Arts d’Orient et de l’Islam

 
vue 02vue 03vue 04
vue 05vue 06vue 07vue 08
vue 09

Lot 262
UN EXCEPTIONNEL ALBUM " MURAQQA " DE TRENTE MINIATURES, INDE MOGHOLE, 18EME SIÈCLE, AYANT APPARTENU À JAMES FORBES (1749-1819)
Album " concertina " de portraits en vis-à-vis et de scènes en pleine page ou luxueusement encadrés de marges aux décors variés.
26 peintures gouache et or, 4 dessins rehaussés de couleurs.
Reliure en cuir brun agrémentée de médaillons et cartouches floraux estampés et dorés.
Dimensions : 34 x 25 cm. (13 1/4 x 9 3/4 in.)

Les miniatures :
1-2 : Portraits d'Akbar et de Jahangir, en buste, à la fenêtre (" jharokha ") de leur palais, dans une niche en ajours à arc polylobé aux colonnes de marbre blanc. Dessins rehaussés d'or et de couleurs.
Marges ornées de vases de fleurs et de bouquets. Bordures de fleurettes quadrilobées en rinceau.
3-4 : Portraits de Jahangir et de Jahan, de profil, en buste, à la fenêtre (" jharokha ") de leur palais, dans une niche en ajours à arc polylobé aux colonnes de marbre blanc. Gouaches et or.
Marges ornées de vases de fleurs et de bouquets. Bordures de fleurettes rouges.
5-6 : Deux combats d'éléphants sous le regard de Shah Jahan et d'Aurangzeb, apparaissant au balcon d'un palais, dans un paysage arborescent. Gouaches et or.
7-8 : Portraits d'Aurangzeb et de Jahan, de profil, en buste, à la fenêtre (" jharokha ") de leur palais, ouvrant sur une forêt luxuriante. Gouaches et or.
9-10 : Portraits de deux souverains (Sultan Abul Hasan Qutb Shah ou FarrukhSiyar et Djahandar Shah ?), de profil, trônant, un chasse-mouches à la main, dans un palais de marbre blanc. Gouaches et or.
11-12 : Portraits de Dara Shikoh ( ?) et Mohammed Shah, de profil, trônant, une fleur dans une main, un joyau dans l'autre, sur une terrasse ouvrant sur une forêt. Gouaches et or.
13-14 : Portraits vis-à-vis des deux fils de Shah Jahan, Shah Shuja et Dara Shikoh, de profil, en buste, à la fenêtre (" jharokha ") de leur palais, dans une niche en ajours à arc polylobé et colonnettes. Gouaches et or.
Superbes marges décorées sur fond or de fleurs, de deux anges parmi des nuées, tenant un dais et une épée, de deux phénix et de quatre cyprès de part et d'autre des portraits. Bordures de rinceaux or à fond noir.
15-16 : Portraits de deux princes ou dignitaires, assis sur une terrasse, sous un dais, un sabre à leurs pieds et un Coran pour l'un d'eux. Gouaches et or.
Superbes marges mauves ornées de fleurs et de palmes vertes. Bordures florales.
17-18 : Portraits de deux dignitaires, assis sur une terrasse, sous un dais, un sabre à leurs pieds, une fleur à la main. Gouaches et or.
Marges ivoire ornées de bouquets rouges. Bordures de fleurs de lotus en rinceaux.
19-20 : Portraits de Sultan Mohammed Adil Shah de Bijapur, debout dans un jardin, de profil, un faucon posé sur le poing. Gouaches et or.
Marges bleu pâle ornées de boutons de lotus violine. Bordures de rinceaux floraux rouges.
21-22 : Portraits d'un jeune prince du Deccan, debout sous un arbuste fleuri dont il tient une branche d'une main et son sabre de l'autre. Gouaches et or.
Superbes marges mauves ornées de fleurs et de palmes vertes. Bordures florales.
23-24 : Portrait équestre d'Arabella Stuart (1575-1615), descendante d'Henry VII d'Angleterre et prétendante à la Couronne à la mort d'Elisabeth I.Portrait équestre d'Adil Shah de Bijapur. Gouaches et or.
25-26 : Sultan Abul Hassan Qutb Shah de Golconde à dos d'éléphant.
Prince à cheval, s'abreuvant à un puits où s'activent des jeunes femmes.
27-28 : La visite de Leila à Majnoun, exilé parmi les animaux sauvages.
Femmes se baignant dans la rivière.NGouaches et or.
Marges ivoire ornées d'iris mauves en rinceaux. Bordures de rinceaux floraux or.
29-30 : Réunions d'ascètes. Deux dessins rehaussés de pigments rouges.
Marges ivoire ornées de lotus mauves en quinconce. Bordures d'entrelacs.

