The D-Day Sale
Collection Nerrant & fils

 
vue 02vue 03vue 04
vue 05vue 06vue 07vue 08

Lot 46
1944 CHRYSLER M4A4 SHERMAN
-Coque n°18688
-Certificat de neutralisation n°178578, daté 07.04.15
-Calibre : 75 mm

-Equipage : 5 hommes
-Moteur : Ford GAA modèle V8
-Poids : environ 32 tonnes

Body n°18688
Crew : 5 men
Weight : about 32 tons

Historique :
A la fin des études du programme de char moyen M.3, en mars 1941, les services techniques de l'armée américaine s'attaquèrent immédiatement à celles de son successeur, le M.4. Il s'agissait de réaliser une tourelle rotative sur 360° pour un canon de 75 mm M.3, avec les modifications indispensables du châssis mais sans toucher ni à la mécanique ni aux organes de propulsion et de roulement de l'engin. Le prototype du nouveau char, appelé T.6, fut du type monobloc usiné par moulage. Par la suite, pour simplifier la fabrication, les châssis de plusieurs séries furent assemblés par soudure. L'engin fut envoyé au polygone d'essais d'Aberdeen en septembre 1941. Sa production en grande série reçut la plus haute priorité et le M.4 se substitua directement au M.3.
De l'avant-projet aux premières livraisons, il s'écoula seulement 13 mois. Le M.4 est à considérer comme l'une des plus belles réussites industrielles de tous les temps. Sa production se prolongea jusqu'en avril 1945.
Le M4 est sans conteste le plus célèbre des chars de combat alliés de la seconde guerre mondiale. Il est le char américain produit en plus grande quantité pendant la Seconde Guerre mondiale (près de cinquante mille exemplaires toutes versions confondues). Son surnom de " Sherman ", lui est attribué par les Britanniques, quand ils reçoivent leurs premiers exemplaires dans le cadre de la loi prêt-bail. L'US ARMY adopte par la suite ce surnom, et le Medium Tank M4 est dès lors appelé "M4 Sherman".

Origine et état :
Ce Sherman a rejoint la collection récemment. Il a été complètement restauré dans les ateliers du musée. La remise en état a été réalisée en respectant un cahier des charges qualitatif et surtout fonctionnel. Il est motorisé avec un puissant Ford V8 Gaa de 500 ch , en état neuf, certainement le meilleur moteur en terme de couple, souplesse d'utilisation et fiabilité. L'intérieur et la tourelle équipés du canon de 75 mm, ont été restaurés avec le maximum de pièces et d'accessoires d'origine avec le microphone, gourdes, extincteur et décontaminateur, la boussole, radio et housse, canon de rechange pour la cal.50, lampe Tl , les boitiers d'intercommunications, la lunette de tir, etc.
Les chenilles de combats en acier sont en très bon état. Cette restauration très aboutie fait de ce M4 un engin formidable en utilisation et en démonstration.

Description :
Le M4A4 est aux couleurs de la 2nd Armored Division " Hell on Wheels " , évocation historique de cette illustre division blindée américaine ayant participé à l'opération Cobra en juillet 1944, sous le commandement des deux célèbres Généraux Patton et Bradley. L'opération Cobra est l'une des plus importantes batailles de Normandie qui a permis le déblocage du Front et la libération totale de l'Ouest de la France jusqu'à Paris.
Le Sherman est en configuration exacte que celle des chars engagés en cet été 1944, sans aucun marquage superflu qui pouvait le rendre trop visible à l'ennemi.
La percée des blindés dans le bocage Normand occasionne de terribles combats de chars, et l'équipement extérieur du blindé se résume au strict matériel indispensable à l'équipage. Les effets personnels sont placés à l'arrière du Sherman. Le blindage frontal comporte une roue de rechange en remplacement mais également en blindage complémentaire. Les jerricans à eau, le seau en toile, et les lunettes de protections goggle constituent un équipement nécessaire pour préserver l'équipage. En tourelle la mitrailleuse de cal.30 coaxiale a pris place en remplacement de la plus imposante et lourde cal.50. son utilisation étant plus pratique dans les combats rapprochés du bocage Normand ou à l'approche des villages. Le filet de camouflage est indispensable pour couvrir le Sherman lors des bivouacs ou haltes et le dissimuler aux chasseurs bombardiers de la Luftwaffe.

