Sale « Automobiles sur les Champs 4 » - 11 november 2012 /Lot 140 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER

  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
  • 1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER Titre de circulation monégasqueChâssis n° 404 X 3082- Deux propriétaires seulement- État d'or
1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER
Titre de circulation monégasque
Châssis n° 404 X 3082

- Deux propriétaires seulement
- État d'origine enviable, faible kilométrage
- Modèle rare, dessin exceptionnel de Franco Scaglione
- Brillante mécanique Bristol

Salon de Turin 1952: au bord de la faillite, Bertone expose deux MG TD qu'il a carrossées. Arrive un Américain coiffé d'un grand chapeau qui, séduit, passe commande de 100 exemplaires ! Celui qui vient de sauver Bertone, c'est le bouillant Stanley Arnolt, dit "Wacky", importateur MG aux États-Unis. Après les MG, Arnolt va se tourner vers AC et demander à Bertone de carrosser un châssis de 404. Baptisée "Bolide", cette voiture dotée du brillant 6 cylindres 2 litres Bristol reçoit une carrosserie sportive et élégante signé Franco Scaglione. A son sujet, Jean Bernardet écrit en 1954 dans L'Automobile : "A la voir, on pourrait croire qu'il s'agit d'un engin de sport nerveux mais bruyant, rapide mais fatigant. Ce n'est heureusement qu'une supposition, car la vérité est que je n'ai jamais eu de voiture aussi douce à manier." Venant de ce journaliste intransigeant, ce n'es pas un mince compliment.

L'Arnolt Bristol que nous présentons est exceptionnelle par sa provenance, car elle n'a eu que deux propriétaires. Le premier, Edgar Parser, est un homme d'affaires hollandais ayant vécu un certain temps aux États-Unis, précisément à Westport, où il est voisin de Briggs Cunningham. C'est à cette époque qu'il fait l'acquisition de cette voiture, directement auprès de Stanley Arnolt. La souhaitant de couleur rouge et blanche, il est obligé d'insister pour obtenir cette teinte et Arnolt doit repeindre une voiture de son stock, originalement bleu. On retrouve ce bleu sous la plaque d'identification.
Avec cette voiture, Edgar Parser participe à plusieurs rallyes comme le Rallye de Monte Carlo USA, épreuve de trois jours qui se déroule dans le Connecticut et auquel il s'inscrit à deux reprises, en 1957 et 1958. En 1957, il prend part également à l'"Appalachian National Rallye". Edgar Parser rentre définitivement en Belgique et, au début des années 1970, rapatrie la voiture dans ce pays. Le compteur affiche alors à peine 20 000 miles (32 200 km) et, selon les dires de son ancien propriétaire, "pendant toute la période où la voiture a été en Belgique, elle a été à peine employée." Elle bénéficie d'un rafraîchissement cosmétique et passe le plus clair de son temps à l'intérieur d'un musée, celui qui abrite la collection de Charly de Pauw. A la mort de ce dernier, le musée ferme ses portes et la voiture retourne chez son propriétaire. Il choisit de s'en séparer et la confie à Bernard Marreyt, négociant bruxellois connaisseur et réputé. La voiture affiche alors 22 000 miles (35 400 km). M. Marreyt la cède en 2001 à un collectionneur monégasque, qui lui fait bénéficier d'une remise à niveau mécanique et participe deux fois au Grand Prix historique de Monaco, ainsi qu'à quelques autres épreuves touristico-sportives.
La voiture se présente donc dans un rare état d'origine, avec sa teinte d'époque peu commune et un intérieur superbement préservé. Les sièges en simili rouge et les contreportes ne présentent aucun accroc et la voiture comporte tout l'équipement des versions luxe: capote et side-screens qui se logent dans le coffre, avec la roue de secours. Compte-tenu de la faible quantité fabriquée, estimée à une centaine d'exemplaires, les Arnolt Bristol sont rares. En trouver une aussi bien conservée tient de l'exception.

ADDENDUM: Nous avons remarqué une légère fissure sur le bloc moteur


Monégasque title
Chassis n° 44 X 3082

- Just two owners
- Wonderful original condition, low mileage
- Rare model, outstanding design by Franco Scaglione
- Brilliant Bristol engineering

The Turin Motor Show 1952: on the brink of bankruptcy, Bertone displays two MG TDs that he has bodied. In comes an American donning a large hat. Bowled over by these cars, he puts in an order for 100 examples! The man to came to Bertone's rescue was the irrepressible Stanley Arnolt, known as " Wacky ", the US importer of MG cars. After MG, Arnolt turned his attention to AC and asked Bertone to body a 404 chassis. Christened " Bolide ", the car was equipped with a splendid six cylinder 2-litre Bristol engine and given a sporting and elegant body designed by Franco Scaglione.
Jean Bernardet wrote in L'Automobile in 1954 dans: "To see it, you would think that here is a nervy and noisy sports car, fast but tiring. Happily, this is just a supposition, because the truth is I have never driven a car that handles so sweetly. " This was no small compliment, coming from an uncompromising journalist.

