Old Master & 19th Century Paintings and Drawings, Sculptures

VUE 02

 
vue 02

Lot 41
¤ Jan Brueghel le Jeune Anvers, 1601 - 1678
Corbeille de fleurs et coupe en vermeil sur un entablement
Panneau de chĂŞne

'BASKET OF FLOWERS AND SILVER DISH ON AN ENTABLATURE', PANEL, BY J. BRUEGHEL THE YOUNGER
h: 52 w: 82 cm

Provenance : Galerie de Boer ;
Ancienne collection Erben van Aardenne, Dordrecht (selon Hairs en 1985);
Ancienne collection Hans M. Cramer, La Haye ;
Vente anonyme ; Londres, Christie's , 6 juillet 2007, n°106 (comme cercle de Jan Brueghel II, £ 82.000)


Expositions : (probables) :
‚Dordts Kunstbezit 16e, 17e, 18e eeuw', Dordrecht, Dordrecht Museum, 1949, n° 7
‚Fleurs et jardins dans l'art flamand', Gand, Musée des Beaux-Arts, 1960, p. 112, n° 33
'" Holland im engadin " : Dutch painting of the golden age from the Royal Picture Gallery Mauritshuis and the galleries of Hans M. Cramer and John Hoogsteeder, The Hague, Netherlands', Zuoz, Chesa Planta, 1986


Bibliographie : Marie-Louise Hairs, 'Les peintres flamands de fleurs au XVIIe siècle', Paris-Bruxelles, 1955 ; 2e ed., Bruxelles, 1965, p.69, p. 363, ill. 10 (comme Jan Brueghel l'Ancien)
Klaus Ertz, ‚Jan Brueghel d. J. Die Gemälde mit kritischem Oeuvrekatalog', Freren, 1984, p. 451, n°287 (probablement Jan Brueghel le Jeune)
Klaus Ertz, ‚Jan Brueghel der Ältere: kritischer Katalog der Gemälde', Lingen, 2008-10, p. 964, n°1 (Jan Brueghel le Jeune)


Commentaire : Ĺ’uvres en rapport :
Il existe de nombreuses variantes et copies de cette composition, mentionnées dans les divers ouvrages cités ci-dessus. Parmi celles-ci, on citera :
- Collection H. Dietel jusqu'en 1975, La Haye (RKD n° 64611, panneau, 52,10 x 75,60 cm, attribué à Philips de Marlier)
- Fitzwilliam Museum, Ă  Cambridge, depuis 1947 (inv. PD.22-1975, panneau, 54,50 x 75,50 cm)



La poésie des natures mortes florales de Jan Brueghel l'Ancien, sa minutie dans le rendu des différentes essences ainsi que le velouté qu'il savait donner aux délicats pétales et aux feuilles de ses bouquets contribuèrent à lui valoir son surnom de Brueghel de Velours. Formé dans l'atelier de son père et participant même à certaines de ses compositions, Jan Brueghel le Jeune en fut le digne héritier, comme nous pouvons l'observer dans cette belle 'Composition à la corbeille de fleurs et coupe en vermeil sur un entablement'.

Reprenant certains des schémas chers à son maître, Jan le Jeune utilise une composition tout en équilibre et en finesse, organisée autour des deux motifs de la corbeille et de la 'tazza' remplies de fleurs. Les 'tazze', coupes en argent, vermeil ou or de style italien qui servaient à verser le vin dans les grandes occasions, furent un ornement récurrent chez les peintres de natures mortes flamands de la fin du XVIe et du début du XVIIe siècle. La préciosité de ces objets d'art finement ciselés permettait en effet de souligner le talent du peintre tout en rappelant aux amateurs les délicats ouvrages qui ornaient leurs cabinets de curiosité.

Jan Brueghel le Jeune joue ici sur les contrastes en faisant surgir sur un fond noir uni ces fleurs aux multiples couleurs vives, mais aussi en les répartissant dans deux présentoirs bien différents, un simple panier tressé d'une part et une riche coupe d'orfèvrerie d'autre part, comme s'il avait voulu opposer la spontanéité de la cueillette à la complexité de l'arrangement floral. Ces deux contenants sont disposés sur un sobre entablement où apparaissent quelques œillets ainsi que des insectes, papillons et coccinelles, échappés des fleurs qui leur servaient de refuges.

Cette composition à la fois intime et monumentale connut un réel succès et plusieurs versions sont aujourd'hui connues. Ces natures mortes étaient en effet l'occasion pour le peintre de mettre en avant sa science et sa virtuosité dans le rendu des différentes fleurs, exercice dont Jan Brueghel le Jeune s'était fait une spécialité. Contrairement aux bouquets réels dont la composition était tributaire des saisons, ces bouquets peints permettaient de marier au gré du pinceau des variétés dont la floraison n'avait pas lieu en même temps. Saisissant chacune de ces fragiles fleurs fraichement écloses à l'apogée de sa beauté, Jan Brueghel le Jeune plonge ici le spectateur dans la contemplation d'une nature idéale patiemment recomposée.

Un certificat du Professeur Klaus Ertz en date du 14 décembre 2007 sera remis à l'acquéreur.

Estimation 150 000 - 200 000 €
Sold for 162,890 €
Email Lot  | 

Sale Information

Sale: 2349
Location: Artcurial
Date: 13 Nov 2013 19:00
View Press Release

Auctioneer: Matthieu Fournier

Viewing Information

8-9 November, 11am-6pm
10 November, 2pm-6pm
11-12 November, 11am-7pm
13 November, by appointment

Artcurial
7 rond-point des Champs-Élysées
75008 Paris

Catalogue

Download PDF Catalogue
Order Catalogue

Contact Information


Phone: +33 1 42 99 20 26

Bid Department


Phone: +33 1 42 99 20 51
Fax: +33 1 42 99 20 60

Conditions of Purchase

View Conditions

My Account

Login
Register to Bid Live, to place Bids online, Track items of specific interest. Thanks to Artcurial LotAlert, you can be informed by e-mail as soon as an object you are looking for comes up for sale