• 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
  • 1930 Ford AF coach. Châssis n°6085. Moteur 2951538. Nous rappelons que toutes les voitures de réserves de la collection de SAS le princ
1930 Ford AF coach
Documents de circulation Principauté de Monaco (véhicule de collection)
Châssis n° 6085
Moteur n° 2951538

- Sans réserve
- Présentation soignée
- Typique des américaines populaires de cette époque
- Une auto dépaysante à un prix abordable

Une voiture à succès est toujours difficile à remplacer et passer après la Ford T et ses quinze millions d'exemplaires n'était pas facile. Mais il fallait se rendre à l'évidence: en 1923, la Ford T représentait 57% de la production américaine et, trois ans plus tard, ce chiffre était tombé à 34%. Les concessionnaires quittaient le géant de Deaborn pour passer chez d'autres marques et Henry Ford, malgré toutes ses réticences, dut se rendre aux arguments de son fils Edsel et remplacer son best-seller. Malgré la difficulté de la tâche, Ford réussit à produire une voiture qui répondait parfaitement à la demande du moment. Plus classique que la Ford T, elle adoptait une boîte trois vitesses accolée à un quatre cylindres 3,3 litres, des freins sur les quatre roues et une carrosserie tout acier comme les dernières Ford T, ce qui en 1927 n'était pas si courant. En Europe, la voiture était assemblée dans plusieurs pays dont la France, dans l'usine d'Asnières. Pour des raisons fiscales, un autre moteur était proposé, d'une cylindrée de 2 085 cm3 (12 CV). Au lieu de 40 ch, il en développait 28, ce qui restait très honorable en face des voitures françaises de même catégorie. Lorsqu'elle était dotée de ce moteur, la voiture prenait l'appellation AF. Après un passage à vide dû à la transition entre les deux modèles, la Ford A a pris le relai de la T avec panache et, grâce à des techniques publicitaires particulièrement dynamiques, le carnet de commande de Ford s'est rapidement rempli.

La voiture que nous présentons a été achetée par le Prince Rainier à Chaumontel et a bénéficié d'une restauration cosmétique dans les ateliers du Palais. Elle est équipée d'une carrosserie coach très spacieuse à l'arrière, de roues à rayons et, s'agissant d'un modèle AF, elle comporte le moteur 12 CV. Complète et très propre de présentation, elle représente un modèle attractif, très représentatif des américaines populaires de cette époque.



Monegasque title (Collector car)
Chassis # 6085
Engine No. 2951538

- No reserve
- In good condition
- Typical of American cars from the period
- An exotic car at an affordable price

A car that's been a big success is always difficult to replace and to find one to replace the Model T and the 15 million that it sold, was not easy. But Ford had to face the facts: in 1923, the Model T accounted for 57 percent of US car production, but three years later, that market share had dropped to 34 percent. Dealers left the Dearborn giant to spend on other brands and Henry Ford, despite his reluctance, had to bow to the arguments of his son Edsel and replace the bestseller. Despite the difficulty of the task, Ford managed to design a car that perfectly met the demand of the moment. More classical than the Model T, the new Model A adopted a three-speed gearbox mated to a 3.3-liter four-cylinder, the car had brakes on all four wheels and an all-steel body was used, as in the last of the Model Ts, which in 1927 was not that common. In Europe, the car was assembled in several countries including France, at Ford's plant in Asnières, suburb of Paris. For tax reasons, another engine was on offer, with the displacement at 2085cc (making it a 12 CV of 12hp). Instead of 40bhp, this version developed 28, which remained decent enough vis a vis the French cars from the same market segment. When powered with this engine, the Model A became the AF. After a slump in sales due to the transition between the two models, the Model A took over from the T and with much panache, thanks to the particularly dynamic advertising techniques, and the sales backlog of Ford was quickly caught up with.

The car on offer was purchased by Prince Rainier in Chaumontel and received a cosmetic restoration in the workshops of le Palais de Monaco. It features very spacious coach bodywork, spoked wheels and as in the case of an AF model features the 12hp engine. Complete and in good condition, this car represents an attractive model, very representative of popular American cars of that period.