The Arnolt Bristol on offer comes with an exceptional provenance, having had just two owners. The first, Edgar Parser, was a Dutch businessman, who lived for a while in Westport, US, where his neighbour was none other than Briggs Cunningham. It was during this period that he bought this car, directly from Stanley Arnolt. He insisted on red and white livery, and Arnolt had to respray a car had in stock. The original blue colour can be found under the chassis plate.
Edgar Parser competed in several rallies in the car, such as the Monte Carlo Rally USA, a three day trial which took place in Connecticut, and which he entered in 1957 and 1958. In 1957, he also took part in the Appalachian National Rally. Edgar Parser eventually returned to Belgium and, at the start of the 1970s, the car followed on. At this time the odometer read 20,000 miles and the former owner is reported to have said that " during the whole time that the car was in Belgium, it was hardly driven. ". Having been given some cosmetic attention, the car spent the majority of the time inside a museum which housed the collection belonging to Charly de Pauw. On M. de Pauw 's death, the museum closed and the car returned to its owner. It was at this point that he chose to part with it, and asked the renowned broker from Brussels, Bernard Marreyt, to handle the sale. The odometer showed 22,000 miles when M. Marreyt sold the car in 2001 to a collector from Monaco. Following a mechanical overhaul, the new owner participated twice in the Historic Monaco Grand Prix, as well as other touring and sporting events.
The car is offered in rare, original condition, in its unusual period livery and with a wonderfully preserved interior. The red leatherette seats and door linings are intact and the car has all the equipment expected of the luxury model, including hood and side-screens which can be stored in the boot with the spare wheel. It is thought that only about one hundred examples of this model were built, making the Arnolt Bristol a rare car. It is an exception to find one that is so well preserved.

ADDENDUM: We noticed a slight crack on the engine bloc



Estimation 140 000 - 180 000 €

Sold 157,855 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 140

1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER

Sold 157,855 € [$]

1953 ARNOLT BRISTOL "BOLIDE" 404 ROADSTER
Titre de circulation monégasque
Châssis n° 404 X 3082

- Deux propriétaires seulement
- État d'origine enviable, faible kilométrage
- Modèle rare, dessin exceptionnel de Franco Scaglione
- Brillante mécanique Bristol

Salon de Turin 1952: au bord de la faillite, Bertone expose deux MG TD qu'il a carrossées. Arrive un Américain coiffé d'un grand chapeau qui, séduit, passe commande de 100 exemplaires ! Celui qui vient de sauver Bertone, c'est le bouillant Stanley Arnolt, dit "Wacky", importateur MG aux États-Unis. Après les MG, Arnolt va se tourner vers AC et demander à Bertone de carrosser un châssis de 404. Baptisée "Bolide", cette voiture dotée du brillant 6 cylindres 2 litres Bristol reçoit une carrosserie sportive et élégante signé Franco Scaglione. A son sujet, Jean Bernardet écrit en 1954 dans L'Automobile : "A la voir, on pourrait croire qu'il s'agit d'un engin de sport nerveux mais bruyant, rapide mais fatigant. Ce n'est heureusement qu'une supposition, car la vérité est que je n'ai jamais eu de voiture aussi douce à manier." Venant de ce journaliste intransigeant, ce n'es pas un mince compliment.

