• 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
  • 1931 Plymouth cabriolet. Châssis n°1558240. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le prince de Mon
1931 Plymouth cabriolet
Documents de circulation Principauté de Monaco (véhicule de collection)
Châssis n° 1558240

- Sans réserve
- Carrosserie intéressante
- Modèle robuste
- Moteur endurant

Lorsque Walter Chrysler créé la marque Plymouth, en 1928, il ne se doute probablement pas que c'est elle qui va quasiment sauver le groupe des conséquences dramatiques de la crise de 1929. Son nom provient du port créé par les "Pères pèlerins" ayant débarqué en 1620 sur la côte du futur Massachusetts, d'où la reproduction dans l'écusson de la marque du "Mayflower" qui les emmenaient. Walter Chrysler décide de réserver à Plymouth les modèles les plus abordables de la gamme, dotés de moteurs quatre cylindres au lieu des six cylindres des Chrysler, puis De Soto ou Dodge. Cela ne signifie pas que ces voitures soient simplifiées à l'extrême. Au contraire, elles offrent une technique moderne, adoptant avant d'autres marques, dans les années 1930, une commande de freins hydrauliques et le moteur "flottant", dont les fixations souples éliminent les vibrations.
Dès leur lancement, le succès des Plymouth va être rapide, ce qui amène Walter Chrysler à bâtir une usine qui leur est exclusivement consacrée. Grâce à cette capacité de production, il peut ensuite faire face à une demande qui reste forte malgré la récession, ses voitures bon marché restant à la portée du budget réduit des ménages américains. Cette réussite donnera à la marque son autonomie au sein du groupe Chrysler.

La voiture présentée a été achetée lors d'une vente aux enchères au Danemark par le Pince Rainier lui-même, probablement séduit par sa belle carrosserie qui rappelle les films américains de l'époque. En effet, ce cabriolet avec spider permet de transporter quatre personnes dans des conditions agréables. La voiture est équipée d'un moteur quatre cylindres 3,2 litres développant 65 ch, une puissance permettant d'affronter sans crainte des trajets montagneux. Elle est dotée de sa capote en toile, facile à mettre en place.



Monegasque title (Collector car)
Chassis # 1558240

- No reserve
- Interesting body style
- Robust
- A reliable motor

When Walter Chrysler founded the Plymouth brand in 1928, it probably never occurred to him that this would be the brand that would save the group from the almost dramatic consequences of the crisis of 1929. Its name came from the port created by the Pilgrims when they landed in 1620 on what would be later known as the Massachusetts coast, hence the reproduction in of the image of the ship Mayflower that brought them to the New World. Walter Chrysler decided to make Plymouth the most affordable in his range of brands and cars, with four-cylinder engines instead of the six-cylinder Chryslers, Dodges or De Sotos. This did not mean that these cars were too simple and ordinary. Instead, they offered a more modern technology - for instance, Plymouth, in 1930, was the first to use hydraulic brakes and for the engine to be of the 'floating' kind, with flexible fasteners to eliminate vibration. On its launch, the success of Plymouth was immediate, which lead Walter Chrysler to build a factory exclusively for making Plymouths. With this increased capacity, Chrysler could then tackle demand which remained strong despite the recession, Plymouth's cheaper cars remaining within the much-diminished buying power of American households during the time of the Great Depression. This success gave the brand considerable autonomy within the Chrysler Group.

The car on offer was bought at an auction in Denmark by Prince Rainier himself, probably attracted by its beautiful bodywork reminiscent of American films of the era. Indeed, this convertible can carry four people in pleasant conditions. The car is powered by a 3.2-liter four-cylinder engine developing 65bhp, a power that's sufficient to tackle mountain gradients. It has a soft top that's easy to use.



Estimation 8 000 - 12 000 €

Sold 27,526 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 27

1931 Plymouth cabriolet

Sold 27,526 € [$]

1931 Plymouth cabriolet
Documents de circulation Principauté de Monaco (véhicule de collection)
Châssis n° 1558240

- Sans réserve
- Carrosserie intéressante
- Modèle robuste
- Moteur endurant

Lorsque Walter Chrysler créé la marque Plymouth, en 1928, il ne se doute probablement pas que c'est elle qui va quasiment sauver le groupe des conséquences dramatiques de la crise de 1929. Son nom provient du port créé par les "Pères pèlerins" ayant débarqué en 1620 sur la côte du futur Massachusetts, d'où la reproduction dans l'écusson de la marque du "Mayflower" qui les emmenaient. Walter Chrysler décide de réserver à Plymouth les modèles les plus abordables de la gamme, dotés de moteurs quatre cylindres au lieu des six cylindres des Chrysler, puis De Soto ou Dodge. Cela ne signifie pas que ces voitures soient simplifiées à l'extrême. Au contraire, elles offrent une technique moderne, adoptant avant d'autres marques, dans les années 1930, une commande de freins hydrauliques et le moteur "flottant", dont les fixations souples éliminent les vibrations.
Dès leur lancement, le succès des Plymouth va être rapide, ce qui amène Walter Chrysler à bâtir une usine qui leur est exclusivement consacrée. Grâce à cette capacité de production, il peut ensuite faire face à une demande qui reste forte malgré la récession, ses voitures bon marché restant à la portée du budget réduit des ménages américains. Cette réussite donnera à la marque son autonomie au sein du groupe Chrysler.

La voiture présentée a été achetée lors d'une vente aux enchères au Danemark par le Pince Rainier lui-même, probablement séduit par sa belle carrosserie qui rappelle les films américains de l'époque. En effet, ce cabriolet avec spider permet de transporter quatre personnes dans des conditions agréables. La voiture est équipée d'un moteur quatre cylindres 3,2 litres développant 65 ch, une puissance permettant d'affronter sans crainte des trajets montagneux. Elle est dotée de sa capote en toile, facile à mettre en place.



Monegasque title (Collector car)
Chassis # 1558240

- No reserve
- Interesting body style
- Robust
- A reliable motor

When Walter Chrysler founded the Plymouth brand in 1928, it probably never occurred to him that this would be the brand that would save the group from the almost dramatic consequences of the crisis of 1929. Its name came from the port created by the Pilgrims when they landed in 1620 on what would be later known as the Massachusetts coast, hence the reproduction in of the image of the ship Mayflower that brought them to the New World. Walter Chrysler decided to make Plymouth the most affordable in his range of brands and cars, with four-cylinder engines instead of the six-cylinder Chryslers, Dodges or De Sotos. This did not mean that these cars were too simple and ordinary. Instead, they offered a more modern technology - for instance, Plymouth, in 1930, was the first to use hydraulic brakes and for the engine to be of the 'floating' kind, with flexible fasteners to eliminate vibration. On its launch, the success of Plymouth was immediate, which lead Walter Chrysler to build a factory exclusively for making Plymouths. With this increased capacity, Chrysler could then tackle demand which remained strong despite the recession, Plymouth's cheaper cars remaining within the much-diminished buying power of American households during the time of the Great Depression. This success gave the brand considerable autonomy within the Chrysler Group.

The car on offer was bought at an auction in Denmark by Prince Rainier himself, probably attracted by its beautiful bodywork reminiscent of American films of the era. Indeed, this convertible can carry four people in pleasant conditions. The car is powered by a 3.2-liter four-cylinder engine developing 65bhp, a power that's sufficient to tackle mountain gradients. It has a soft top that's easy to use.



Estimation 8 000 - 12 000 €

Sold 27,526 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2231
Date: 26 jul. 2012 17:00

Contact

Artcurial Motorcars
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Reserves from H.S.H the Prince of Monaco's Private Collection of Cars