Sale Rétromobile 2015 by Artcurial Motorcars - 06 february 2015 /Lot 135 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti

  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
  • 1955 Moretti 1200 Spider Michelotti Titre de circulation hollandaisChâssis n° 5007- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine-
1955 Moretti 1200 Spider Michelotti
Titre de circulation hollandais
Châssis n° 5007

- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine
- Belle ligne Michelotti
- Superbe restauration
- Voiture du Salon de Bruxelles 1955

Né à Reggio Emilia, Giovanni Moretti a commencé à travailler à l'âge de 12 ans, après le décès de son père. Amené à la mécanique par son oncle mécanicien, il a ouvert plus tard un atelier de réparation et de vente de motos, et n'a pas tardé à produire des modèles de son crû. En 1933, on le voit vainqueur de la course de côte du Mont Viso, avec une Moretti à moteur 500 Jap. De fil en aiguille il va s'orienter vers l'automobile avec de petites voitures sportives à moteur 600 cm3. Comme de nombreux petits constructeurs italiens de l'époque, il est motivé par les Mille Miglia et, au Salon de Turin 1950, il présente un moteur 750 double arbres mis au point en collaboration avec l'ingénieur Alberto Massimino. Cette mécanique permettra de remporter quelques succès et l'on verra même deux exemplaires aux 24 Heures du Mans 1956.
Moretti donne également naissance à une version 1200 de son moteur double arbres, installée dans diverses carrosseries. La plus emblématique, voire la plus belle, est sans doute la barquette réalisée par Giovanni Michelotti, telle que celle que nous avons le plaisir de présenter.
Dès son exposition au Salon de Bruxelles 1955 sur le stand de Giovanni Moretti, cette jolie barquette dessinée par Michelotti a trouvé son premier client, un chirurgien aisé de Liège, le Dr Pierre Haverland. Il l'a conservée presque 20 ans, avant de la céder à M. J.P Oosterbaan, de La Haye, aux Pays-Bas. Utilisée puis oubliée, cette voiture connaissait ensuite un certain abandon avant d'être achetée en 2000 par Martin Dijkhof, de Dijkhof Autorestorations à Achterveldpar, aux Pays-Bas. Celui-ci se lançait alors dans une restauration complète, ce qui a permis à cette très jolie Moretti 1200 de retrouver sa splendeur passée. Elle est équipée d'un quatre-cylindres double arbre développant plus de 60 ch, pour un poids réduit. Le dessin de carrosserie est très original, avec un élégant profil comportant un net décrochement d'aile arrière, une calandre béante donnant l'impression d'une voiture de beaucoup plus grosse cylindrée, de curieuses prises d'air au sommet des portes et un spectaculaire échappement latéral sortant de l'aile avant par une échancrure spéciale.
Ce rare spider combine une ligne élégamment sportive, une mécanique bien conçue, un historique intéressant et un état superbe. Il ne saurait laisser indifférent l'amateur de sportives rares et originales.



Dutch registration
Chassis n° 5007

- Rare model, three owners since it was made
- Elegant Michelotti design
- Superbly restored
- Shown at 1955 Brussels Motor Show

Giovanni Moretti was born in Reggio Emilia, and started working at the age of 12, after the death of his father. Following in his uncle's footsteps he became a mechanic, and later opened his own workshop for repairing and selling motorcycles; he was soon also producing models of his own. In 1933 he won the Monte Viso hill race on a Moretti with a JAP 500 engine. He gradually turned his attention to automobiles, starting with modest sports cars with 600cc engines. Like many small Italian constructors of the period he was inspired by the Mille Miglia and, at the Turin Salone dell'Automobile in 1950, presented a 750cc twin-camshaft engine perfected in collaboration with the engineer Alberto Massimino. It enjoyed some success, even equipping two cars in the Le Mans 24 Hours Race of 1956.
A 1200cc version of Moretti's twin-camshaft engine was also installed on various cars. The most distinctive, and doubtless the most beautiful, was the Barchetta designed by Giovanni Michelotti, one of which we have the pleasure of offering for sale.
This attractive Michelotti Barchetta found its first client - Dr Pierre Haverland, a wealthy surgeon from Liège - after being exhibited on the Giovanni Moretti stand at the 1955 Brussels Motor Show. Dr Haverland kept it for nearly 20 years before selling it to J.P. Oosterbaan from The Hague. It was used, then forgotten and neglected, before being acquired in 2000 by Martin Dijkhof, head of Dijkhof Autorestauraties in Achterveld near Utrecht, who oversaw its complete restoration - returning this delightful Moretti 1200 to its original splendour. It is equipped with a lightweight, four-cylinder twin-camshaft 60hp engine. The innovative, elegantly streamlined design features a projection to the rear, a broad radiator grill implying the presence of a much larger engine, curious air vents at the top of the doors, and a spectacular lateral exhaust-pipe emerging from a special niche in the front wing.
This rare Spider combines an elegantly sporty design, mechanical sophistication, a fascinating history and superb condition. It is sure to impress all lovers of rare and original sports cars.


