Livres et manuscrits

 
vue2

Lot 158
[Psy] Sigmund FREUD L.A.S. INEDITE A MIRA OBERHOLZER-GINCBURG, 1912
Vienne, 7 oct. 1912. 2 p. in-4, en-tête "Prof. Dr. Freud". Lég. traces de colle bord droit du verso, lég. déchirure, sinon très bon état.
Juive russe venue étudier en Suisse, Mira Oberholzer-Gincburg (1884-1949) s'y installe et occupe le devant de la scène psychiatrique et psychanalytique suisse jusqu'en 1938. Elle est membre de diverses sociétés psychiatriques depuis 1911, pour lesquelles elle écrivit de nombreuses publications, y citant abondamment des lettres restées inédites que Freud lui adressa.
Dans celle-ci, encore inédite, Freud évoque l'une de ses principales préoccupations de l'époque : les schismes qui commencent vers 1911. Les dissensions théoriques portent sur le rôle de la sexualité infantile et du complexe d'Œdipe ; Freud refuse notamment l'importance qu'Adler attribue à l'agressivité, l'importance de l'inconscient collectif et la non-exclusivité des pulsions sexuelles dans la libido que propose Carl Gustav Jung. En 1911, Alfred Adler, suivit de Wilhelm Stekel en 1913, quittent Freud pour fonder leur propre école ; ensuite, Freud se brouille avec Carl Gustav Jung. Mira Oberholzer-Gincburg s'étant plaint des malveillances à son égard à la clinique Burghölzli à Zürich (fameuse clinique de Zürich, où Jung, notamment, exerça), il lui répond : "VOTRE PLAINTE CONTRE LES RAGOTS INJUSTIFIES VENANT DE BURGHÖLZLI ME FAIT DE LA PEINE. C'EST DONC PARTOUT LA MEME CHOSE, MEME EN SUISSE, CULTURELLEMENT, SEMBLE-T-IL, SI ELEVEE." Mais, face aux ragots, mieux vaut ne pas réagir pour ne pas créer de polémique supplémentaire : "Je ne vous déconseille pas de vous adresser à Bleuler [directeur de la clinique] : contrairement à votre ami avocat, j'affirme par ailleurs que de telles rumeurs se volatilisent en générale d'elles-mêmes, sans quoi elles provoquent une réaction et peuvent devenir (---). JE N'AI JAMAIS REAGI AUX HISTOIRES HORRIFIANTES QU'ON A DIVULGUEES A MON SUJET."
Ces dissensions le conduisent à créer une nouvelle revue "A CAUSE DES DIFFERENTS INSURMONTABLES AVEC DR. [Wilhelm] STEKEL", qui dirige le "Zentralblatt für Psychoanalyse". Et de commenter : "En plus de mes obligations, je dois aussi également m'occuper du superflu". Il conseille donc à Mira Oberholzer-Gincburg de ne plus adresser ses publications au "Zentralblatt", mais à lui-même "pour le nouvel organe… qu'avec la participation de tous les anciens collaborateurs, je suis en train de fonder". Il remercie également sa correspondante de l'article (le "Kugeltraum", le rêve de la boule) qu'elle lui a envoyé pour une revue qu'il dirige.
Ne provient pas des archives Allendy.

Estimation 8 000 - 9 000 €
Vendu 9,563 €
Envoyer à un tiers  | 

Infos vente

Vente : 1677
Lieu : Hôtel Marcel Dassault
Date : 15 juin 2010 14:00
Livres anciens : lots 1-121
dont : Botanique & Histoire naturelle : 98-121

Manuscrits et autographes : lots 124-280
dont : Archives René Allendy et jean Carteret : 124-175

Livres modernes : lots 281-506
dont : Enfantina : 364-377
Revues : 426-453
Situationnisme : 459-474

Commissaire-priseur : François Tajan

Exposition

11-13 juin, de 11h à 19h
14 juin, de 11h à 18h

Hôtel Marcel Dassault
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Catalogue

Télécharger le catalogue en PDF
Abonnez-vous à nos catalogues

Contact


Tél. +33 1 42 99 16 49

Ordres d’achat
et enchères par téléphone


Tél. +33 1 42 99 20 51
Fax +33 1 42 99 20 60

Conditions générales d'achat

Voir les Conditions

Mon compte

Connexion
Enregistrez-vous pour enchérir en direct avec Artcurial Live Bid, passer des ordres d’achat en ligne, être informé par e-mail avec Artcurial LotAlert dès qu’un objet que vous recherchez est mis en vente.