Annexe technique:
Un projecteur de recherche en tourelle, lot de bord complet (pelle, hache, pioche), câble de remorquage, clé de tension de chenilles, bar à mines, une masse.
Equipements divers : 2 jerricans à eau, 3 boites de munitions de cal. 50, 2 jerricans à essence, 1 seau à eau, filet de camouflage à grande maille, 2 sacs à paquetage US, câble de démarrage rapide pour M4.Armement tourelle : reproduction de mitrailleuse de cal.30 et cradle, 2 épiscopes de vision M18 en co-axial un tube de mitrailleuse.

History:
When the M3 middle-sized tank's design was completed in March 1941, the US Army's engineers immediately started working on its successor: the M4. The plan was to come up with a fully rotating turret equipped with a 75 mm M3 canon, without modifying the tank's engine or driving system.
The new tank's prototype, called T6, was made thanks to a special type of mold. However, in order to simplify its production, the later models' chassis were welded together instead of the molded design.
The prototype was sent to the Aberdeen test track in September 1941. Its production was given the highest priority. So much so, that the M3's production immediately ceased as soon as the M4's had started. From the start of the project till the first deliveries, only 13 months had passed. The M4 is considered to be one the greatest industrial successes of all time. Its production went on till April 1945.
The M4 is undoubtedly the most famous world war two Allied tank. It is the most produced American tank in world war two, with close to 50 000 units produced (all versions included). Its nickname "Sherman" was given by the English when they got delivery of their first units through the Lend Lease agreement. The US Army quickly adopted this nickname, as the Medium M4 Tank is dubbed "M4 Sherman".

Origin and condition:
This Sherman recently joined the collection and was completely restored at the museum's workshop. The restoration was done following very strict rules and is in running condition. It is powered by a powerful GAA Ford V8 which develops 500 hp. The engine is as new and is certainly the best in terms of torque, flexibility and reliability. The turret, equipped with a 75 mm canon, was restored with as many original parts and accessories as possible: microphone, gourds, fire extinguisher, decontaminator, radio and cover, spare 50 cal. canon, TI flashlight, intercommunication set, scope, etc. The iron combat tracks are in very good condition.This restoration is well accomplished and makes this M4 a great machine in usage and demonstration.

Description:
The M4A4 bears the colors of the 2nd Armored Division "Hell on Wheels". A historical reference to the famous American Armored Division which took part in the Cobra operation in July 1944 under the command of General Patton and Bradley. This battle was one the most important in the Battle of Normandy as it allowed to break through the front and liberate western France all the way to Paris. This Sherman is in the same exact configuration as the tanks engaged during the summer of 1944. Notice there are no unnecessary markings on the tank, so that it would go unnoticed.
The tanks' breakthrough the Normand "bocage" will be the theatre of devastating tank battles. The tank's exterior equipment is resumed to bear minimum, as the crew's personal belongings are safely stored in the back of the vehicle. The frontal glacis' contains a spare wheel but also an additional shielding. The complementary water jerricans and canvas buckets were used by the crew to wash out the unrelenting waves of dust from their hands in faces. The crew is equipped with goggle glasses and the 30 cal. coaxial machinegun on the turret replaced the heavy 50 cal. since it was more convenient in the Normand "bocage" and during close combat. The camouflage net is essential when stopping for a rest in order to cover up the tank and make it invisible to Luftwaffe bombers.

Technical annex:
Turret searchlight, shovel, axe, pickaxe, hoisting cable, mallet, special wrench designed to tighten the tracks. Diverse equipment including: two water jerricans, three 50 cal. ammunition boxes, one gasoline jerrican, one water bucket, a large mesh camouflage netting, two US packing bags, M4 quick start cable. Turret armament includes a 30 cal. machinegun and cradle (copies), two M18 episcopes and a coaxial machinegun tube.

Estimation 250 000 - 400 000 €
Vendu 347,200 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 3114
Lieu : Normandy Tank Museum, Catz
Date : 18 sept. 2016 14:00
Commissaire-priseur : Hervé Poulain

Communiqué de Presse

Exposition

16-17 septembre, de 11h à 19h
18 septembre, de 10h à 14h

Normandy Tank Museum
P.A. La Fourchette
Avenue du Cotentin
50500 Catz

Catalogue

Consulter le E-Catalogue
Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 41

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.