Tableaux et dessins anciens et du 19e siècle

Lot 31
Ecole de Fontainebleau
Projet de décor mural aux armes d'Anne de Bretagne
Plume et encre brune sur traits de pierre noire, lavis brun et gris
(Pliure verticale au centre, bords irréguliers)
Filigrane au papier : raisin surmonté d'une couronne à trois branches
Au centre, au-dessus de la scène de bataille, on remarque le blason d'Anne de Bretagne : mi-parti, au un, trois mouchetures d'hermine, au deux, trois fleurs de lis, entourés d'une cordelière de veuve en haut

'DECORATION PROJECT', PEN AND BROWN INK ON BLACK CHALK, SCHOOL OF FONTAINEBLEAU
Hauteur : 37 Largeur : 47,50 cm

Commentaire : Fille de François II, Anne de Bretagne (1477 - 1514) connut un destin exceptionnel. Mariée à l'âge de treize ans par procuration au futur Maximilien Ier , elle épouse finalement un an plus tard le roi Charles VIII en 1491 au château de Langeais. A la suite de son décès, elle épouse en 1499 son cousin qui lui succède, le roi Louis XII. Les Valois tenaient tant à ce que la Bretagne rejoigne le domaine royal qu'un troisième mariage vient confirmer ce rattachement : Claude (1492 - 1524), la fille qu'elle eût avec Louis XII, épousera ensuite François Ier, cousin de Louis XII.

Le style du décor de notre dessin rappelle par son jeu de volutes en stuc celui que Rosso inventa à Fontainebleau. Il ne peut s'agir que d'un décor historique, réalisé autour de 1550, bien après la mort d'Anne de Bretagne et de sa fille Claude. La bataille pourrait être une allégorie de la victoire royale de Saint-Aubin-du-Cormier au cours de laquelle le roi de France impose en 1488 à François II une sévère défaite. A gauche, le personnage représenté en robe pourrait être Louis XII, le troisième mari d'Anne de Bretagne. La frise de la corniche et les panneaux inférieurs sont ornés de scènes de combats ; ce décor était sans doute destiné à une salle de gardes ou une salle d'armes..

Le filigrane du papier représente une grappe de raisin surmontée d'une couronne à trois branches, dans un espacement étroit de pontuseaux. Les papiers raisins étaient une marque couramment utilisée dans les pays de la Loire au XVIe siècle. Le décor pourrait être rattaché à cette région, Anne de Bretagne ayant vécu à Amboise et au Clos Lucé du temps de Charles VIII, et à Blois avec Louis XII.



Estimation 6 000 - 8 000 €
Vendu 7,794 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 2240
Lieu : Artcurial
Date : 10 avr. 2013 18:00
Communiqué
Lire le communiqué

Commissaire-priseur : Matthieu Fournier

Exposition

6 avril, de 11h à 18h
7 avril, de 14h à 18h
8 avril, de 11h à 19h
9 avril, de 11h à 19h
10 avril, sur rendez-vous

Artcurial
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Catalogue

Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 26

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.