Sale Rétromobile 2018 - 09 february 2018 /Lot 329 1911 Renault CB "surbaissé" No reserve

  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
  • 1911 Renault CB "surbaissé"  No reserve
1911 Renault CB "surbaissé"
No reserve

Sans titre de circulation
Châssis n° 28.516
Moteur n° 1554

- Voiture impressionnante
- Une rareté absolue
- Carrosserie unique ?
- Sans réserve

Le type CB de Renault est présentée en 1911 et constitue le milieu de gamme, les 12 CV étant les plus polyvalentes. Elles étaient en effet livrables avec deux inclinaisons de direction, en châssis normal ou surbaissé.
L'exemplaire Renault CB de l'ex-musée de Briare est d'une rareté absolue. C'est en effet l'un des quelques exemplaires commandés en " châssis surbaissé ". Les longerons sont cintrés et contre-coudés à la hauteur des places arrière pour abaisser le niveau et permettre une entrée plus facile. Ces châssis, très appréciés des carrossiers, étaient le plus souvent destinés aux voitures de ville, conduites bien sûr par un chauffeur. Ce type de châssis est très peu répandu, les numéros de cadre de châssis sont frappés sur la main de ressort à l'avant droit, ici il porte le numéro 3. La carrosserie est une large Victoria avec vis-à-vis mais capote uniquement sur les places arrière. Il y a donc trois banquettes avec celle du chauffeur. La séparation chauffeur - places de maître est ici accentuée par des ailes bien séparées. Restauré par Maurice Broual à l'époque du musée de Briare, ce type CB " surbaissé " se présente dans un bon état général.
Le moteur est impressionnant par sa dimension et ses deux blocs de deux cylindres. L'alimentation est confiée à un carburateur Solex en bronze plus simple et plus fiable que l'original. Il avait été remis en route, il y a quelques années à l'occasion d'un mariage et s'était bien comporté.



Unregistered
Chassis # 28.516
Engine # 1554

- An impressive car
- An absolute rarity
- A one-off body?
- No reserve

The CB type Renault was launched in 1911 and was a mid-range model, the 12 HP being the most versatile. They were available either in normal chassis form, or lowered.
The Renault CB from the former Briare museum is an absolute rarity. This is indeed one of the few examples ordered in "low chassis" form. The chassis rails are bent and counter-bent at the rear seats section to lower the level and allow easier entry. These chassis, much appreciated by coachbuilders, were most often intended for city cars, driven of course by a driver. This type of chassis was very sparse, the chassis frame numbers were stamped on the spring hand at the front right, and here it is numbered 3. The body is a large Victoria type with vis-à-vis seating, but with a hood only on the rear seats. There are three benches with the one of the driver. The driver separation is here accentuated by well separated wings. Restored by Maurice Broual at the time of the museum of Briare, this "low" CB is in a good general condition.
The engine is impressive in size and consists of two blocks of two cylinders. Aspiration is through a bronze Solex carburetor, more simple and reliable than the original. The car was started a few years ago on the occasion of a wedding and drove well then.



Photos © Dirk de Jager

Estimation 35 000 - 55 000 €

Sold 29,800 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Lot 329

1911 Renault CB "surbaissé"
No reserve

Sold 29,800 € [$]

1911 Renault CB "surbaissé"
No reserve

Sans titre de circulation
Châssis n° 28.516
Moteur n° 1554

- Voiture impressionnante
- Une rareté absolue
- Carrosserie unique ?
- Sans réserve

Le type CB de Renault est présentée en 1911 et constitue le milieu de gamme, les 12 CV étant les plus polyvalentes. Elles étaient en effet livrables avec deux inclinaisons de direction, en châssis normal ou surbaissé.
L'exemplaire Renault CB de l'ex-musée de Briare est d'une rareté absolue. C'est en effet l'un des quelques exemplaires commandés en " châssis surbaissé ". Les longerons sont cintrés et contre-coudés à la hauteur des places arrière pour abaisser le niveau et permettre une entrée plus facile. Ces châssis, très appréciés des carrossiers, étaient le plus souvent destinés aux voitures de ville, conduites bien sûr par un chauffeur. Ce type de châssis est très peu répandu, les numéros de cadre de châssis sont frappés sur la main de ressort à l'avant droit, ici il porte le numéro 3. La carrosserie est une large Victoria avec vis-à-vis mais capote uniquement sur les places arrière. Il y a donc trois banquettes avec celle du chauffeur. La séparation chauffeur - places de maître est ici accentuée par des ailes bien séparées. Restauré par Maurice Broual à l'époque du musée de Briare, ce type CB " surbaissé " se présente dans un bon état général.
Le moteur est impressionnant par sa dimension et ses deux blocs de deux cylindres. L'alimentation est confiée à un carburateur Solex en bronze plus simple et plus fiable que l'original. Il avait été remis en route, il y a quelques années à l'occasion d'un mariage et s'était bien comporté.



Unregistered
Chassis # 28.516
Engine # 1554

- An impressive car
- An absolute rarity
- A one-off body?
- No reserve

The CB type Renault was launched in 1911 and was a mid-range model, the 12 HP being the most versatile. They were available either in normal chassis form, or lowered.
The Renault CB from the former Briare museum is an absolute rarity. This is indeed one of the few examples ordered in "low chassis" form. The chassis rails are bent and counter-bent at the rear seats section to lower the level and allow easier entry. These chassis, much appreciated by coachbuilders, were most often intended for city cars, driven of course by a driver. This type of chassis was very sparse, the chassis frame numbers were stamped on the spring hand at the front right, and here it is numbered 3. The body is a large Victoria type with vis-à-vis seating, but with a hood only on the rear seats. There are three benches with the one of the driver. The driver separation is here accentuated by well separated wings. Restored by Maurice Broual at the time of the museum of Briare, this "low" CB is in a good general condition.
The engine is impressive in size and consists of two blocks of two cylinders. Aspiration is through a bronze Solex carburetor, more simple and reliable than the original. The car was started a few years ago on the occasion of a wedding and drove well then.



Photos © Dirk de Jager

Estimation 35 000 - 55 000 €

Sold 29,800 €
* Results are displayed including buyer's fees and taxes. They are generated automatically and can be modified.

Sale’s details

Sale: 3279
Location: Salon Rétromobile - Hall 2.1 Parc des expositions Porte de Versailles 75015 Paris
Date: 09 feb. 2018 14:00
Auctioneer: Hervé Poulain

Contact

Anne-Claire Mandine
Phone +33 1 42 99 20 73
motorcars@artcurial.com

Purchase Orders & Auctions by Phone

Kristina Vrzests
Phone +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60
bids@artcurial.com

Conditions of Purchase

Rétromobile 2018 by Artcurial Motorcars