Mobilier et Objets d'Art

 
vue 02vue 03vue 04
vue 05

Lot 63
MOBILIER DE SALON D'ÉPOQUE DIRECTOIRE Estampille de Georges Jacob
En acajou, placage d'acajou et incrustations d'ébène, comprenant un canapé, six fauteuils et une paire de marquises, le dossier ajouré
orné au centre d'un panneau losangé à décor de dauphin, aigle, cerf et cygne, pour les fauteuils et de griffons ailés pour le canapé et la paire de
marquises, ces derniers agrémentés de rosaces stylisées ajourées, orné en partie basse d'une palmette stylisée, les supports d'accotoir en
colonnette à décor de feuilles d'eau, reposant sur des pieds fuselés surmontés d'une bague godronnée à l'avant et en sabre à l'arrière,
garniture de crin de cheval gris orné au centre d'un losange jaune, quatre fauteuils et la paire de marquises estampillés sous la ceinture à l'arrière G.IACOB
Dimensions des fauteuils :
H. : 92 cm (36 1/4 in.)
l. : 58 cm (22 3/4 in.)
Dimensions de la paire de marquises :
H. : 93 cm (36 1/2 in.)
l. : 92 cm (36 1/4 in.)
Dimensions du canapé :
H. : 92 cm (36 1/4 in.)
l. : 184 cm (72 1/2 in.)
(9)

Georges Jacob, reçu maître en 1765

Provenance : Vente à Versailles, le 1 juin 1969, lot 141.

Bibliographie :
D. Ledoux-Lebard, Le Mobilier Français du XIXème siècle, les Éditions de l'Amateur, p. 290 (une marquise et le canapé illustrés).

A DIRECTOIRE MAHOGANY AND EBONY-INLAID SALON SUITE, COMPRISING SIX FAUTEUILS, TWO MARQUISES AND A SOFA, STAMPED BY GEORGES JACOB

Ce mobilier s'inscrit dans la période charnière de 1790-1795, époque à laquelle Georges Jacob développe le goût " étrusque ". Ici les pieds fuselés à renflement godronné se combinent avec un dossier à la forme et au motif antiquisant, leur donnant une certaine solennité. D'une grande modernité, cet ensemble a dû être exécuté pour un commanditaire et un lieu précis. À cette époque, après Dugourc, Hubert Robert et Belanger, ce sont Percier et Fontaine, de retour d'Italie, qui dominent la scène et créent le décor intérieur des hôtels particuliers des personnages les plus fortunés. En 1798-1799, ils seront présentés au Général Bonaparte. Avec eux le style étrusque évolue vers un style plus purement archéologique.

Une commode se trouvant en 1807 dans la chambre à coucher de l'appartement d'atours de l'Impératrice au rez-de-chaussée du Palais des Tuileries, jouant de contraste entre le bois noirci et le citronnier est ornée d'incrustations à motif d'animaux (JP Samoyault, Mobilier Français Consulat et Empire, Paris, 2009, p.84).

Estimation 70 000 - 100 000 €
Vendu 76,200 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 2768
Lieu : Artcurial
Date : 9 juin 2015 14:00
Communiqué de Presse

Commissaire-priseur : Isabelle Bresset

Exposition

6 juin, de 11h à 18h
7 juin, de 14h à 18h
8 juin, de 11h à 19h
9 juin, de 10h à 12h, sur rendez-vous

Artcurial
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Catalogue

Consulter le E-Catalogue
Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 68

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.