Estimation 350 000 - 450 000 €

Lot 135

1955 Moretti 1200 Spider Michelotti

Estimation 350,000 - 450,000 € [$]

1955 Moretti 1200 Spider Michelotti
Titre de circulation hollandais
Châssis n° 5007

- Modèle rare, trois propriétaires depuis l'origine
- Belle ligne Michelotti
- Superbe restauration
- Voiture du Salon de Bruxelles 1955

Né à Reggio Emilia, Giovanni Moretti a commencé à travailler à l'âge de 12 ans, après le décès de son père. Amené à la mécanique par son oncle mécanicien, il a ouvert plus tard un atelier de réparation et de vente de motos, et n'a pas tardé à produire des modèles de son crû. En 1933, on le voit vainqueur de la course de côte du Mont Viso, avec une Moretti à moteur 500 Jap. De fil en aiguille il va s'orienter vers l'automobile avec de petites voitures sportives à moteur 600 cm3. Comme de nombreux petits constructeurs italiens de l'époque, il est motivé par les Mille Miglia et, au Salon de Turin 1950, il présente un moteur 750 double arbres mis au point en collaboration avec l'ingénieur Alberto Massimino. Cette mécanique permettra de remporter quelques succès et l'on verra même deux exemplaires aux 24 Heures du Mans 1956.
Moretti donne également naissance à une version 1200 de son moteur double arbres, installée dans diverses carrosseries. La plus emblématique, voire la plus belle, est sans doute la barquette réalisée par Giovanni Michelotti, telle que celle que nous avons le plaisir de présenter.
Dès son exposition au Salon de Bruxelles 1955 sur le stand de Giovanni Moretti, cette jolie barquette dessinée par Michelotti a trouvé son premier client, un chirurgien aisé de Liège, le Dr Pierre Haverland. Il l'a conservée presque 20 ans, avant de la céder à M. J.P Oosterbaan, de La Haye, aux Pays-Bas. Utilisée puis oubliée, cette voiture connaissait ensuite un certain abandon avant d'être achetée en 2000 par Martin Dijkhof, de Dijkhof Autorestorations à Achterveldpar, aux Pays-Bas. Celui-ci se lançait alors dans une restauration complète, ce qui a permis à cette très jolie Moretti 1200 de retrouver sa splendeur passée. Elle est équipée d'un quatre-cylindres double arbre développant plus de 60 ch, pour un poids réduit. Le dessin de carrosserie est très original, avec un élégant profil comportant un net décrochement d'aile arrière, une calandre béante donnant l'impression d'une voiture de beaucoup plus grosse cylindrée, de curieuses prises d'air au sommet des portes et un spectaculaire échappement latéral sortant de l'aile avant par une échancrure spéciale.
Ce rare spider combine une ligne élégamment sportive, une mécanique bien conçue, un historique intéressant et un état superbe. Il ne saurait laisser indifférent l'amateur de sportives rares et originales.



Dutch registration
Chassis n° 5007

- Rare model, three owners since it was made
- Elegant Michelotti design
- Superbly restored
- Shown at 1955 Brussels Motor Show

Giovanni Moretti was born in Reggio Emilia, and started working at the age of 12, after the death of his father. Following in his uncle's footsteps he became a mechanic, and later opened his own workshop for repairing and selling motorcycles; he was soon also producing models of his own. In 1933 he won the Monte Viso hill race on a Moretti with a JAP 500 engine. He gradually turned his attention to automobiles, starting with modest sports cars with 600cc engines. Like many small Italian constructors of the period he was inspired by the Mille Miglia and, at the Turin Salone dell'Automobile in 1950, presented a 750cc twin-camshaft engine perfected in collaboration with the engineer Alberto Massimino. It enjoyed some success, even equipping two cars in the Le Mans 24 Hours Race of 1956.
A 1200cc version of Moretti's twin-camshaft engine was also installed on various cars. The most distinctive, and doubtless the most beautiful, was the Barchetta designed by Giovanni Michelotti, one of which we have the pleasure of offering for sale.
This attractive Michelotti Barchetta found its first client - Dr Pierre Haverland, a wealthy surgeon from Liège - after being exhibited on the Giovanni Moretti stand at the 1955 Brussels Motor Show. Dr Haverland kept it for nearly 20 years before selling it to J.P. Oosterbaan from The Hague. It was used, then forgotten and neglected, before being acquired in 2000 by Martin Dijkhof, head of Dijkhof Autorestauraties in Achterveld near Utrecht, who oversaw its complete restoration - returning this delightful Moretti 1200 to its original splendour. It is equipped with a lightweight, four-cylinder twin-camshaft 60hp engine. The innovative, elegantly streamlined design features a projection to the rear, a broad radiator grill implying the presence of a much larger engine, curious air vents at the top of the doors, and a spectacular lateral exhaust-pipe emerging from a special niche in the front wing.
This rare Spider combines an elegantly sporty design, mechanical sophistication, a fascinating history and superb condition. It is sure to impress all lovers of rare and original sports cars.


Estimation 350 000 - 450 000 €

Sale’s details

Sale: 2651
Date: 06 feb. 2015 14:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2015 by Artcurial Motorcars