitting from a floor-mounted gear shift and De Dion rear axle suspension that was more robust than the independent suspension used on earlier series. This ultimate evolution is the most sought-after version, equipped with its 118bhp 2.5-litre V6 engine.
The Registro Aurelia file indicates that chassis 1676 was completed on 10 December 1957 and exported to the US. The same document also confirms it is a matching numbers car. The history file tells us that this B20 spent time in Rhode Island during the 1960s, moving later to New Jersey before being stored away in a barn in Pennsylvania at the end of the 1970s. The car did not see the light of day again until 2013, and the current owner, an important European collector, acquired the car at auction the following year, as a fantastic barn find, in original condition and requiring restoration. Stripped back to bare metal and for a full overhaul, the project was completed in 2020 and the result is remarkable. The original mechanical elements, running gear, upholstery and electrics were all refurbished and there is a large file detailing all the work. Repainted in its original colour, this superb B20, still with the preferable small rear lights that were replaced by larger ones at the end of the series, is undoubtedly the most desirable version. Light, with a lively engine, precise steering and good handling round corners, it is a real treat to drive a B20, sitting in total comfort in a genuine GT car so emblematic of its era.



Estimation 100 000 - 140 000 €

Sold 116,816 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: M1076
Location: Hôtel Hermitage, Monte-Carlo
Date: 21 jul. 2020 17:00

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Monaco 2020 by Artcurial Motorcars