« Un appartement Rive Droite »
Tableaux anciens, Mobilier et Objets d’Art

 
vue 02vue 03vue 04

Lot 26
COMMODE MAZARINE D'EPOQUE REGENCE
PAR THOMAS HACHE (1664-1747)
En placage de bois noirci, marqueterie de bois fruitiers, incrustations d'ivoire, ornementation de bronze ciselé et doré, le plateau aux pans coupés ceint d'une lingotière représentant au centre un vase fleuri sur un entablement inscrit dans une réserve flanquée de rinceaux de feuillage animée d'oiseaux, la façade à contours ouvrant par trois longs tiroirs animée de six panneaux concaves flanqués de montants en arbalète surmontés de masques de satyre et terminés par des sabots feuillagés, le tablier à décor de masque féminin parmi des rinceaux de feuillage
Hauteur : 84,5 cm. (33 1/4 in.), Largeur : 130 cm. (51 in.), Profondeur : 71,5 cm. (28 in.)

A REGENCE ORMOLU-MOUNTED, EBONISED, FRUITWOOD AND IVORY-INLAID MAZARINE COMMODE, BY THOMAS HACHE (1664-1747)

Bibliographie :
P. Rouge, Le génie des Hache, Dijon, 2005, pp.194-195, fig.68.

Notre commode date des années 1710-1715 soit très tôt dans l'oeuvre de Thomas Hache. Naturaliste, le décor porte l'empreinte des productions parisiennes et des peintures sur bois. L'exécution du bâti, la qualité extrême de la marqueterie et le choix des ornements de bronze sont caractéristiques de la manière de l'ébéniste.

Elle fait partie d'un groupe de cinq commodes répertoriées par Pierre Rouge dans son chapitre concernant les commodes dite Mazarine, Pierre Rouge, (P. Rouge, Le génie des Hache, Dijon, 2005, pp.188-213), et présentant de très grandes similitudes. La marqueterie de fleurs, dans la mesure où elle remplit également les parties supérieures et inférieures des facettes en demi-cercle des tiroirs en cabochon, place cette commode parmi les modèles les plus riches de l'ébéniste.

Le plateau est entièrement marqueté, les rinceaux de feuillage fleuris se déploient et occupent tout l'espace. La frise rythmant la façade dite des "petites mains" apparaît sous une forme simplifiée.

Thomas Hache, fondateur de cette célèbre dynastie d'ébénistes, est né en 1664 à Toulouse. Il travailla à Chambéry avant de s'installer à Grenoble en 1699, date à laquelle il épouse la fille d'un maître ébéniste grenoblois Michel Chevallier. Thomas Hache estampille sa production, essentiellement des coffrets, dès 1701. Il eut un fils, Pierre, qui naquit en 1705 et lui succéda à sa mort en 1747.

Parmi les commodes comparables de Thomas Hache dites " Mazarine ", ornées de marqueterie florale, les tiroirs bombés en cabochon, passées en vente, citons :
- Vente à Versailles, le 12 octobre 2008
- Sotheby's Paris, le 16 octobre 2007, lot 39
- Sotheby's New York, le 9 novembre 2006, lot 9
- Christie's Monaco, le 22 juin 1991, lot 199.






Estimation 100 000 - 150 000 €
Vendu 132,000 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 2549
Lieu : Artcurial
Date : 19 mars 2014 14:00
Commissaire-priseur :
Isabelle Bresset

Exposition

15 mars, de 11h à 18h
16 mars, de 14h à 18h
17, 18 mars, de 11h à 19h
19 mars, de 10h à 12h, sur rendez-vous

Artcurial
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Catalogue

Consulter le E-Catalogue
Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 68

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.