Estimation 8 000 - 12 000 €

Sold 21,270 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 38

1930 Ford AF coach

Sold 21,270 € [$]

1930 Ford AF coach
Documents de circulation Principauté de Monaco (véhicule de collection)
Châssis n° 6085
Moteur n° 2951538

- Sans réserve
- Présentation soignée
- Typique des américaines populaires de cette époque
- Une auto dépaysante à un prix abordable

Une voiture à succès est toujours difficile à remplacer et passer après la Ford T et ses quinze millions d'exemplaires n'était pas facile. Mais il fallait se rendre à l'évidence: en 1923, la Ford T représentait 57% de la production américaine et, trois ans plus tard, ce chiffre était tombé à 34%. Les concessionnaires quittaient le géant de Deaborn pour passer chez d'autres marques et Henry Ford, malgré toutes ses réticences, dut se rendre aux arguments de son fils Edsel et remplacer son best-seller. Malgré la difficulté de la tâche, Ford réussit à produire une voiture qui répondait parfaitement à la demande du moment. Plus classique que la Ford T, elle adoptait une boîte trois vitesses accolée à un quatre cylindres 3,3 litres, des freins sur les quatre roues et une carrosserie tout acier comme les dernières Ford T, ce qui en 1927 n'était pas si courant. En Europe, la voiture était assemblée dans plusieurs pays dont la France, dans l'usine d'Asnières. Pour des raisons fiscales, un autre moteur était proposé, d'une cylindrée de 2 085 cm3 (12 CV). Au lieu de 40 ch, il en développait 28, ce qui restait très honorable en face des voitures françaises de même catégorie. Lorsqu'elle était dotée de ce moteur, la voiture prenait l'appellation AF. Après un passage à vide dû à la transition entre les deux modèles, la Ford A a pris le relai de la T avec panache et, grâce à des techniques publicitaires particulièrement dynamiques, le carnet de commande de Ford s'est rapidement rempli.

La voiture que nous présentons a été achetée par le Prince Rainier à Chaumontel et a bénéficié d'une restauration cosmétique dans les ateliers du Palais. Elle est équipée d'une carrosserie coach très spacieuse à l'arrière, de roues à rayons et, s'agissant d'un modèle AF, elle comporte le moteur 12 CV. Complète et très propre de présentation, elle représente un modèle attractif, très représentatif des américaines populaires de cette époque.



Monegasque title (Collector car)
Chassis # 6085
Engine No. 2951538

- No reserve
- In good condition
- Typical of American cars from the period
- An exotic car at an affordable price

A car that's been a big success is always difficult to replace and to find one to replace the Model T and the 15 million that it sold, was not easy. But Ford had to face the facts: in 1923, the Model T accounted for 57 percent of US car production, but three years later, that market share had dropped to 34 percent. Dealers left the Dearborn giant to spend on other brands and Henry Ford, despite his reluctance, had to bow to the arguments of his son Edsel and replace the bestseller. Despite the difficulty of the task, Ford managed to design a car that perfectly met the demand of the moment. More classical than the Model T, the new Model A adopted a three-speed gearbox mated to a 3.3-liter four-cylinder, the car had brakes on all four wheels and an all-steel body was used, as in the last of the Model Ts, which in 1927 was not that common. In Europe, the car was assembled in several countries including France, at Ford's plant in Asnières, suburb of Paris. For tax reasons, another engine was on offer, with the displacement at 2085cc (making it a 12 CV of 12hp). Instead of 40bhp, this version developed 28, which remained decent enough vis a vis the French cars from the same market segment. When powered with this engine, the Model A became the AF. After a slump in sales due to the transition between the two models, the Model A took over from the T and with much panache, thanks to the particularly dynamic advertising techniques, and the sales backlog of Ford was quickly caught up with.

The car on offer was purchased by Prince Rainier in Chaumontel and received a cosmetic restoration in the workshops of le Palais de Monaco. It features very spacious coach bodywork, spoked wheels and as in the case of an AF model features the 12hp engine. Complete and in good condition, this car represents an attractive model, very representative of popular American cars of that period.





Estimation 8 000 - 12 000 €

Sold 21,270 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 2231
Date: 26 jul. 2012 17:00

Contact

Artcurial Motorcars
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Reserves from H.S.H the Prince of Monaco's Private Collection of Cars