AN EXCEPTIONAL 18TH CENTURY MOGHOL MURAQQA OF 30 PAINTINGS AND DRAWINGS FROM THE LIBRARY OF JAMES FORBES (1749-1819)

Provenance :
James Forbes (1749-1819), par descendance à l'actuel propriétaire.

James Forbes, né à Londres en 1749, se rend à Bombay en 1765, engagé à titre d'écrivain par la Compagnie Anglaise des Indes Orientales. Il séjourne en Inde durant dix-sept ans et illustre des milliers de pages de croquis et de notes sur la vie, les mœurs, la faune, la flore et l'architecture du pays et sera l'un des premiers Européens à avoir dessiné, dès 1781, des vues du Taj Mahal. De retour en Angleterre en 1784, il rédige à partir de ses notes les Oriental Memoirs, qui seront publiées en 4 volumes en 1813.

Le muraqqa :
Nous sommes ici en présence d'un somptueux album, constitué dans la tradition orientale, pour la bibliothèque d'un commanditaire mécène et précieusement conservé dans son intégralité depuis plus de deux siècles dans une même famille.
Un muraqqa peut rassembler des œuvres d'origines, d'époques et d'artistes divers. L'album Forbes semble avoir été constitué à la même époque que les miniatures qu'il renferme et est donc contemporain du séjour en Inde de son propriétaire dans les années 1770, date du règne de l'Empereur moghol Alam II.
Mogholes pour la plupart, probablement produites dans les ateliers de Murshidabad ou de Oudh, les trente miniatures de l'album Forbes, aux marges richement enluminées, représentent des thèmes chers aux peintres du 18e siècle, portraits de cour et scènes favorites de l'univers pictural indien, romantiques (baignade des femmes, rencontre auprès d'un puits) (1), religieuses (réunions d'ascètes) (2) ou inspirées de la littérature poétique persane (Leila et Majnoun). Quelques-unes représentent des princes du Deccan ou peuvent avoir été produites par des artistes originaires de cette région, sous gouvernance moghole depuis 1687.
Une mention particulière concerne la miniature 23, distincte des vingt-neuf autres par sa facture, plus occidentale qu'indienne et visiblement inspirée d'une gravure ou d'une peinture européenne : le portrait équestre de la reine d'Angleterre, Anne de Danemark (1574-1619), épouse du roi Jacques I d'Angleterre (1589) et dont un portrait moghol du 17e siècle figure dans les collections du Musée national des Arts Asiatiques-Guimet à Paris (3). L'identification du personnage a été faite par Madame Amina Okada qui, dans un article publié dans la Revue des Arts Asiatiques, met en lumière la gravure européenne dont s'inspire le portrait, œuvre de Simon de Passe, datée 1616 et intitulée " High and mightie and most vertuous Princesse Anne Queene of Great Britaine, France and
Ireland ".

1 A la Cour du Grand Moghol, Catalogue d'exposition, Bibliothèque Nationale, Paris, 1986 : n°72
T.Falk-M.Archer, Indian Miniatures in the India Office Library, Londres, 1981 : nos.195 et 429.
R.Hurel, Miniatures et Peintures Indiennes,, Catalogue d'exposition, Bibliothèque Nationale, Paris, 2010 : P.28 et nos.140-141.
2 R.Hurel, Miniatures et Peintures Indiennes,, Catalogue d'exposition, Bibliothèque Nationale, Paris, 2010 : n°224.
3 A.Okada, Note sur un portrait moghol de la reine Anne de Danemark conservé au musée Guimet, Arts Asiatiques, tome 58, 2003 : pp.130-133.


Estimation 80 000 - 100 000 €
Vendu 571,467 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 2266
Lieu : Artcurial
Date : 11 avr. 2013 14:30
Lire le communiqué

Commissaire-priseur : Isabelle Bresset

Exposition

8, 9, 10 avril, de 11h à 19h
11 avril, de 10h à 12h, sur rendez-vous

Artcurial
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Catalogue

Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 68

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.