Terres Cuites & autres sculptures

 
vue 02vue 03

Lot 27
Gilles-Lambert Godecharle Bruxelles, 1750 - 1835
Allégorie de l'Abondance
Terre cuite
Signée et datée ' Godecharle inv. 1822' à l'arrière de la base
Hauteur : 32 cm (12,60 in.)
(Sculpture dépatinée, traces grises dans les creux)

Allegory of Abundance, terracotta, signed and dated, by G.-L. Godecharle


Bibliographie : en rapport :
Jacques van Lennep, 'Catalogue de la sculpture. Artistes nés entre 1750 et 1882', Bruxelles, musées royaux des Beaux-Arts de Belgique 1992
'Terres cuites des XVIIe et XVIIIe siècles, La collection Van Herck', cat. exp., Anvers, Stedelijk Prentenkabinet - Koninklijk Museum voor Schone Kunsten, Fondation du roi Baudoin, 2000
L'Esprit créateur de Pigalle à Canova, Terres cuites européennes 1740-1840', cat. exp., Paris, musée du Louvre, 19 septembre 2003 - 5 janvier 2004


Commentaire : Godecharle bénéficie d'une formation à l'échelle européenne. Natif de Bruxelles, il entre à l'âge de 17 ans dans l'atelier nivellois de Laurent Delvaux, représentant du baroque flamand tardif. Puis, grâce à l'obtention d'une bourse en 1772, il s'installe à Paris où il assimile l'héritage français. Tout en étudiant dans l'atelier de Jean-Baptiste Pigalle à l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture, il travaille pour son compatriote anversois Jean-Pierre-Antoine Tassaert. Ils partent ensuite de concert à Berlin de 1775 à 1777, afin d'œuvrer pour Frédéric le Grand. Enfin, Godecharle séjourne à Londres à partir de 1778, et à Rome jusqu'en 1780. De retour à Bruxelles après ce " Grand Tour ", il devient sculpteur officiel de la Cour des gouverneurs des Pays-Bas, et professeur à l'Académie. Il obtient dès lors les commandes les plus prestigieuses, et en 1815, est nommé sculpteur de Guillaume Ier de Hollande.

La terre cuite de 'l'Allégorie de l'Abondance' est particulièrement intéressante à deux titres.
- Tout d'abord, elle respire l'extrême délicatesse propre à Godecharle, tel qu'on la voit dans 'l'Amour en embuscade' de 1807, du Cleveland Museum of Art (1), œuvre pour laquelle James Draper note : " La terre rose pâle, rosâtre tirant légèrement sur le jaune, est travaillée avec la dextérité élastique habituelle au maître ". Et le visage de 'l'Abondance,' animé d'un gracieux sourire, rayonne de fraîcheur et d'innocence, tout comme celui de 'La Victoire se posant sur la Terre' de 1809 du Metropolitan Museum of Art (2).
- Ensuite, ses dimensions et sa composition s'harmonisent si bien avec 'l'Allégorie de la Musique (Euterpe)'(3), conservée dans les collections des musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, qu'il est possible de les considérer comme des pendants. Installées côte à côte, elles tournent la tête l'une vers l'autre, le mouvement de leurs bras se répond ; la disposition de leurs attributs est faite selon la même logique, et leur posture classique, tout comme l'arrangement de leur drapé et l'agencement de leurs pieds, semblent conçus pour former un tout.

1. Acquis en 1977. Voir 2003, 'L'Esprit créateur', p. 208-209
2. Acquise en 1998. Voir 2003, L'Esprit créateur, p. 152-154.
3. Acquise en 1869 (Inv.2090), Voir 1992, Van Lennep, p. 216.

Estimation 6 000 - 8 000 €
Vendu 22,100 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 3200
Lieu : Artcurial
Date : 23 mars 2017 17:00
Commissaire-priseur :
Matthieu Fournier

Exposition

18 mars, de 11h à 18h
19 mars, de 14h à 18h
20 mars, de 11h à 19h
21 mars, de 11h à 18h
22 mars, de 11h à 19h
23 mars, de 11h à 13h

Catalogue

Consulter le E-Catalogue
Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 26

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.