L'Arnolt Bristol que nous présentons est exceptionnelle par sa provenance, car elle n'a eu que deux propriétaires. Le premier, Edgar Parser, est un homme d'affaires hollandais ayant vécu un certain temps aux États-Unis, précisément à Westport, où il est voisin de Briggs Cunningham. C'est à cette époque qu'il fait l'acquisition de cette voiture, directement auprès de Stanley Arnolt. La souhaitant de couleur rouge et blanche, il est obligé d'insister pour obtenir cette teinte et Arnolt doit repeindre une voiture de son stock, originalement bleu. On retrouve ce bleu sous la plaque d'identification.
Avec cette voiture, Edgar Parser participe à plusieurs rallyes comme le Rallye de Monte Carlo USA, épreuve de trois jours qui se déroule dans le Connecticut et auquel il s'inscrit à deux reprises, en 1957 et 1958. En 1957, il prend part également à l'"Appalachian National Rallye". Edgar Parser rentre définitivement en Belgique et, au début des années 1970, rapatrie la voiture dans ce pays. Le compteur affiche alors à peine 20 000 miles (32 200 km) et, selon les dires de son ancien propriétaire, "pendant toute la période où la voiture a été en Belgique, elle a été à peine employée." Elle bénéficie d'un rafraîchissement cosmétique et passe le plus clair de son temps à l'intérieur d'un musée, celui qui abrite la collection de Charly de Pauw. A la mort de ce dernier, le musée ferme ses portes et la voiture retourne chez son propriétaire. Il choisit de s'en séparer et la confie à Bernard Marreyt, négociant bruxellois connaisseur et réputé. La voiture affiche alors 22 000 miles (35 400 km). M. Marreyt la cède en 2001 à un collectionneur monégasque, qui lui fait bénéficier d'une remise à niveau mécanique et participe deux fois au Grand Prix historique de Monaco, ainsi qu'à quelques autres épreuves touristico-sportives.
La voiture se présente donc dans un rare état d'origine, avec sa teinte d'époque peu commune et un intérieur superbement préservé. Les sièges en simili rouge et les contreportes ne présentent aucun accroc et la voiture comporte tout l'équipement des versions luxe: capote et side-screens qui se logent dans le coffre, avec la roue de secours. Compte-tenu de la faible quantité fabriquée, estimée à une centaine d'exemplaires, les Arnolt Bristol sont rares. En trouver une aussi bien conservée tient de l'exception.

ADDENDUM: Nous avons remarqué une légère fissure sur le bloc moteur


Monégasque title
Chassis n° 44 X 3082

- Just two owners
- Wonderful original condition, low mileage
- Rare model, outstanding design by Franco Scaglione
- Brilliant Bristol engineering

The Turin Motor Show 1952: on the brink of bankruptcy, Bertone displays two MG TDs that he has bodied. In comes an American donning a large hat. Bowled over by these cars, he puts in an order for 100 examples! The man to came to Bertone's rescue was the irrepressible Stanley Arnolt, known as " Wacky ", the US importer of MG cars. After MG, Arnolt turned his attention to AC and asked Bertone to body a 404 chassis. Christened " Bolide ", the car was equipped with a splendid six cylinder 2-litre Bristol engine and given a sporting and elegant body designed by Franco Scaglione.
Jean Bernardet wrote in L'Automobile in 1954 dans: "To see it, you would think that here is a nervy and noisy sports car, fast but tiring. Happily, this is just a supposition, because the truth is I have never driven a car that handles so sweetly. " This was no small compliment, coming from an uncompromising journalist.

The Arnolt Bristol on offer comes with an exceptional provenance, having had just two owners. The first, Edgar Parser, was a Dutch businessman, who lived for a while in Westport, US, where his neighbour was none other than Briggs Cunningham. It was during this period that he bought this car, directly from Stanley Arnolt. He insisted on red and white livery, and Arnolt had to respray a car had in stock. The original blue colour can be found under the chassis plate.
Edgar Parser competed in several rallies in the car, such as the Monte Carlo Rally USA, a three day trial which took place in Connecticut, and which he entered in 1957 and 1958. In 1957, he also took part in the Appalachian National Rally. Edgar Parser eventually returned to Belgium and, at the start of the 1970s, the car followed on. At this time the odometer read 20,000 miles and the former owner is reported to have said that " during the whole time that the car was in Belgium, it was hardly driven. ". Having been given some cosmetic attention, the car spent the majority of the time inside a museum which housed the collection belonging to Charly de Pauw. On M. de Pauw 's death, the museum closed and the car returned to its owner. It was at this point that he chose to part with it, and asked the renowned broker from Brussels, Bernard Marreyt, to handle the sale. The odometer showed 22,000 miles when M. Marreyt sold the car in 2001 to a collector from Monaco. Following a mechanical overhaul, the new owner participated twice in the Historic Monaco Grand Prix, as well as other touring and sporting events.
The car is offered in rare, original condition, in its unusual period livery and with a wonderfully preserved interior. The red leatherette seats and door linings are intact and the car has all the equipment expected of the luxury model, including hood and side-screens which can be stored in the boot with the spare wheel. It is thought that only about one hundred examples of this model were built, making the Arnolt Bristol a rare car. It is an exception to find one that is so well preserved.

ADDENDUM: We noticed a slight crack on the engine bloc



Estimation 140 000 - 180 000 €

Sold 157,855 €
* Results are displayed including buyer’s fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2264
Date: 11 nov. 2012 17:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Artcurial Motorcars
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

« Automobiles sur les Champs 4 »