Mobilier et objets d'art

 
vue 02vue 03

Lot 81
PAIRE DE FAUTEUILS D'EPOQUE DIRECTOIRE ESTAMPILLE DE GEORGES JACOB
En acajou et placage d'acajou, les dossiers à l'étrusque les accotoirs supportés par des figures de sphinges, reposant sur des pieds en gaine terminés par des griffes à l'avant et en sabre à l'arrière, les deux estampillés G. IACOB et JME sur la ceinture arrière, garniture de soie jaune appliqué d'un galon à motif stylisé
Hauteur : 94 cm. (37 in.), Largeur : 59 cm. (23 1/4 in.)

Georges Jacob, reçu maître en 1765

A PAIR OF DIRECTOIRE MAHOGANY ARMCHAIRS STAMPED BY GEORGES JACOB

Provenance :
Ancienne collection Mancel Coti
Vente à Versailles, étude Blache, le 9 mai 1979

Ces fauteuils dits " à l'étrusque " par leur forme épurée, le dossier évasé et les pieds en sabre s'inscrivent dans le courant néoclassique de la fin du XVIIIème siècle. Des sphinges ou " chimères ", tirées de l'Antiquité, dont les artistes trouvent les modèles en Italie et notamment à Rome, servent ici de support d'accotoir. Elégantes, fines et cependant d'allure martiale, elles se détachent des modèles antérieurs qu'utilisa Georges Jacob dès les années 1780 parmi une palette d'ornements (1) sans avoir le caractère imposant, hiératique et standardisé des modèles de la période Empire déclinés à la suite du retour d'Egypte, notamment par les Jacob.

Ces mêmes sphinges ornent le mobilier de madame de Récamier dont un fauteuil est illustré dans Léon de Groer Les arts décoratifs de 1790 à 1850, Office du Livre, Fribourg, 1985, p. 128 fig. 226 et p. 136 fig 248.

Juliette Récamier (1777-1849), épouse d'un riche banquier parisien, fut l'une des femmes les plus célèbres et admirées de son temps. Son intérieur, l'un des premiers décorés à « l'étrusque », fut considéré comme le temple du goût et de l'élégance. La mode en matière de décoration était alors définie et adoptée par la société de l'époque.

En témoigne sa présence, avec quelques variantes, dans plusieurs tableaux de Marguerite Gérard (1767-1837), élève et belle sœur de Fragonard, devenue célèbre à la fin des années 1780 pour ses portraits intimistes de personnalités, du monde des arts et du spectacle. Citons les différentes versions de La bonne nouvelle, vente Sotheby's New York, le 28 mai 1999, lot 207, vente Christie's New York, Collection Segoura, le 19 octobre 2006, lot 32, ou encore illustrée dans le catalogue d'exposition Marguerite Gérard, artiste en 1789, dans l'atelier de Fragonard, Musée Cognacq Jay, 10 septembre - 6 décembre 2009. Dans plusieurs portraits de jeune femme et enfant (Musée des Beaux Arts de Dijon ou vente à Paris, hôtel Drouot, le 23 novembre 2009, salle 7) ce modèle apparaît à nouveau.

Parmi les autres variantes dont ce même modèle de sphinge ou de chimère supportant l'accotoir est le point d'orgue, citons :
- Un fauteuil estampillé de Henri Jacob, illustré dans Denise Ledoux Lebard, Le Mobilier Français du XIXème siècle, Editions de l'Amateur, Paris, 1989 p. 371
- Un fauteuil estampillé de Jacob Frères 1796-1803 (Mobilier National) ibid. p. 315. La ceinture est sculptée de palmettes stylisées et fleurs de lotus.
- Une bergère de Jacob Desmalter dont les sphinges et les griffes des pieds sont en bois doré est reproduite dans Le XIXème siècle Français, collection Connaissance des arts, Hachette, 1957, p. 66 ill.1
- Une paire de fauteuils, estampillés de Jacob Frères rue Meslée, les quatre pieds en sabre, vente à Aurillac, Me Goolen, le 18 février 2001


(1) Mobilier du boudoir de Marie Antoinette à Fontainebleau livré par Georges Jacob en 1785-85 (Arch. Nat. O2. 454) dont subsistent un fauteuil conservé à Lisbonne, musée Calouste Gulbenkian et un écran de cheminée, New York, Metropolitan Museum.



Estimation 30 000 - 50 000 €
Vendu 51,345 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 2091
Lieu : Hôtel Marcel Dassault
Date : 14 déc. 2011 14:30
Commissaire-priseur : Isabelle Bresset

Exposition

du 9 au 13 décembre, de 11h à 19h
14 décembre, de 11h à 12h sur rendez-vous

Hôtel Marcel Dassault
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Catalogue

Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 20 41

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.