Artcurial Motorcars à Rétromobile

VUE 09

 
vue 02vue 03vue 04
vue 05vue 06vue 07vue 08
vue 09vue 10vue 11

Lot 391
1995 BUGATTI EB 110 SS Certificat constructeur d'origine, Jamais immatriculée

Châssis n° : ZA9CBO2U5RCD39025

- Voiture personnelle "du patron", Romano Artioli
- L'ultime Bugatti EB110 construite, 14 000 km d'origine
- Auto unique, par son histoire et son état
- Authentique Supercar, aux performances époustouflantes

L'émotion est au rendez-vous au Mondial de l'Automobile de Paris, en 1991, lorsque renaît le nom Bugatti, sous la forme d'une Grand Tourisme de l'extrême. Tous les superlatifs peuvent être appliqués à cette voiture pour laquelle des designers du niveau de Gandini, ingénieurs prestigieux et entreprises de haute technologie telles que l'Aérospatiale ou la SNECMA ont été réunis. La Bugatti EB 110 propose une véritable pièce d'orfèvrerie en guise de motorisation, un V12 d'une cylindrée de 3,5 l. gavé par 4 turbos qui développe 585 ch, mais également une transmission intégrale. Le châssis n'est pas en reste, avec une structure entièrement réalisée en matériaux composites et des suspensions qui reprennent des techniques issues de l'aéronautique. Dans le respect des traditions de la marque Bugatti, l'habitacle et la sellerie font l'objet des plus grands soins : intérieur tendu des plus beaux cuirs, tableau de bord réalisé dans les meilleures essences de bois précieux. Ses caractéristiques techniques lui permettent de revendiquer des performances de premier plan: une vitesse de pointe de près de 350 km/h, le 0 à 100 km/h abattu en moins de 3,5 sec. et le 1000 m. DA en 20 secondes! A cela s'ajoute une tenue de cap à couper le souffle avec ses quatre roues motrices et une grande facilité d'utilisation, à moins de la pousser dans ses derniers retranchements: des talents de pilote sont alors nécessaires... Quelques mois plus tard, au Salon de Genève 1992, la jeune firme décide d'aller encore plus loin ! Avec pour principal objectif d'inscrire l'EB 110 en compétition, l'usine de Campogalliano développe très rapidement la SS (SuperSport) pour laquelle nombre de retouches ont été apportées. Désormais, la puissance s'établit à 610 ch, le couple a augmenté dans les mêmes proportions, le poids a diminué, et les performances déjà remarquables de l'auto se sont encore améliorées. Des baquets ont fait leur apparition dans l'habitacle, ainsi que le carbone et l'aluminium bouchonné. L'ambiance devient résolument sportive !

En 1995, pressentant que l'aventure "Bugatti Automobili" allait tourner court, Romano Artioli, son fondateur, décide de faire construire par les ouvriers de l'usine sa propre EB 110 SS, celle qu'il pourrait garder en souvenir de Bugatti Automobili. Il s'agit de la toute dernière Super Sport produite, la 31eme, et la mécanique va connaître une préparation spéciale, qui fait passer la puissance de 610 à 650 ch. A voiture exceptionnelle, situation exceptionnelle: en effet, à ce jour, cette voiture n'a jamais été immatriculée et n'a parcouru depuis sa sortie des ateliers que 14 000 km. L'adjudicataire de cette EB 110 en sera donc le premier propriétaire officiel. Depuis la chute de l'entreprise, l'auto est entretenue de façon extrêmement rigoureuse dans les ateliers Zagato, où sont installés les bureaux d'études de Romano Artioli. Aujourd'hui, il est en train de créer une toute nouvelle voiture, mais dans un tout autre style: la Volpe, une citadine électrique... C'est pour apporter des fonds à ce projet que l'Ingeniere Artioli met en vente ses deux Bugatti.
Cette Bugatti EB110 SS a tout pour elle: la provenance, l'histoire, la sophistication technique, ce qui en fait une automobile unique et exclusive. En plus, elle apportera à son nouveau propriétaire l'ivresse de sa puissance et de son comportement hors du commun. Une occasion presque unique.

Original factory Certificate, never registered

Chassis #: ZA9CBO2U5RCD39025

- Founder Romano Artioli's personal car from new
- 14 000 km from new
- The last EB 110 SS built
- A unique car given its history and its status
- An authentic supercar, with stunning performance

The excitement awaiting enthusiast for the Mondial de l'Automobile in Paris in 1991 was the rebirth of the Bugatti name in the form of an extreme Grand Touring car. Superlatives could be applied to this car for which the highest level of designers such as the legendary Marcello Gandini, engineers such as Paolo Stanzani and prestigious companies in high technology areas such as aerospace company SNECMA came together. The Bugatti EB 110 had as an engine a real piece of jewelry, a compact V12 of just 3.5 liters, but fed by four turbochargers which developed 585bhp, along with all wheel drive. The chassis was made entirely of composite materials and suspensions used technology from aviation. Respecting the traditions of the Bugatti brand, the interior and upholstery were all subject to the greatest care: tightly packed in the finest leather, the dashboard made of the best of precious woods. Its technical characteristics allowed it to claim class-leading performance: a top speed of nearly 350 km/h, 0 to 100 km/h in less than 3.5 seconds and the standing kilometers in under 20 seconds! To this was added four wheel drive which made the car easy to use though with the appropriate driving skills the car was the quickest in the world at its launch.
A few months later, at the Geneva Motor Show of 1992, the new company decided to push the envelope even further! With the main objective of getting the EB 110 into competition, the Campogalliano factory developed very quickly the SS (SuperSport) version for which a number of alterations were made. Now max power stood at 610bhp, and torque increased in the same proportion, and the weight went down - the already impressive performance of the car has improved further. Racing bucket seats made their appearance in the cabin, as well as carbon and aluminum. The atmosphere was downright sporty!
In 1995, the "Bugatti Automobili" adventure came to an end. But before that Romano Artioli, its founder, decided to get the factory workers to make his own EB 110 SS, that he would keep in remembrance of Bugatti Automobili. This was the last Super Sport produced, the 31st, and the mechanicals underwent special preparation, which pumped up power from 610 to 650bhp.
A great car and an excellent opportunity: in fact, to this day, this car has never been registered and has covered barely 14,000km since it was made. The purchaser of this EB 110 will be the first 'official' owner of the car. Since the collapse of the company, the car has been maintained in an extremely thorough way at the Zagato workshops, where the offices of Romano Artioli is located. As Artioli is creating a brand new car, but in a different style: the Volpe, an electric city car... To raise funding for this project that Ingeniere Artioli is selling his two Bugatti.
This Bugatti EB110 SS has it all: the origin, history, technological sophistication, all of which makes this car unique and exclusive. In addition, it will provide its new owner the intoxication of its power and the handling of the ordinary. A unique opportunity indeed.



Estimation 380 000 - 480 000 €
Vendu 448,890 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 2219
Lieu : Salon Rétromobile, Paris
Date : 8 févr. 2013 14:00
Commissaire-priseur :
Hervé Poulain

Vacations
14h : Automobilia Lot 1-169
18h : Motocyclettes et automobiles de collection Lot 200-Fin

Lieu de la vente
Salon Rétromobile Hall 4.3
Porte de Versailles - Paris

Voir toutes les vidéos >

Communiqué

Lire le communiqué

Exposition

6 février, de 11h à 22h
7 février, de 10h à 19h
8 février, de 10h à 18h

Hall 3 - Parc des Expositions
Porte de Versailles - Paris

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 56

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.